Analyse de l'équipe

Italy

Italie

Italy
JoueurNé lePos.CROUKRRUSSVKRUSBMClub
1Simone Scuffet31/05/1996Gardien8080808080 Udinese Calcio (ITA)
2Davide Calabria06/12/1996Défenseur8080808080 AC Milan (ITA)
3Federico Dimarco10/11/1997Défenseur8080808080 FC Internazionale Milano (ITA)
4Mario Pugliese26/03/1996Milieu80808080802 Atalanta BC (ITA)
5Elio Capradossi11/03/1996Défenseur80808080802 AS Roma (ITA)
6Giacomo Sciacca19/04/1996Défenseur8080808080 FC Internazionale Milano (ITA)
7Gennaro Tutino20/08/1996Attaquant41*16+8055*67* SSC Napoli (ITA)
8Andrea Palazzi24/02/1996Milieu8064*8078*80 FC Internazionale Milano (ITA)
9Alberto Cerri16/04/1996Attaquant80808080 Parma FC (ITA)
10Vittorio Parigini25/03/1996Milieu 42+39+25+1+1 Torino FC (ITA)
11Federico Bonazzoli21/05/1997Attaquant8069*72*16+17+ FC Internazionale Milano (ITA)
12Emil Audero18/01/1997Gardien Juventus (ITA)
13Matteo Lomolino11/03/1996Défenseur FC Internazionale Milano (ITA)
14Alberto Tibolla31/01/1996Milieu808041*2+ AC Chievo Verona (ITA)
15Demetrio Steffè30/07/1996Milieu 8+8080* FC Internazionale Milano (ITA)
16Arturo Calabresi17/03/1996Défenseur AS Roma (ITA)
17Alessandro Piu30/07/1996Milieu39+38* Empoli FC (ITA)
18Luca Vido03/02/1997Attaquant 11+8064*63* AC Milan (ITA)
19Davide Di Molfetta23/06/1996Attaquant 13+ AC Milan (ITA)
Pos. = Position; BM = Buts marqués; * = Titulaire; + = Remplaçant
©Sportsfile

Sélectionneur
Daniele Zoratto
Né le 15 novembre 1961
«Peut-être que nous avons joué trop long quand il aurait fallu garder le ballon au sol. Mais c'était une bonne équipe d'Italie en termes de possession. Mes joueurs ont fait preuve d'intensité dans leur jeu et d'une bonne lecture tactique. Je dois dire qu'ils ont été mis à rude épreuve, à des moments où nous souffrions physiquement et psychologiquement. Nous sommes arrivés en finale, pour la première fois dans l'histoire des M17, ce qui nous donne des raisons d'être satisfaits et fiers.»

Analyse de l'équipe d'Italie

Analyse de l'équipe d'Italie

  • Système en 4-4-2 appliqué avec discipline et maturité tactique
  • Utilisation fréquente des passes lobées au grand attaquant de pointe, le n° 9 Cerri
  • Le reste du temps, jeu de possession patient, avec montées des arrières latéraux
  • Attaque soutenue par les milieux centraux, notamment le n° 4 Pugliese
  • Mouvements intelligents sans le ballon pour offrir des possibilités de passes
  • Défense disciplinée, souvent avec une ligne haute pour maintenir un bloc compact
  • Technique, condition physique et concentration maintenues tout au long du tournoi