La Croatie prête pour un groupe relevé

La Croatie va accueillir l’Espagne et la France, deux anciens vainqueurs, et une équipe de Belgique en forme dans le Groupe 1 du tour Élite, jeudi.

L'Espagne a déjà remporté deux titres de champion des M17
©Dragomir Stoyanov

Le Groupe 1 du tour Élite risque fort de faire ressortir un excellent prétendant au titre en Slovénie puisqu’il comporte l’Espagne et la France, deux anciens vainqueurs du Championnat d’Europe des moins de 17 ans de l’UEFA, et une équipe de Belgique qui vient de gagner un tournoi. Elles seront toutes accueillies par la Croatie à partir de jeudi.

Croatie (hôte)
La Croatie a beau se retrouver dans "le groupe le plus difficile de tous" selon le sélectionneur Ivan Gudelj, elle aura l’avantage du public et détient d’excellents joueurs comme Alen Halilović et Josip Bašić. "Même si on joue contre les anciens champions du monde et d’Europe, personne ne peut dire qu’il est favori contre la Croatie", ajoute Gudelj.

"Tout le monde peut se qualifier pour la phase finale dans ce groupe et l’équipe qui y parviendra sera favorite pour remporter le tournoi. C’est un grand défi pour mes garçons. Nous avons une bonne équipe mais je ne veux pas leur mettre la pression. Qu’ils montrent leurs qualités." Malheureusement, le défenseur Hrvoje Džijan et l’attaquant Robert Murić (GNK Dinamo Zagreb) sont blessés.

Phase de qualification : Israël 4-2, Kazakhstan 2-0, Turquie 4-3 (Premier du Groupe 12)

Joueurs clés : Alen Halilović (milieu, GNK Dinamo Zagreb), Josip Bašić (milieu, HNK Hajduk Split), Frane Vojković (milieu, HNK Hajduk Split), Fran Brodić (attaquant, GNK Dinamo Zagreb)

Belgique
La Belgique s’est échauffée en remportant le tournoi annuel de Minsk au mois de janvier, en battant la Russie en finale aux tirs au but. Le sélectionneur Bob Browaeys s’est servi de matches amicaux contre la Norvège en février (nul 1-1 et défaite 3-1) pour tenter de nouvelles choses : "Nous nous retrouvons dans le groupe le plus relevé, contre trois grandes écuries européennes. Cela aurait pu être un groupe de phase finale. Mais ce sera une belle expérience et un très grand défi pour les joueurs."

Phase de qualification : Lituanie 2-0, Lettonie 5-0, Pays-Bas 1-2 (Deuxième du Groupe 3)

Joueurs clés : Zakaria Bakkali (attaquant, PSV Eindhoven), Charly Musonda (milieu, Chelsea FC), Pieter Mariën (défenseur, Club Brugge KV)

Espagne
Au terme d’une phase de qualification serrée dans laquelle l’Espagne a terminé à égalité de points avec la Bulgarie et la Pologne pour se qualifier en tant que meilleur troisième, Santi Denia a haussé le ton pour les préparatifs du tour Élite. Les Espagnols se sont imposés 1-0 en match amical contre l’Italie et ont obtenu un nul sans but contre les jeunes du Club Atlético de Madrid.

José Ángel Pozo, l’attaquant du Manchester City FC, évoque le manque de réussite de son équipe devant les buts (l’Espagne a inscrit trois buts en trois matches qualification) : "On va devoir profiter de nos occasions. On a été solide défensivement, mais on aurait dû marquer plus. Le premier match en Croatie sera ultra-important pour la confiance."

Phase de qualification : Azerbaïdjan 2-0, Bulgarie 0-1, Pologne 1-0 (Troisième du Groupe 4)

Joueurs clés : Antonio Marín (défenseur, UD Almería), Pedro Chirivella (milieu, Valencia CF), José Ángel Pozo (attaquant, Manchester City FC)

France
Neuf ans après leur triomphe à domicile et cinq ans depuis leur dernière finale en Turquie, les Mini-Bleus tiennent à se qualifier à nouveau et restent sur une série de quatre victoires sans encaisser de but. La phase de qualification n’a pas été une promenade de santé avec une défaite contre la Slovénie et un nul face à la Grèce qui a obligé la France à terminer deuxième du Groupe 5 en septembre. "On a du potentiel, on l'a prouvé, mais on doit encore travailler dans le collectif", a déclaré le sélectionneur Patrick Gonfalone.

Gnaly Cornet (FC Metz) a inscrit la moitié de leurs 14 buts cette saison. Le 15 décembre, Neal Maupay (OGC Nice) est devenu le deuxième plus jeune buteur de Ligue 1 et le milieu de terrain Kingsley Coman est le plus jeune joueur du Paris Saint-Germain FC à avoir disputé un match de championnat.

Phase de qualification : Bosnie-Herzégovine 3-1, Slovénie 0-1, Grèce 2-2 (Deuxième du Groupe 5)

Joueurs clés : Nicolas Senzemba (défenseur, FC Sochaux-Montbéliard), Angelo Fulgini (défenseur, Valenciennes CF), Kingsley Coman (milieu, Paris Saint-Germain FC), Gnaly Cornet (attaquant, FC Metz), Neal Maupay (attaquant, OGC Nice).

Haut