UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Sammer parle des jeunes talents allemands

Le DTN allemand Matthias Sammer a fait de la formation des jeunes une priorité. Il place beaucoup d'espoirs dans sa dernière génération de talents lors de la phase finale des M17 ce mois-ci.

Sammer parle des jeunes talents allemands
Sammer parle des jeunes talents allemands ©Getty Images

Lorsqu'il a été nommé directeur technique de la Fédération allemande de football (DFB), en avril 2006, Matthias Sammer a fait de la formation des jeunes une priorité. Il a donc hâte de voir évoluer sa toute dernière génération de talents sur ses terres lors du Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA.

La formation des jeunes
Le tournoi débute mercredi par la rencontre entre l'Allemagne et la Turquie à Erfurt, le pays hôte espérant engager une épopée qui s'achèvera par la levée du trophée à Magdebourg dans deux semaines. Depuis la réunification, l'Allemagne n'a jamais atteint la finale de la compétition, mais depuis que Sammer est aux commandes, elle a atteint le dernier carré en 2007 avant d'être sacrée championne chez les moins de 19 ans un an plus tard. "Pendant longtemps, nous étions 'endormis' au niveau des jeunes", a déclaré Sammer à uefa.com. "Nous avons désormais une nouvelle approche ; j'essaie maintenant de former des équipes qui passent des moins de 15 aux moins de 17, puis aux moins de 19, pour veiller à une transition douce jusqu'à l'équipe A."

Un tournoi relevé
L'Allemagne se retrouve avec l'Angleterre et les Pays-Bas dans un groupe difficile, et avec l'Espagne, tenante du titre, la France, la Suisse et l'Italie également dans le tournoi, la phase finale des moins de 17 ans promet d'être passionnante. "J'ai vraiment hâte d'assister au tournoi", a déclaré Sammer. "Nous avons huit fortes équipes et les deux groupes sont tout aussi difficiles."

L'exemple espagnol
Sammer, dernier buteur de l'ancienne Allemagne de l'Est, vainqueur de l'EURO '96™ avec l'Allemagne réunifiée et acteur de la victoire du BV Borussia Dortmund en UEFA Champions League un an plus tard, pense, sans les nommer, que deux ou trois membres du groupe actuel des moins de 17 ans présentent les "germes de futurs professionnels de haut niveau". Il a également souligné l'importance de la victoire dans ces tournois. "C'était clair à l'UEFA EURO 2008™", a déclaré Sammer. "Il y avait une très bonne équipe d'Espagne, dont dix voire onze membres avaient fait leurs premières armes chez les jeunes. C'était très important pour eux d'avoir cette expérience."

"Football sans frontières"
Il a ajouté que la phase finale des moins de 17 ans, qui sera disputée dans 12 villes de l'est de l'Allemagne, dépasse le simple cadre des matches proprement dits. "Notre slogan est : football sans frontières", a déclaré Sammer. "Nous essayons de faire comprendre au monde que c'est plus qu'un jeu, que c'est aussi une opportunité de rapprocher les peuples."

Sélectionné pour vous