La pépite de la semaine : Dayot Upamecano

Défenseur central au potentiel énorme, Dayot Upamecano est un titulaire indiscutable à Salzbourg, à seulement 17 ans.

Dayot Upamecano (à gauche)
©Getty Images

Les observateurs d'UEFA.com ont découvert le défenseur de Salzbourg Dayot Upamecano, considéré comme le nouveau Raphaël Varane.

Nom : Dayot Upamecano
Club : Salzbourg
Débuts : 19 mars 2016 contre Mattersburg
Poste : défenseur
Nationalité : française
Naissance : 27 octobre 1998
Pied fort : droitier
Taille : 185 cm

On dit de lui...
"Pour quelqu'un de 17 ans, il joue avec beaucoup de calme et il est très puissant."
Óscar García, coach de Salzbourg, après les débuts d'Upamecano

"La progression de Dayot a été fulgurante ces deux dernières années. Il allie de grandes capacités et un état d'esprit exemplaire. Il y a encore des secteurs où il peut progresser mais c'est un joueur clé dans notre équipe de par ses actions plus que par ses paroles."
Jean-Claude Giuntini, entraîneur équipe de France des moins de 18 ans

"Dayot a choisi de venir chez nous malgré plusieurs venant de grands clubs d'Europe. Il a un énorme potentiel. On est convaincus qu'il va montrer ce qu'il sait faire."
Christoph Freund, directeur sportif de Salzbourg

Finale France-Allemagne en U17 en 2015, les temps forts
Finale France-Allemagne en U17 en 2015, les temps forts

Son parcours...
Né à Évreux, en Normandie, Upamecano a rejoint Valenciennes en 2013 et a fait ses débuts chez les M17 de l'équipe de France le jour de ses 16 ans en octobre 2014. Joueur clé du succès de la France au Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA en 2015, il décide de signer à Salzbourg malgré l'intérêt de clubs comme le Bayern, Manchester United et Arsenal. Prêté en 2e division à Liefering la saison dernière, il est à présent bien en place chez les pros de Salzbourg.

Style de jeu...
Aggressif mais pas trop, ce défenseur central lit bien le jeu de l'adversaire et fait preuve de bonnes qualités d'anticipation dans les duels. Calme ballon au pied, il sait dribbler pour remonter le jeu hors de sa défense. Un atout qui a même permis au coach de Salzbourg Óscar García de le faire jouer au poste de milieu récupérateur.

Des airs de...
... un jeune Raphaël Varane ou Mats Hummels. Il a la même maturité, la même présence physique et les mêmes qualités que ces deux joueurs. La comparaison avec Varane est cependant une chose que le jeune joueur de 17 ans souhaite éviter. "Je regarde beaucoup Varane et j'essaie d'apprendre, mais je ne veux pas jouer exactement comme lui", a déclaré Upamecano. "Un joueur doit trouver son propre style de jeu s'il veut qu'on se souvienne de lui."

Le déclic...
Ses débuts en Bundesliga en mars 2016 où il a remporté 70% de ses duels en 90 minutes (victoire 2-1 contre Mattersburg). Upamecano est régulièrement titulaire cette année. Il a fait ses débuts en UEFA Europa League lors d'une défaite 1-0 face à Krasnodar le 15 septembre.

Dans le meilleur des cas...
Après le départ de Martin Hinteregger pour Augsburg, Upamecano a sa place de titulaire à Salzbourg. Le championnat autrichien, l'Europa League avec son club et les matches internationaux avec la France lui offrent une plate-forme pour se révéler.

Il dit...
"Venir à Salzbourg était la bonne décision pour moi. J'apprends dans un bon environnement avec une superbe ambiance. La seule chose avec laquelle j'ai du mal, c'est l'allemand. J'apprends et ça viendra avec le temps."

©Sportsfile
©Sportsfile
Haut