Youth League, le Real Madrid sacré

Pour la première fois de son histoire, le Real Madrid décroche l'UEFA Youth League en s'imposant face à Benfica accrocheur.

Temps forts : Benfica 2-3 Real Madrid
Temps forts : Benfica 2-3 Real Madrid

Le Real Madrid décroche l'UEFA Youth League pour sa première finale au terme d'une victoire épique 3-2 face à Benfica.

Les joueurs de Raúl González menaient 2-0 puis 3-2 mais ont dû tenir bon après le deuxième but signé Gonçalo Ramos qui a ramené les Portugais à une longueur avant que Luis López ne sauve un penalty de Tiago Dantas pour sceller la victoire.

Les deux derniers huitièmes puis la fin de la compétition ont été disputés entre le 16 et le 25 août au stade de Colovray à Nyon. Tous les matches ont été joués à huis-clos.

Quarts de finale (Colovray)

Mardi 18 août
Midtjylland 1-3 Ajax 
Dinamo Zagreb 1-3 Benfica (18 heures)

Temps forts : Salzbourg 4-3 Lyon
Temps forts : Salzbourg 4-3 Lyon

Mercredi 19 août
Salzbourg 4-3 Lyon 
Inter Milan 0-3 Real Madrid

    Temps forts : Internazionale 0-3 Real Madrid
    Temps forts : Internazionale 0-3 Real Madrid

    Demi-finales (Colovray)

    Samedi 22 août

    Benfica 3-0 Ajax
    Salzbourg 1-2 Real Madrid

    Finale (Colovray)

    Mardi 25 août
    Benfica 2-3 Real Madrid

    • Madrid remporte sa première finale de Youth League alors que Benfica s'incline pour la troisième fois.
    • Ce fut la finale la plus prolifique à égalité avec celle de 2015 qui avait vu Chelsea triompher du Shakhtar sur le même score (3-2).
    • Auteur d'un doublé, Gonçalo Ramos s'adjuge le titre de meilleur buteur de la compétition, à égalité avec Roberto Piccoli de l'Atalanta.
    • Benfica a obtenu deux penalties lors de ses trois finales de Youth League mais les a manqués tous les deux.

    Les 8es de finale

    Mardi 3 mars
    Ajax (NED) 0-0 Atlético Madrid (ESP), t.a.b. 6-5 
    Benfica (POR) 4-1 Liverpool (ENG) 

    • L'Ajax a fait entrer son gardien remplaçant Daan Reiziger pour la séance de tirs au but, arrêtant trois tentatives avant de transformer le tir au but de la victoire.
    • Pedro Álvaro a disputé son 27e match, égalant le record dans la compétition, et aidé Benfica à atteindre son cinquième quart de finale, égalant Barcelone, Chelsea et le Real Madrid (qui en a ensuite atteint un sixième en battant la Juventus).
    • Gonçalo Ramos s'est offert un doublé pour permettre à Benfica de renverser le match face au Dinamo qui, comme Midtjylland avait également perdu en quarts la saison passée.

    Mercredi 4 mars
    Bayern Munich (GER) 2-2 (5-6 t.a.b.) Dinamo Zagreb (CRO) 
    Étoile Rouge (SRB) 0-3 Midtjylland (DEN) 
    Salzbourg (AUT) 4-1 Derby County (ENG) 

    • Mené 2-0, le Bayern s'incline finalement aux tirs au but face au Dinamo, qui disputera son deuxième quart consécutif.
    • Deuxième quart consécutif également pour les Danois de Midtjylland, tombeurs du premier participant serbe en 8es.
    • Salzbourg, tombeur du tenant du titre Porto au tour précédent, demeure l'unique ancien vainqueur de cette compétition toujours en course après avoir battu les débutants de Derby.

    Mardi 10 mars
    Atalanta (ITA) 3-3 Lyon (FRA), t.a.b. 3-5*

    • Les débutants de l'Atalanta menaient 2-0 et 3-2, but Rayan Cherki offrait la séance de tirs au but aux Gones à la dernière minute. Lyon a converti toutes ses tentatives du point de penalty pour atteindre un deuxième quart consécutif.

    Dimanche 16 août : stade de Colovray, Nyon
    Internazionale Milano 1-0 Rennestemps forts
    Juventus 1-3 Real Madridtemps forts

    • Rennes faisait ses débuts dans la compétition mais s'est incliné sur un but de Casadéi à la 78e minute. Malgré une barre de Tel, les Rennais se sont réveillés trop tard.
    • Madrid se qualifie pour son sixième quart de finale en sept saisons, un record, après avoir été menés 1-0 et réduits à dix dès l'entame de match.