UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

UEFA Youth League : les chiffres

UEFA.com livre toutes les stats de la phase de groupes de l'UEFA Youth League, des buts de Benfica au sans faute espagnol.

Barcelone a fini en tête de son groupe
Barcelone a fini en tête de son groupe ©Pressball

0 : Le nombre de points qui séparaient le Dinamo Zagreb, Arsenal et l'Olympiacos dans le Groupe F, le plus serré des équipes issues de la voie de l'UEFA Champions League. L'Olympiacos est éliminée car elle compte le moins bon bilan de cette triangulaire.

2 : Le nombre de défaites en UEFA Youth League de Benfica (24 matches), Barcelone (23) et Chelsea (24) depuis la saison inaugurale, en 2013/14.

3 : Les tenants Chelsea et Barcelone, avec Benfica, ont terminé cette phase invaincus.

5 : Cinq joueurs ont inscrit au moins trois buts lors du même match :
Roberto Nuñez* (Astana 0-9 Atlético Madrid)
José Gomes (Galatasaray 1-11 Benfica)
Diogo Gonçalves (Benfica 8-0 Astana, Galatasaray 1-11 Benfica)
Sadiq Umar (Roma 5-1 Leverkusen)
Cristian Cedrés (Shakhtar Donetsk 2-6 Real Madrid)

*Quatre buts inscrits

5: Comme en 2013/14, les cinq clubs espagnols se sont qualifiés – Atlético, Barcelone, Real Madrid, Séville et Valence. Mais Villareal a été éliminé au premier tour de la Voie des Champions nationaux.

Temps forts : Shakhtar Donetsk 2-6 Real Madrid
Temps forts : Shakhtar Donetsk 2-6 Real Madrid

9: Roberto Nuñez, le joueur de l'Atlético, termine meilleur buteur de la phase de groupes avec neuf buts. En trois UEFA Youth League, il totalise 15 buts en 18 matches. Un record.

Renato Sanches (à droite) fait ses débuts contre Astana
Renato Sanches (à droite) fait ses débuts contre Astana©AFP/Getty Images

10 : Dix joueurs ont fait au moins une apparition en phase de groupes de l'UEFA Champions League 2015/16 :
Filip Benković (Dinamo Zagreb 2-1 Arsenal, Bayern München 5-0 Dinamo)
Cameron Borthwick-Jackson (Wolfsburg 3-2 Manchester United)
Alex Iwobi (Bayern 5-1 Arsenal)
Jean-Kévin Augustin (Malmö 0-5 Paris)
Christopher Nkunku (Paris 2-0 Shakhtar Donetsk)
Edoardo Soleri (BATE Borisov 3-2 Roma)
Steven Bergwijn (PSV Eindhoven 2-1 CSKA Moskva)
Renato Sanches (Astana 2-2 Benfica, Benfica 1-2 Atlético)
Rafael Mir (Zenit 2-0 Valencia)
Franz Brorsson (Malmö 0-5 Paris)

29 : Le nombre de buts inscrits en six matches par Benfica.

-34 : La différence de buts d'Astana.

315: Le nombre de buts inscrits lors de cette phase de groupes.