Ancelotti : "Réaliser de belles choses"

Carlo Ancelotti, l'entraîneur du Real Madrid, et son homologue de Séville Unai Emery ont donné leur verdict après la Super Coupe.

Les joueurs du Real Madrid jubilent après leur dernier triomphe européen
Les joueurs du Real Madrid jubilent après leur dernier triomphe européen ©Getty Images

Carlo Ancelotti, l'entraîneur du Real Madrid CF, et Unai Emery, son homologue au Sevilla FC, se sont exprimés après la victoire 2-0 des Merengues en Super Coupe de l'UEFA à Cardiff grâce à un doublé de Cristiano Ronaldo.

Carlo Ancelotti, entraîneur du Real Madrid
Je pense qu’un cycle important peut démarrer ici, car nous disposons d’une équipe de très grande qualité. J’ai de la chance d’être l’entraîneur d’une équipe formidable. Il est évident que nous avons beaucoup de pain sur la planche et que nous devons faire des sacrifices, mais il y a la possibilité de réaliser de belles choses et de jouer sur tous les tableaux.

Notre style reste inchangé par rapport à l’an dernier, nous savons utiliser les contres. Cela dépend de la physionomie du match aussi. Kroos a évolué au poste de Xabi Alonso avec le même objectif, c’est-à-dire de passer le ballon et d’utiliser la vitesse des attaquants quand l’occasion se présentait. Ce n’est pas facile d’améliorer cette équipe car elle est déjà excellente. Je pense qu’il est important d’utiliser tout l’effectif.

Séville a joué comme nous nous y attendions : ils ont défendu et ont joué les contres. Je pense que nous avons réussi à resserrer l’étau et que nous disposions de l’équilibre nécessaire sur le terrain pour stopper leurs contre-attaques.

Cristiano a été superbe ce soir. Il a été décisif, il était le meilleur joueur sur le terrain et il nous a fait gagner avec deux excellents buts. Il a très bien joué. Toute l’équipe a fait un bon match, surtout vu le temps restreint dont nous avons bénéficié pour nous préparer. Nous avons dominé et Kroos a bien joué. James a été un peu plus en difficulté, mais en deuxième période, il a été bon, comme Kroos.

Unai Emery, entraîneur de Séville
Nous avons bien défendu, mais il nous a manqué un petit quelque chose en attaque : de la précision et de l’agressivité devant les buts adverses. Mais la différence s’est faite sur les contre-attaques madrilènes.

Les supporters ont été derrière nous et il faut les remercier pour la solidarité qu’ils affichent envers l’équipe. Ils n’ont cessé de nous soutenir et nous avons été tout près de marquer. Ils ont compris que nous avions mouillé le maillot, même s’il nous a manqué de la précision. Mais nous avons tout tenté.

Si Alberto Moreno s’en va, un autre joueur va devoir le remplacer et nous avons également besoin d’un autre milieu axial. Son transfert s’est fait aujourd’hui, il était là et ce n’était pas prévu comme ça même si cela faisait près de deux mois que nous attendions (son transfert). Séville a vu plusieurs joueurs très importants quitter le club, mais Séville a toujours réussi à aller de l’avant. Alberto Moreno, (Ivan) Rakitić… Nous pouvons citer d’autres joueurs, mais Séville s’en est toujours remis.

Haut