Suárez attend la Super Coupe

Formé au Barça, Denis Suárez est prêté à Séville, et il se prépare pour un match dont il sait qu'il sera "très particulier" pour lui.

Denis Suárez (Séville)
Denis Suárez (Séville) ©UEFA.com

L'international espagnol des moins de 21 ans nous parle de ce qu'il ressent à l'approche du match contre son club formateur, de ses modèles, mais également de son coach, Unai Emery.

UEFA.com : En 2015, pour la deuxième fois en deux ans, deux clubs espagnols ont remporté les deux grandes compétitions européennes. Comment expliquez-vous une telle hégémonie ?

Denis Suárez : En Espagne, on travaille dur à tous les niveaux. Je pense également que notre championnat est le plus relevé du monde, avec les meilleurs joueurs. Cette compétitivité est un facteur clé de notre réussite.

UEFA.com : L'an dernier, vous faisiez vos débuts avec Séville, contre le Real Madrid. Parlez-nous de ce match, à Cardiff.

Suárez : C'était mon premier match, avec la meilleure équipe du monde en face. C'était difficile. Je n'ai pas bien joué, car c'était ma première finale majeure. J'étais vraiment déçu, c'était un match dur à jouer.

UEFA.com : Quels sont vos joueurs sévillans de référence ?

Suárez : Je cite toujours Andrés Iniesta et David Silva comme mes modèles, mais, à Séville, ce sont José Antonio Reyes et Éver Banega. J'adore jouer avec eux, on s'entend à merveille.

UEFA.com : Vous avez disputé 36 matches avec la réserve de Barcelone en 2013/14, avez vous hâte d'affronter votre ancien club ?

Suárez : Vous n'avez pas idée. C'est un rêve pour nous, et ce sera très particulier pour moi. J'y ai appris la culture de la gagne. Ils sont favoris, mais j'y crois. Nous avons nos chances.

UEFA.com: Gagner un trophée dès le premier match, que cela signifierait-il ?

Suárez : Ce serait génial de battre le Barça. Pour nous, comme pour nos fans.

UEFA.com : Pensez-vous que cette équipe ait un point faible ?

Revivez le titre de Séville en 2015
Revivez le titre de Séville en 2015

Suárez : Ce sera difficile. C'est la meilleure équipe du monde. Ils auront le ballon, mais, quand nous l'aurons, il faudra aussi faire attention, car leurs contres font mal. Mais, si nous sommes réalistes, nous pouvons rééditer la même performance qu'en Liga, où ils menaient 2-0, mais nous avions obtenu le match nul.

UEFA.com : Que ressentez-vous à l'idée de jouer face à Lionel Messi, Neymar et Luis Suárez ?

Suárez : Ce sont les meilleurs, surtout Messi. Mais cela rend le défi encore plus excitant.

UEFA.com : Parlez-nous d'Unai Emery. Quel est le secret de sa réussite ?

Suárez : C'est une référence, il sait tirer le meilleur de ses joueurs et prend soin de chacun d'entre eux. Il parle beaucoup, dans les mauvais comme dans les bons moments pour éviter que l'on se déconcentre.

Haut