Les débuts mémorables de Danny

Danny pourra se souvenir longtemps de son premier match pour le Zenit. Il a offert la Super Coupe de l'UEFA à sa nouvelle équipe quatre jours après son arrivée en Russie.

Danny, la nouvelle recrue portugaise du Zenit, a inscrit le but de la victoire contre Manchester United
©Sportsfile

Danny pourra se souvenir longtemps de son premier match pour le FC Zenit St. Petersburg. Arrivé au club le lundi précédent, le Portugais a marqué le but de la victoire en Super Coupe de l'UEFA contre le Manchester United FC, offrant un deuxième titre européen en moins de quatre mois à sa nouvelle équipe, et remportant pour lui-même le titre d'Homme du Match Carlsberg.

Transfert record
Le Zenit avait battu le record de l'indemnité de transfert en Russie en déboursant 30 M€ pour acquérir le milieu portugais du FC Dinamo Moskva le 25 août. Le joueur s'est montré à la hauteur de l'investissement lors de sa première apparition sous son nouveau maillot, avec une belle performance au Stade Louis II. "Je suis très content, l'équipe a très bien joué, et on peut nous féliciter, car Manchester United est une bonne équipe mais le Zenit a (bien) joué en attaque et en défense, et je suis très content aujourd'hui", déclarait le Portugais en recevant son prix durant la conférence de presse d'après-match.

But en solo
Alors que le Zenit menait 1-0 grâce à une tête de Pavel Pogrebnyak à bout portant juste avant la pause, Danny doublait la mise à la 59e minute. Il récupérait la balle au milieu de la moitié de terrain adverse et exploitait l'espace qui lui laissait la défense mancunienne pour avancer dans la surface et effacer Rio Ferdinand, avant de déjouer Edwin van der Sar sur un tir à ras de terre. Une belle performance individuelle, mais Danny ne s'en attribue pas tout le mérite : "Je crois que toute l'équipe a bien joué – les onze titulaires et les (remplaçants). Tout le monde a travaillé pendant tout le match, et c'est ce qui nous a fait gagner."

"Bons débuts"
Ce fait d'armes mérite d'être relevé, pour un joueur arrivé seulement quatre jours auparavant dans l'équipe. Mais l'entraîneur du Zenit, Dick Advocaat, ne s'est pas départi de son flegme habituel, évoquant simplement les "bons débuts" de sa nouvelle recrue. Le Néerlandais s'attend cependant à voir le milieu de 25 ans s'épanouir à Saint-Pétersbourg, même si l'addition était salée : "Danny est un bon joueur. Son contrat comportait une clause et cela fait beaucoup d'argent, mais c'est un très bon footballeur. Tout le monde a pu le voir ce soir".

Haut