UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Un été plein de surprises pour Porto

La Super Coupe de l'UEFA approche. uefa.com revient sur l'été tumultueux du champion d'Europe, le FC Porto.

La Super Coupe de l'UEFA approche. uefa.com revient sur l'été tumultueux du champion d'Europe, le FC Porto.

L'intersaison a été plus que mouvementée à l'Estádio do Dragão depuis que Porto a remporté l'UEFA Champions League lors d'une soirée de mai dernier à Gelsenkirchen.

Départ de Mourinho
Dans les minutes qui suivirent la victoire de son équipe 3-0 contre l'AS Monaco FC, il était clair que l'entraîneur José Mourinho n'allait s'endormir sur les plus beaux lauriers de sa carrière. Après avoir échappé à la grande fête organisée pour son équipe de manière à pouvoir passer du temps avec sa famille, il prenait l'avion en direction de l'Angleterre pour signer un contrat et devenir l'entraîneur du Chelsea FC.

Trois joueurs clés s'en vont
Quelque temps plus tard, l'équipe qu'il avait transformée, inspirée et emmenée vers des victoires en Coupe UEFA, en Champions League, en championnat et Coupe du Portugal, était en train de subir un chamboulement désastreux. Deco, le meneur de jeu et cerveau de l'équipe, venait de signer un contrat avec le FC Barcelona, tandis que Mourinho avait emmené les défenseurs Ricardo Carvalho et Paulo Ferreira dans ses bagages à Chelsea.

Les mots justes
Cependant, Luigi Del Neri, qui avait accompli des prouesses avec l'AC Chievo Verona, signait un contrat de trois ans en tant que nouvel entraîneur de l'équipe portugaise et une transition sans heurt se profilait. L'Italien avait su trouver les mots justes dès son arrivée en déclarant : "Ça me motive quand on me compare à José Mourinho. Tout le monde sait qu'il a accompli de grandes choses ici".

Faux départ
Toutefois, le nouvel entraîneur prenait un faux départ. La rumeur l'opposait à la direction et aux joueurs. Après deux mois seulement, Del Neri quittait le club pour "raisons personnelles" quelque temps après que l'équipe revenait de sa tournée aux Etats-Unis.

Nomination sensée
L'Espagnol Víctor Fernández remplaçait donc l'Italien, ce qui semblait être le choix le plus sensé. Après avoir quitté le Real Betis Balompié, Fernández, 43 ans, avait travaillé avec le Real Madrid CF et l'équipe d'Espagne et avait emmagasiné une certaine expérience au RC Celta de Vigo et au Real Zaragoza.

"Grand défi"
Il a également pu goûter à la victoire européenne puisqu'il avait permis à Saragosse de remporter la Coupe des vainqueurs de coupe européenne en 1995. "J'ai devant moi un grand défi à relever", avait affirmé Fernández. "Je vais être à la tête de l'une des plus grandes équipes d'Europe et le fait qu'elle ait remporté autant de titres ces dernières années ne m'effraie pas."

Equipe renforcée
Malgré l'absence des grands joueurs de l'année dernière, Fernández a hérité d'une équipe renforcée par d'excellentes nouvelles recrues, dont plusieurs d'entre elles espèrent jouer contre le Valencia CF en Super Coupe de l'UEFA au stade Louis II de Monaco.

Retour de Quaresma et Postiga
L'ailier Ricardo Quaresma, ainsi que l'avant-centre Hélder Postiga sont de retour au Portugal après avoir été plutôt décevants au FC Barcelona et au Tottenham Hotspur FC. Ils n'auront qu'une envie : prouver qu'ils sont à la hauteur pour évoluer au sein de l'équipe de Porto. Postiga, ancien joueur de Porto, espère se faire une place au sein de l'équipe assez rapidement. L'ancien joueur du SL Benfica et milieu de terrain international portugais, Hugo Leal, vient également de signer un contrat après plusieurs saisons passées à l'étranger.

Diego pour combler un manque
Aussi, les supporteurs de Porto espèrent bien que le départ de Deco sera compensé par l'arrivée de l'international brésilien, Diego. Le joueur, 19 ans, a été transféré du Santos FC pour 7 M€ après avoir remporté la Copa América avec le Brésil. En finale, il a même inscrit son penalty lors de la séance de tirs au but contre l'Argentine.

Seitaridis sensationnel
Néanmoins, c'est sans doute l'international grec, Giourkas Seitaridis, acheté au Panathinaikos FC, qui fait l'arrivée la plus sensationnelle au sein de l'équipe de Porto. L'arrière droit, 23 ans, a été spectaculaire lors de l'UEFA EURO 2004™ que la Grèce a remporté contre toute attente.

Nouvelles recrues
Porto s'est également attaché les services du milieu de terrain de l'équipe Espoirs du Portugal, Raul Meireles, en partance du Boavista FC, et du Brésilien Paulo Assunção, qui a fait forte impression lors de la saison dernière avec le CD Nacional. Si les nouveaux joueurs brillent à Monaco, ce sera un départ idéal à l'ère post-Mourinho.