Le Bayern sacré au bout du suspense

FC Bayern München 1-1 Chelsea FC (2-2 a.p., 5-4 t.a.b.)Javi Martínez a égalisé à la dernière seconde de la prolongation avant la victoire bavaroise.

Le FC Bayern München a remporté sa première Super Coupe de l'UEFA en battant le Chelsea FC 5-4 au terme de la séance de tirs au but et d'un match à très haute intensité à Prague où les Blues, à dix, ont mené deux fois au score.

Comme lors de la finale de l'UEFA Champions League 2012, les Allemands dominaient la rencontre mais cette fois c'était les Anglais qui ouvraient le score par l'intermédiaire de Fernando Torres. Le nouveau Meilleur Joueur d'Europe de l'UEFA Franck Ribéry remettait les deux équipes à égalité après le repos.

Le Bayern allait terminer la rencontre en supériorité numérique suite à l'expulsion de Ramires à cinq minutes de la fin du temps réglementaire, mais c'est Eden Hazard qui redonnait l'avantage aux Londoniens lors de la prolongation. Chelsea pensait tenir sa victoire, mais Javi Martínez égalisait dans les dernières secondes de jeu. Manuel Neuer stoppait ensuite le tir au but de Romelu Lukaku pour offrir à Josep Guardiola sa troisième Super Coupe de l'UEFA en tant qu'entraîneur.

Les champions de Bundesliga auraient pu ouvrir le score à la 7e minute de jeu lorsque Ribéry se retrouvait esseulé dans la surface de réparation adverse, mais le Français ne parvenait pas à trouver la faille. Et c'est même Chelsea punissait les Rouges suite à une percée d'Hazard au milieu de terrain, le Belge décalait André Schürrle qui centrait en première intention au point de penalty pour Torres, auteur d'un plat du pied sans contrôle ni rémission.

Le Bayern ne se faisait pas prier pour réagir, et Ribéry forçait Petr Čech à se détendre. Peu après la pause, ce même Ribéry allait remettre les deux équipes à égalité. Le Français, servi par Toni Kroos, avançait sans être attaqué avant d'envoyer une frappe puissante au ras du poteau du portier tchèque.

À la suite d'une domination sans partage des Bavarois, Chelsea était à deux doigts de reprendre les devants quand Oscar se retrouvait seul face à Neuer suite à une glissade de Dante. Le portier bavarois devait ensuite s'interposer pour repousser une tête de Branislav Ivanović, avant de pouvoir remercier sa barre suite à une tentative de David Luiz. Ramires voyait rouge à cinq minutes de la fin du temps réglementaire, mais la prolongation était inévitable.

On ne jouait que depuis trois minutes lorsque Hazard profitait d'un manque de concentration de la défense allemande en repiquant au centre avant de battre Neuer d'une frappe puissante à ras de terre que n'aurait pas reniée Arjen Robben. Mais le Bayern, dominateur lors des 17 minutes restantes, allait finir par égaliser à la toute derrière minute de jeu lorsque que Javi Martínez se trouvait au bon endroit au bon moment pour pousser le ballon au fond des filets.

Après neuf tentatives réussies consécutivement, Lukaku voyait son tir au but détourné par Neuer, qui offrait ainsi au Bayern la toute première Super Coupe de l'UEFA pragoise.

Haut