Super Coupe de l'UEFA 1996 : La Juve mène le bal

La Juventus remporte sa deuxième Super Coupe à Palerme après avoir passé neuf buts au Paris Saint-Germain.

Ciro Ferrara et Attilo Lombardo fête le titre avec la Juventus
Ciro Ferrara et Attilo Lombardo fête le titre avec la Juventus ©Getty Images

Paris Saint-Germain 1-6 Juventus
(Raí 52e s.p. ; Porrini 4e, Padovano 22e 40e, Ferrara 33e, Lombardo 83e, Amoruso 88e)

Juventus 3-1 Paris Saint-Germain
(Del Piero 36e 70e, Vieri 90e ; Raí 64e)

(tot. 9-2)

La Juventus était trop puissante pour le Paris Saint-Germain en finale de la Super Coupe de l'UEFA, puisque les Turinois ont marqué six fois au Parc des Princes pour 9-2 au total.

Il aura fallu à la Juve une séance de tirs au but pour défaire l'AFC Ajax lors d'une finale serrée en UEFA Champions League le mois de mai précédent, mais à Paris, les buts ont été légion pour les Bianconeri qui menaient 4-0 à la 40e minute.

Sergio Porrini ouvrait la marque à la 5e, puis Michele Padovano (deux) et Ciro Ferrara écourtaient le suspense avant la pause.

Le Brésilien Raí mettait du baume au cœur des Parisiens en transformant un penalty 8 minutes après la reprise, mais les espoirs français volaient en éclats à la 64e, avec l'expulsion de Laurent Fournier.

Attilio Lombardo et Nicola Amoruso signaient les deux derniers buts en fin de match.

Le PSG, premier club français à remporter la Coupe des vainqueurs de coupe européenne devant le SK Rapid Wien, battu 1-0 à Bruxelles trois mois plus tôt, mais sa première manche perdue contre la Juve n'avait pas rendu justice aux pointures parisiennes telles que Bernard Lama, Didier Domi, Paul Le Guen, Bruno N'Gotty et Patrice Loko.

Pourtant, devant 35 000 spectateurs à Palerme, la Juve s'imposait à nouveau. Alessandro del Piero était le bourreau du PSG, marquant deux fois, avant et après un penalty signé Raí. Le remplaçant Christian Vieri ajoutait le troisième dans la dernière minute d'un triomphe total.