Super Coupe de l'UEFA 1979 : Forest au bout du rêve

Le Forest de Clough plus for que le Barça.

Kenny Burns en action pour le Nottingham Forest FC
Kenny Burns en action pour le Nottingham Forest FC ©Getty Images

Nottingham Forest FC 1-0 FC Barcelona
(George 9e)
FC Barcelona 1-1 Nottingham Forest FC
(Roberto 25e, s.p. ; Burns 42e)
(tot. 2-1)

Avant tout, la finale de la Super Coupe de l'UEFA 1979 s'est jouée au début de l'année 1980, étant donné que les clubs engagés - les vainqueurs de la Coupe des clubs champions 1979 du Nottingham Forest FC et les vainqueurs de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1979 du FC Barcelona - n'ont pas trouvé d'autre date.

Le club anglais de Brian Clough reste pour beaucoup l'une des meilleures équipes du football anglais, eu égard à leur deux triomphes d'affilée, en Coupe des clubs champions européens en 1979 et en 1980, et le coach lui-même jouit d'une place à part dans le cœur des supporteurs de la nation entière.

Depuis ses trois Coupes des villes de foires, le Barça avait remporté son premier trophée européen avec un 4-3 infligé aux Allemands du SC Fortuna Düsseldorf après prolongation dans une finale endiablée de la Coupe des vainqueurs de coupe de l'UEFA à Bâle, en Suisse.

Mais Forest a pris l'avantage très tôt à l'aller, au City Ground le 30 janvier 1980, quand Charlie George marquait dès la 9e minute. Malgré la présence dans ses rangs du premier buteur anglais à un million de livres sterling, Trevor Francis, Nottingham ne parvenait pourtant pas à augmenter son avance sur les hommes de Joaquín Rifé.

Au retour, au Camp Nou le 5 février, le Barça remontait au score à la 25e minute, quand Carlos Roberto battait le gardien anglais Peter Shilton sur penalty. À 3 minutes de la pause, l'international écossais Kenny Burns égalisait et rétablissait l'avantage de Forest.

Cette fois les Anglais ne lâchaient pas prise, remportant la Super Coupe (tot. 2-1). Sans se douter bien sûr que la même année, ils seraient à nouveau en finale.