2-2 en Allemagne, "bon match amical" pour Deschamps

La France a mené deux fois au score, en amical en Allemagne, mais s'est fait rejoindre à la dernière seconde sur un but de Lars Stindl. Réactions.

La France fête le premier but d'Alexandre Lacazette
La France fête le premier but d'Alexandre Lacazette ©Getty Images

Alexandre Lacazette a marqué les deux buts français dans cette rencontre mais c'est la performance collective et l'état d'esprit des Bleus qui a failli les faire triompher de l'équipe championne du monde, sauvée par un but dans le temps additionnel (2-2).

Kylian Mbappé échappe à Mats Hummels
Kylian Mbappé échappe à Mats Hummels©Getty Images

Quatre jours après la victoire contre le Pays de Galles 2-0 au Stade de France, les vice-champions d'Europe, au visage largement modifié par leur sélectionneur Didier Deschamps ont livré une prestation de très grande qualité face au n°1 mondial. Ce dernier aura eu le mérite de ne rien lâcher.

Super Martial

La dernière défaite de l'Allemagne remonte à présent à 21 matches, c'était contre la France en demi-finales de l'UEFA EURO 2016 et les Bleus démarraient parfaitement cette "revanche". D'abord en mettant la pression sur leur prestigieux adversaire, puis ou ouvrant le score sur un superbe mouvemement collectif : centre de Blaise Matuidi, remise de Lucas Digne, slalom saisissant d'Anthony Martial dans la surface et plat du pied de Lacazette !

L'Allemagne réagissait en seconde période et revenait à égalité par l'intémédiaire de son attaquant qui monte depuis la victoire en Coupe des Confédérations, Timo Werner. Mais cette équipe de France pétillante, juste après un arrêt exceptionnel de Steve Mandanda sur un coup franc de Toni Kroos, reprenait les devants. Kylian Mbappé lançait Lacazette face à Kevin Trapp et l'attaquant d'Arsenal s'en allait marquer un doublé pour compliquer sérieusement les choix de Didier Deschamps en vue de la Coupe du Monde en Russie.

Le nul était obtenu dans la troisième et dernière minute de temps additionnel par l'entrant Stindl qui frappait de l'intérieur de la surface, suite à une passe en profondeur de Mesut Özil déviée astucieusement par Mario Götze, autre joueur entré en cours de match.

©AFP/Getty Images

Réactions

Didier Deschamps, sélectionneur de la France
On était plus près de marquer un but que d'en encaisser un. Il y a une faute d'inattention à la fin. Cela n'enlève pas tout ce que l'on a fait de bien face à cette équipe allemande. Il y a eu pas mal de vitesse de justesse technique. Eux aussi nous ont mis en souffrance parfois. C'est une équipe qui a une grande maîtrise, des habitudes, des automatismes. Ce fut un bon match amical. Nous sommes proches de cette équipe, mais elle est devant nous.

Anthony Martial, attaquant de la France
On a bien joué. Nous nous sommes créé beaucoup d'occasions. Malheureusement, je rate le but du break. Ensuite on encaisse un but juste à la fin. C'est dommage. Cela faisait longtemps que je n'avais pas joué avec la France. Ce fut un grand plaisir. L'entraîneur m'a donné la chance de jouer. Ça s'est bien passé. Sur le premier but, j'ai vu que le défenseur arrivait rapidement vers moi. J'ai essayé de le crocheter. Le ballon était un peu trop loin de moi pour tirer, donc je l'ai donné à Lacazette qui était mieux placé.

Alexandre Lacazette, attaquant de la France
Nous encaissons ce dernier but à la fin qui gâche un peu tout. Nous tombons sur une belle équipe d'Allemagne qui a dominé le jeu. On voulait se jauger contre une grosse nation du football. Sur le plan individuel, j'avais envie de démontrer à l'entraîneur qu'il pouvait avoir confiance en moi. Jusqu'à présent, mes entrées n'ont pas été faciles. Là, j'ai pu être titulaire dans l'axe.

Haut