UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Autriche 1-1 France, Mbappé maintient l'espoir

Le Parisien est revenu de blessure pour égaliser en fin de match à Vienne.

Le but de Kylian Mbappé à Vienne

Kylian Mbappé a répondu à Andreas Weimann à Vienne. La France n'a toujours pas gagné mais ce point entretient l'espoir.

TROIS POINTS C'EST TOUT

1/ Mbappé pleine lucarne
2/ Le gardien Pentz héroïque
3/ Joli mouvement collectif sur le but autrichien
Journée 4 : France - Croatie le 13 juin

Le match : une défense forcenée

La France est dernière du Groupe A1 de l'UEFA Nations League à mi-parcours à deux longueurs de son adversaire du soir. Cependant, elle aurait probablement hypothéqué toutes ses chances si Mbappé n'avait pas trouvé l'ouverture à sept minutes de la fin, permettant aux Bleus de marquer dans un 23e match consécutif avant d'accueillir la Croatie. Ce qui peut aussi donner espoir à Didier Deschamps, c'est de constater que ses joueurs ont dominé cette rencontre, manquant du tranchant finalement apporté par leur n° 10.

Bon comme du bon Pentz

Avant cela, la première période se résumait dans un premier temps à un duel entre l'excellent Patrick Pentz et Karim Benzema que le gardien de l'Austria de Vienne remportait deux fois sur un double arrêt exceptionnel (18e minute) puis à la demi-heure sur une frappe déviée de l'attaquant du Real.

À guichets fermés, le stade Happel était toutefois libéré quand Weimann reprenait du plat du pied face au but un centre à ras de terre de Stefan Lainer à la suite d'une projection rapide autrichienne qui passait par Marko Arnautović (1-0, 37e).

Patrick Pentz intervient devant Kingsley Coman
Patrick Pentz intervient devant Kingsley ComanGetty Images

Cette équipe qui a gagné en Croatie 3-0, alors que les Bleus n'y ont fait qu'un nul 1-1 tenait bon, ensuite, malgré la pression des tenants du titre.

À 62 % français en début de seconde période, le ballon roulait de plus en plus près du but de Pentz mais la défense héroïque bâtie par Ralf Rangnick résistait.

Un homme allait en venir à bout. Blessé depuis la défaite lors de la première journée contre le Danemark (1-2), Mbappé, lancé en profondeur par un autre entrant, Christopher Nkunku, remettait les deux équipes à égalité du gauche (1-1, 83e). Dans la foulée, le Parisien trouvait la barre ! Les Autrichiens tremblaient jusqu'au bout avant de défier le Danemark pour leur dernier match de la saison lundi.

Stats, feuille de match

Réactions

Didier Deschamps, France, sélectionneur
Ce n'est pas arraché par rapport à la deuxième mi-temps où on a eu tellement d'occasions, de ne pas avoir mis un deuxième but. On a été menés, on est revenus, on a eu la mainmise mais on n'a pas eu l'efficacité. Des fois, avec peu d'occasions on peut marquer plus de buts, là on a eu vraiment beaucoup d'occasions, d'opportunités. Après il y a toujours une jambe, le gardien, la barre, c'est dommage que mes joueurs ne soient pas récompensés par rapport à tout ce qu'on a fait de bien.

Kylian Mbappé, France, attaquant
On n'a pas gagné. On n'est pas partis pour ce qu'on voulait avant le match donc on va prendre ce point et travailler pour essayer de gagner lundi. C'est dommage parce que j'essaie de feinter le gardien mais je ne le croise pas assez donc il a la chance de la prendre et de la mettre sur sa barre. Mais je pense qu'il faut continuer dans l'élan des dernières minutes, avec cette volonté de jouer, de proposer du jeu et de mettre l'adversaire en difficulté.

Patrick Pentz, Autriche, gardien de but
Je dois reconnaître que nous avons eu un peu de chance. En deuxième mi-temps, nous avons manqué de puissance. Kylian Mbappé est l'un des meilleurs joueurs du monde. Son égalisation est une belle démonstration de sa classe.

David Alaba, Autriche, capitaine
Je suis plus déçu que content. Bien sûr, la France a eu plus d'occasions, mais nous sommes passés tout près. C'était deux mi-temps complètement différentes.

Ralf Rangnick, Autriche, sélectionneur 
Pourquoi jouons-nous au football ? Pour prendre du plaisir évidemment. Nous avons encaissé deux buts évitables contre le Danemark et la France, tous deux après des coups de pied arrêtés en notre faveur. Je sais que nous avons bien joué mais il n'y a pas de raison de nous féliciter alors que nous étions si proches des trois points.

En deux minutes, Autriche 1-1 France

En stats

  • L'Autriche a marqué lors de ses dix derniers matches d'UEFA Nations League.
  • L'équipe de Ralf Rangnick a évité d'encaisser le premier but pour la première fois en cinq matches à domicile dans la compétition.
  • La France est invaincue lors de ses sept derniers matches d'UEFA Nations League hors de France, gagnant cinq fois.
  • Les Bleus ont marqué lors de chacun de leurs 23 derniers matches.
  • Ils n'ont perdu que deux fois en 15 matches d'UEFA Nations League, faisant quatre fois match nul.

Compos

Autriche : Pentz; Lainer (Lázaro 54e), Trauner, Alaba, Wöber; Laimer, X. Schlager, Seiwald, Sabitzer; Weimann (Onisiwo 64e), Arnautović (Gregoritsch 64e)

France : Lloris; Pavard, Saliba, Konaté, T. Hernández; Kamara, Coman (Nkunku 79e), Tchouameni (Guendouzi 63e), Diaby; Griezmann (Mbappé 63e), Benzema

Groupe 1 En direct

Joués J Victoires V Nuls N Défaites D BP BC Différence de buts Points pts
CRO Croatie
Joue en ce moment
6 4 1 1 8 6 2 13
DEN Danemark
Joue en ce moment
6 4 0 2 9 5 4 12
FRA France
Joue en ce moment
6 1 2 3 5 7 -2 5
AUT Autriche
Joue en ce moment
6 1 1 4 6 10 -4 4

Que se passe-t-il après la phase de groupes de l'UEFA Nations League ?

Les quatre vainqueurs de groupe de la Ligue A se qualifieront pour les finales à élimination directe, l'un d'entre eux étant en principe désigné comme hôte. Les demi-finales se dérouleront les 14 et 15 juin 2023. La finale et le match pour la troisième place auront lieu le 18 juin.

Les équipes terminant à la quatrième place des groupes de la Ligue A seront reléguées en Ligue B pour l'édition 2024/25.