Allemagne 1-1 Espagne, Gayà sauve la Roja

José Gayà sauve le résultat nul pour l'Espagne dans les ultimes instants du choc l'opposant à l'Allemagne.

Allemagne 1-1 Espagne
Allemagne 1-1 Espagne

Un but de José Gayà au bout du temps additionnel prive l'Allemagne d'un premier succès en UEFA Nations League.

Minute par minute

Le match

Entre deux anciens champions du monde et d’Europe, le premier acte a été divisé en deux temps. D’abord une longue séquence de domination allemande, les hommes de Joachim Löw prenant le contrôle de la possession sans pour autant parvenir à se montrer véritablement dangereux si ce n’est sur une frappe enroulée de Leroy Sané parfaitement sortie par De Gea. Ensuite, l’Espagne est entrée dans son match, Thiago Alcantara prenant le jeu à son compte. À la pause, les deux équipes restaient dos à dos.

Werner ouvre le score
Werner ouvre le scoreGetty Images

Au retour des vestiaires, le scénario du premier acte se répétait. L’Allemagne dominait les débats mais cette fois, elle allait convertir cette domination en but. Gosens était servi côté gauche et pouvait alimenter Werner. Dans son ancien stade, l’attaquant allemand éliminait deux joueurs espagnols et croisait sa frappe qui trompait De Gea. Malheureusement pour la Mannschaft, l’Espagne allait de nouveau monter en régime au fil des minutes. Les situations commençaient à se multiplier sur les cages de Trapp mais, alors que l’on pensait que l’Allemagne allait résister, un ultime ballon délivré dans la surface était repris de la tête par Rodrigo puis atterrissait sur Gayà qui sauvait alors le point du nul à la Roja.

Réaction

Robin Gosens, défenseur Allemagne
C'était un très bon match mais nous avons manqué de fraîcheur en fin de partie. C'était une soirée spéciale pour moi, ma première sélection. Je suis habitué à jouer dans une défense à trois à l'Atalanta, donc cela m'a facilité la tâche. Mon rôle était de couvrir le flanc gauche et j'aime la façon dont nous avons joué en tant qu'équipe et du match que j'ai disputé.

Thiago Alcántara, milieu Espagne
J'ai aimé notre deuxième mi-temps, plus que la première. Les deux équipes ont proposé un match intense et de grande qualité. Mais après la pause, nous étions partout. Nos joueurs volaient sur le terrain comme de petits avions. Nous aimons ces matchs internationaux. On veut gagner tous les trophées.

Kevin Trapp s'interpose devant Fabian Ruiz.
Kevin Trapp s'interpose devant Fabian Ruiz.AFP via Getty Images

Statistiques

  • L'Allemagne attend encore sa première victoire en UEFA Nations League (3n, 2d).
  • Onze des quatorze derniers buts inscrits par l'Allemagne l'ont été en deuxième mi-temps.
  • Vingt des 26 derniers buts encaissés par l'Allemagne l'ont été en seconde période, 11 dans les dix dernières minutes.
  • L'Espagne a marqué lors de ses 41 derniers matches, la dernière fois que son attaque est restée muette, c'était face à l'Italie lors de l'UEFA EURO 2016.
  • L'Espagne a concédé l'ouverture du score lors de quatre de ses cinq derniers matchs d'UEFA Nations League matches.

Compos

Allemagne : Trapp; Kehrer, Rüdiger, Süle, Gosens; Can, Kroos; Sané (Ginter 62e), Gündoğan (Serdar 74e), Draxler; Werner (Koch 90e).

Espagne : De Gea; Carvajal, Ramos, Pau Torres, Gayà; Ruiz (Óscar 79e), Thiago, Busquets (Merino 57e); Navas (Fati 46e), Rodrigo, Ferrán Torres.

Et ensuite ?

Retour sur le terrain dimanche : l'Espagne accueille l'Ukraine, l'Allemagne se rend en Suisse.