Dudelange, la fin d'une longue aventure

Assurés de terminer aux deux dernières places du groupe, Qarabağ et Dudelange vont disputer leur 14e et dernier match européen de la saison à Bakou.

©AFP/Getty Images

Assurés de terminer aux deux dernières places du Groupe A depuis la cinquième journée, Qarabağ et Dudelange, deux équipes engagées au premier tour de qualification de l'UEFA Champions League au mois de juillet, vont disputer leur 14e et dernier match européen de la saison à Bakou.

• Qarabağ compte quatre points après cinq matches, un de plus que Dudelange, les Luxembourgeois restant sur quatre défaites de rang après avoir battu l'APOEL 4-3 à Nicosie en match d'ouverture. Les champions d'Azerbaïdjan n'ont toujours pas gagné devant leur public dans le Groupe A (0-3 contre Séville et 2-2 face à l'APOEL).

Précédentes rencontres
• Qarabağ a glané trois de ses quatre points en s'imposant 4-1 à Dudelange lors de la deuxième journée – la plus large victoire en phase de groupes de l'Histoire des visiteurs.

• Les clubs se sont rencontrés il y a trois saisons lors du deuxième tour de qualification de l'UEFA Champions League. Le Qarabağ de Gurban Gurbanov, a remporté le match aller à domicile 2-0 avec un doublé de Richard Almeida, également buteur lors de la deuxième journée, avant de se qualifier grâce à un match nul 1-1 au stade Jos Nosbaum, à Dudelange.

• Il s'agissait des seuls matches que Dudelange a disputés contre un adversaire azerbaïdjanais et les seules rencontres de Qarabağ face à une équipe du Luxembourg avant cette saison.

Série européenne
Qarabağ
• Qarabağ a été sacré champion d'Azerbaïdjan pour la sixième saison consécutive en 2018/19 – septième au total – avec huit points d'avance sur Neftçi. Il s'est aussi qualifié pour une cinquième phase de groupes européenne consécutive, en UEFA Europa League, mais perdait cinq de ses six matches.

• Cette saison, comme en 2018/19, Qarabağ a débuté en UEFA Champions League, au premier tour de qualification, mais chutait deux tours plus tard contre l'APOEL (2-1 ext., 0-2 dom.), avant une qualification aux buts à l'extérieur en barrages de l'UEFA Europa League contre Linfield (2-3 ext., 2-1 dom.). Jamais ce club n'a vu le printemps européen.

• Qarabağ n'a remporté aucun de ses neuf matches de groupes à domicile, s'inclinant à sept reprises et décrochant deux nuls, 0-0 contre l'Atlético Madrid en phase de groupes d'UEFA Champions League 2017/18 et face à l'APOEL cette saison. Les Azéris ont souffert trois défaites en groupes la saison dernière, dont la plus lourde de leur Histoire devant leur public en Europe : 6-1 face au Sporting CP.

Dudelange
• Champion du Luxembourg en 2018/19 pour la 15e fois de son histoire, la 4e fois de suite, Dudelange devenait le premier club luxembourgeois à disputer une phase de groupes en compétition européenne la saison dernière après une qualification contre Cluj en barrages de l'UEFA Europa League.

• Comme la saison dernière, Dudelange a été battu au 1er tour de qualification de l'UEFA Champions League, aux buts à l'extérieur par Valletta (2-2 dom., 1-1 ext.) mais a encore impressionné en UEFA Europa League, éliminant Shkëndija (Macédoine du Nord), Nõmme Kalju (Estonie) et enfin Ararat-Armenia (Arménie) en barrages.

• Dudelange a remporté sa troisième victoire hors du Luxembourg face à l'APOEL lors de la première journée (1 n., 2 d.), mettant fin par la même occasion à une série de trois revers consécutifs à l'extérieur en phase de groupes. Dudelange a encaissé 19 buts (au moins trois par match) en cinq déplacements en phase de groupes d'UEFA Europa League.

Bon à savoir

• Le prochain match de Michel, le milieu de terrain de Qarabağ, en compétition européenne sera son 50e.

• Dudelange et Qarabağ sont les seuls représentants de leurs pays respectifs cette saison en phase de groupes d'une compétition UEFA. 

• De tous les clubs à avoir disputé deux phase de groupes d'UEFA Europa League, seul Gabala présent un pire bilan que Dudelange. Les compatriotes de Qarabağ n'ont décroché que deux petits points en 12 rencontres – deux de moins que les Luxembourgeois avant la dernière journée.

• Avec 17 bus encaissés lors de ses cinq premières sorties, Dudelange possède la pire défense de la compétition cette saison. Le triste record de 20 encaissés sur une phase de groupes d'UEFA Europa League est partagé par le Slovan Bratislava (2014/15) et Vardar (2017/18).

• Visant un septème titre consécutif, le Qarabağ a porté à six points son avance en tête du championnat sur le Neftçi, deuxième, avant la trêve hivernale.

Entraîneurs
• L’entraîneur du Qarabağ, Gurban Gurbanov, est l’international le plus performant de l’Azerbaïdjan avec 12 buts en 64 sélections. Alors qu’il changeait régulièrement de club en tant que joueur, il a célébré onze ans en tant qu’entraîneur principal de Qarabağ en août 2019. Au cours de cette période, il a mené le club à six titres de champion consécutifs, à quatre Coupes d’Azerbaïdjan et à une participation à six phases de groupes européennes, dont celle de l'UEFA Champions League en 2017/18. Il a doublé sa fonction de celle de sélectionneur de l'Azerbaïdjan de janvier à décembre 2018.

• L'ancien international belge Bertrand Crasson a été nommé entraîneur de Dudelange peu avant la première journée de la phase de groupes, après que l'expérimenté entraîneur belge Emilio Ferrara eut mis fin à un court mandat, le 17 septembre. Ferrera est resté trois mois après avoir remplacé Dino Toppmöller, l'homme qui a mené Dudelange jusqu'à sa première phase de groupes de l'UEFA Europa League, en 2018/19. Ancien défenseur, Crasson compte 26 sélections pour la Belgique et il a joué la Coupe du Monde de la FIFA 1998. Il a connu deux passages à Anderlecht, avant et après être passé en Italie, au Napoli (deux ans). Il a rejoint le staff technique de Dudelange en septembre, à temps pour prendre la suite de Ferrara, au moins temporairement.

Haut