Saint-Étienne, la Belgique lui va si bien

La campagne du Groupe I de l'UEFA Europa League débute avec une toute première confrontation entre les Belges de La Gantoise et les Verts de Saint-Étienne.

Saint-Étienne s'est imposé à Anderlecht lors de sa dernière participation à la phase de groupes
Saint-Étienne s'est imposé à Anderlecht lors de sa dernière participation à la phase de groupes ©AFP/Getty Images

La toute première confrontation entre les Belges de La Gantoise et les Verts de Saint-Étienne lance le Groupe I de l'UEFA Europa League, les hôtes venant de franchir trois tours de qualification cet été tandis que les visiteurs disputent leur première rencontre européenne de la saison.

Précédentes rencontres
• Les cinq précédentes rencontres de La Gantoise face à des clubs français se sont toutes soldées par des nuls, le dernier lors d'un 0-0 face à Bordeaux en barrage aller de l'UEFA Europa League la saison dernière ; les Belges étaient éliminés après un revers 2-0 au retour dans le sud-ouest de la France.

• Saint-Étienne est invaincu en trois matches face à des équipes belges, son dernier déplacement outre-Quiévrain ayant accouché d'un succès 3-2 sur le terrain d'Anderlecht à la sixième journée de l'UEFA Europa League 2016/17, lors de la dernière campagne européenne des Verts.

Série européenne
La Gantoise
• Cinquième dans l'élite belge en 2018/19, et également finaliste de la coupe nationale, La Gantoise s'est qualifiée pour l'Europe pour la cinquième saison consécutive, prolongeant ainsi la plus longue série de l'Histoire du club.

• Éliminés lors de la phase de qualification de l'UEFA Europa League lors de chacune des deux dernières saisons, les Belges ont franchi trois tours pour atteindre la phase de groupes cette saison, battant les Roumains de Viitorul (6-3 dom., 1-2 ext.), les Chypriotes de l'AEK Larnaca (1-1 ext., 3-0 dom.) et, en barrages, les Croates de Rijeka (2-1 dom., 1-1 ext.). Leurs deux précédentes participations à cette phase de la compétition ont connu des sorts différents, avec une élimination en 2010/11 et une qualification jusqu'aux 8es de finale en 2016/17.

• La Gantoise est invaincue lors de ses huit dernières rencontres européennes à domiciles face à des clubs étrangers (5 v., 3 n.). La dernière rencontre européenne perdue sur sa pelouse était face à un autre club belge, Genk, en 8es de finale 2016/17 (2-5).

Saint-Étienne
• Absents des joutes européennes depuis les 16es de finale de l'UEFA Europa League 2016/17, les Verts sont de retour grâce à leur quatrième place en Ligue 1 la saison dernière, participant ainsi à leur quatrième phase de groupes dans cette compétition.

• Incapables de s'extirper de leur groupe en 2014/15, lorsqu'ils signaient cinq matches nuls avant de s'incliner à la dernière journée, ils se qualifiaient en 2015/16 et 2016/17 avant de s'incliner les deux fois en 16es de finale, la dernière face à Manchester United, le futur vainqueur (0-3 ext., 0-1 dom.).

• Le club du Forez présente un bilan positif à l'extérieur en phase de groupes de l'UEFA Europa League (3 v., 4 n., 2 d.), ne subissant aucune défaite lors des cinq derniers matches (3 v., 2 n.).

On se connaît ?
• Le milieu de terrain de La Gantoise Sven Kums est un ancien coéquipier des Stéphanois Gabriel Silva (Udinese 2016/17) et Robert Berič (Anderlecht 2017/18).

• Dylan Bronn (La Gantoise) et l'attaquant de Saint-Étienne Wahbi Khazri sont coéquipiers en sélection tunisienne et faisaient tous les deux partie de l'effectif pour la Coupe du Monde de la FIFA 2018 et la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF cette année. Khazri sauvait l'honneur en fin de match face à la Belgique lors d'un revers 5-2 à la Coupe du Monde en Russie.

Les entraîneurs
• Attaquant de grande taille ayant passé la majeure partie de sa carrière de joueur dans son Danemark natal à l'OB et Esbjerg avec de brefs passages en Allemagne, en Autriche et en Norvège, Jess Thorup est devenu l'un des entraîneurs les plus mobiles de son pays. Après deux années à la tête des moins de 21 ans du Danemark, il est devenu l'entraîneur principal du Midtjylland en 2015 et a mené le club du Jutland au titre en Superliga en 2017/18. Il a alors été attiré par les sirènes de l'étranger et recruté en octobre 2018 par le club de La Gantoise, qu'il a conduit en finale de la Coupe de Belgique et à la cinquième place en championnat pour sa première saison à la tête de l'équipe.

• Ghislain Printant a été promu de son poste d'adjoint de Jean-Louis Gasset pour devenir l'entraîneur principal de Saint-Étienne en juin 2019, un mois après son 58e anniversaire. Il n'a auparavant dirigé qu'un seul club de Ligue 1, Bastia, de novembre 2014 à janvier 2016, conduisant le club corse en finale de la Coupe de la Ligue. Gardien de but au niveau amateur, il a également été le n°2 de Gasset lors d'un bref mandat à Montpellier en 2017 avant que le duo ne rejoigne le Forez.

Haut