Le Standard "Rouche" de plaisir de retrouver l'#UEL

La sixième phase de groupes de l'UEFA Europa League du Standard de Liège débute par la réception d'une équipe du Vitória SC déterminée.

Moussa Djenepo après son but de la victoire pour le Standard face à Séville la saison dernière
Moussa Djenepo après son but de la victoire pour le Standard face à Séville la saison dernière ©Getty Images

La sixième phase campagne de groupes de l'UEFA Europa League du Standard de Liège débute par la réception d'une équipe du Vitória SC déterminée et qui a disputé six rencontres de qualification sans encaisser le moindre but.

Antécédents
• Les deux clubs se sont rencontrés une seule fois il y a 24 ans, lors d'une confrontation au premier tour de la Coupe UEFA remportée par le club portugais, un succès 3-1 à domicile à Guimarães ayant précédé un match nul et vierge à Liège.

• Le Standard est invaincu en quatre rencontres à domicile face à des clubs portugais (2 v., 2 n.), tandis que le Vitória n'a jamais gagné ni marqué en trois déplacements en Belgique (2 n., 1 d.). C'est la première fois que ces clubs affrontent un adversaire du pays de l'autre équipe en UEFA Europa League.

Temps forts 2018/19 : le Standard se paie Séville
Temps forts 2018/19 : le Standard se paie Séville

Série européenne
Standard
• La troisième place du Standard lors de l'exercice 2018/19 du championnat belge lui a assuré la qualification directe pour la phase de groupes cette saison.

• Le club de Liège a participé à la phase de groupes de l'UEFA Europa League lors de cinq précédentes campagnes, mais ne s'est extirpé de son groupe qu'une fois, en 2011/12, lorsqu'il atteignait les 8es de finale. Les Belges étaient également quarts de finaliste lors de la saison inaugurale en 2009/10 après avoir été reversés de l'UEFA Champions League. La saison dernière, ils ne parvenaient pas à atteindre la phase à élimination directe malgré dix points pris dans un groupe composé de Séville, Krasnodar et Akhisar.

• Le Standard n'a remporté que six de ses 15 rencontres de phase de groupes d'UEFA Europa League à domicile (5 n., 4 d.), mais a triomphé lors de ses trois matches à Liège la saison dernière et est désormais invaincu en neuf rencontres européennes à domicile (5 v., 4 n.) depuis sa défaite 0-3 face à Feyenoord en décembre 2014.

Vitória
• Cinquième en Liga portugaise la saison dernière, le Vitória SC s'est qualifié pour sa cinquième campagne européenne cette décennie, la première depuis 2017/18, lorsque les Portugais terminaient derniers de leur groupe d'UEFA Europa League.

Regardez le Vitória prendre le meilleur sur Marseille en 2017
Regardez le Vitória prendre le meilleur sur Marseille en 2017

• Les victoires en qualification face au Jeunesse Esch (1-0 ext., 4-0 dom.), Ventspils (3-0 ext., 6-0 dom.) et le FCSB (0-0 ext., 1-0 dom.) ont permis au club de Guimarães de se qualifier pour leur troisième phase de groupes de l'UEFA Europa League. Mais le Vitória ne s'est jamais extirpé de cette phase de la compétition, terminant troisième de son groupe en 2014/15. En 2005/06, il avait également terminé dernier de son groupe en Coupe UEFA.

• Le Vitória restait sur 13 matches UEFA sans victoire à l'extérieur (3 n., 10 d.), une série entamée après un succès 1-0 sur la pelouse du Wisła Cracovie en septembre 2005, avant de battre le Jeunesse au deuxième tour de qualification cette saison. Bilan à l'extérieur en huit rencontres de phase de groupes de Coupe UEFA/UEFA Europa : 2 n., 6 d., s'inclinant lors de chacun de ses quatre derniers matches.

On se connaît ?
• Le buteur portugais du Standard Orlando Sá a débuté sa carrière chez le rival local du Vitória SC, Braga.

• L'attaquant du Standard Mehdi Carcela a marqué trois buts en 29 rencontres pour Benfica en 2015/16, entrant en jeu lors d'une victoire 1-0 sur le terrain du Vitória SC en championnat. Le joueur du Vitória Ola John a joué avec Carcela à Benfica lors de la première moitié de la saison avant d'être prêté chez le club anglais de Reading, où il était le coéquipier d'Orlando Sá.

Les dix plus beaux buts de l'Europa League 2018/19
Les dix plus beaux buts de l'Europa League 2018/19

•  L'entraîneur du Standard Michel Preud'homme a passé les cinq dernières saisons de sa carrière de joueur à Benfica, remportant la Coupe du Portugal en 1995/96.

Les entraîneurs
• Ancien gardien de but sélectionné 58 fois en équipe de Belgique, Preud'homme a débuté au Standard, remportant deux titres de champion avec le club avant de rejoindre Malines, où il remportait notamment la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1988/89. Il a continué de surfer sur la vague du succès en tant qu'entraîneur, remportant des trophées avec tous les clubs qu'il a dirigés, le plus récemment le titre de champion de Belgique 2015/16 avec le Club de Bruges. Il s'agit de son troisième mandat sur le banc du Standard, retrouvant le club en mai 2018 après dix années sous d'autres cieux.

• Après une improbable sixième place avec Moreirense en Liga portugaise 2018/19, lors de son unique saison au club, Ivo Vieira a rejoint durant l'été une équipe du Vitória SC qui terminait avec le même nombre de points mais une place devant. Natif de Madère, il a passé toute sa carrière sur l'île au sein du Nacional, là où il a également débuté comme entraîneur. Il n'a rejoint la métropole portugaise qu'en mai 2016, prenant les rênes d'Aves en deuxième division. Il a ensuite dirigé l'Académica Coimbra et Estoril.

Haut