Chelsea et Arsenal, pour la gloire de Londres

Le stade Olympique de Bakou accueille une finale de l'UEFA Europa League 100 % londonienne.

Le trophée de l'UEFA Europa League
Le trophée de l'UEFA Europa League ©Getty Images

Chelsea et Arsenal mettent le cap à l'est depuis Londres pour jouer la finale à Bakou, où ils ont tous les deux déjà triomphé aux dépens du club local du Qarabağ. C'est la première grande finale européenne de clubs UEFA entre équipes anglaises depuis 11 ans.

• Il s'agit de la troisième finale d'UEFA Europa League entre clubs d'un même pays après Porto 1-0 Braga (2011, Portugal, Dublin) et Atlético Madrid 3-0 Athletic Club (2012, Espagne, Bucarest).

• Chelsea est invaincu sur ses 14 derniers matches UEFA (11 v., 3 n.). Les Blues ont dominé le Groupe L avant de battre Malmö 5-1 sur l'ensemble des deux matches en 16es, d'exploser le Dynamo Kyiv 8-0 en 8es puis d'éliminer le Slavia Prague en quarts (1-0 à l'extérieur, 4-3 à domicile) et l'Eintracht Francfort en demies.

• Arsenal s'est qualifié pour les 16es de finale à deux matches de la fin de la phase de groupes. Contre le BATE puis Rennes, les Gunners ont dû remonter une défaite à l'extérieur au match aller. Contre Naples en quarts, le club anglais s'est imposé 2-0 à domicile puis 1-0 en Italie. En demi-finales, Arsenal est venu à bout de Valence.

• Chelsea est déjà qualifié pour l'édition 2019/20 de l'UEFA Champions League en terminant à la 3e place de la Premier League, Arsenal, 5e, doit s'imposer en finale pour jouer en Champions League la saison prochaine.

• Si Chelsea gagne cette finale, le 3e de la Ligue 1 – Lyon – jouera directement les groupes de la Champions League. Si Arsenal gagne, Lyon devra passer par les tours préliminaires.

Rencontre précédente

Chelsea 1-1 Arsenal
Arsenal 1-2 Chelsea
(2003/04, quart de finale de l'UEFA Champions League)

• Eidur Gudjohnsen et Robert Pirès avaient tous deux marqué lors du nul à Stamford Bridge à l'aller, Arsenal pensait avoir fait un pas vers la qualification en menant au retour à la pause grâce à José Antonio Reyes. Chelsea répliquera par Frank Lampard et, alors que la prolongation semblait inévitable, parviendra à renverser le match grâce à son défenseur Wayne Bridge à la 87e minute.

• Bilan face à un compatriote anglais en compétition européenne
Chelsea : 6 v., 7 n., 4 d.
Arsenal : 0 v., 2 n., 4 d.

• Les deux formations se sont affrontées à 197 reprises depuis la première fois en 1907. Arsenal s'est imposé 77 fois, Chelsea 63 pour 57 nuls. Les Gunners ont remporté un seul des huit derniers affrontements.

Série européenne
Chelsea
• Présent dans les groupes de l'UEFA Europa League pour la première fois cette saison, Chelsea s'est facilement qualifié pour les 16es en devançant le PAOK (1-0, 4-0), le BATE Borisov (3-1, 1-0) avant que Vidi, battu 1-0 à Stamford Bridge, le prive de grand chelem au retour (2-2 à Budapest). Malmö (16es), Dynamo Kyiv (8es) et Slavia Prague (quarts) ont été les victimes de Chelsea en phase à élimination directe avant l'Eintracht en demi-finale (tot. 2-2, victoire aux tirs au but).

• Il s'agit de la deuxième finale en deux participations à l'UEFA Europa League de Chelsea. La première, en 2012/13, s'était soldée par la victoire finale, 2-1 contre Benfica à Amsterdam, sur une tête de Branislav Ivanović.

• Chelsea a battu le record de 15 matches d'affilée sans défaite en UEFA Europa League contre l'Eintracht, sa dernière défaite survenait chez le Rubin Kazan en quarts de finale 2012/13. Avant cette finale, le record est porté à 17 matches de rang sans défaite.

• Chelsea a la meilleure attaque de la compétition 32 buts, à cinq longueurs de Porto qui détient le record depuis 2010/11.

Arsenal

• Après 19 saisons en UEFA Champions League, Arsenal a atteint le dernier carré de l'UEFA Europa League en 2017/18 pour sa première participation.

• Arsenal a débuté par une victoire 4-2 à domicile contre le Vorskla Poltava avant quatre autres victoires sans encaisser de buts.

• Arsenal s'est offert ensuite le record de matches consécutifs sans prendre de buts avant de s'incliner chez le BATE Borisov 1-0 avant de se qualifier pour les 8es 3-0 à domicile. Même retour ensuite contre Rennes. Naples (2-0, 1-0) et Valence (tot. 7-3) ont ensuite mordu la poussière.

• Pierre-Emerick Aubameyang (4) et Alexandre Lacazette (3) ont marqué tous les buts d'Arsenal en demi-finale.

• Arsenal n'a jamais joué de finale d'UEFA Europa League, mais a perdu la finale de la Coupe UEFA en 2000, 4-1 aux tirs au but contre Galatasaray (0-0 a.p.) à Copenhague.

Finales UEFA

Chelsea (5 victoires, 3 défaites)
1970/71 : Coupe des coupes, 2-1 c. Real Madrid (match d'appui, 1-1 dans le premier match)
1997/98 : Coupe des coupes 1-0 c. Stuttgart
1998 : Super Coupe de l'UEFA 1-0 c. Real Madrid
2007/08 : UEFA Champions League 1-1 c . Manchester United (5-6 t.a.b.)
2011/12 : UEFA Champions League 1-1 c. Bayern Munich (4-3 t.a.b.)
2012 : Super Coupe de l'UEFA 1-4 c. Atlético Madrid
2012/13 : UEFA Europa League 2-1 c. Benfica
2013 : Super Coupe de l'UEFA 2-2 c. Bayern Munich (4-5 t.a.b.)

Arsenal (1 victoire, 5 défaites)
1979/80 : Coupe des coupes 0-0 c. Valence (4-5 t.a.b.)
1993/94 : Coupe des coupes 1-0 c. Parme
1994 : Super Coupe de l'UEFA 0-2 (tot.) c. AC Milan (0-0-, 0-2)
1994/95 : Coupe des coupes 1-2 c. Saragosse
1999/00 : Coupe UEFA 0-0 c. Galatasaray (1-4 t.a.b.)
2005/06 : UEFA Champions League 1-2 c. Barcelone

Sur la finale
• C'est la 10e finale de l'UEFA Europa League. Les neuf précédentes ont offert 2,7 buts par match.

• Plus large victoire : 3-0 par l'Atlético de Madrid contre l'Athletic Club (2012) et Marseille (2018).

• Finale la plus prolifique : FC Séville 3-2 Dnipro (2015)

• Unai Emery, l'entraîneur d'Arsenal, a remporté ce trophée trois fois à la tête de Séville entre 2013/14 et 2015/16.

• L'Atlético et Séville ont remporté trois fois la compétition (record).

• Dernier vainqueur anglais : Manchester United (2017).

• Arsenal est le 14e club à atteindre la finale et peut devenir le sixième vainqueur.

• Il n'y a jamais eu d'expulsé en finale de l'Europa League.

Cinq joueurs ont marqué des doublés en finale : Diego Forlán (Atlético) en 2010, Radamel Falcao (Atlético) en 2012, Carlos Bacca (Séville) en 2015, Coke (Séville) en 2016 et Antoine Griezmann (Atlético) en 2018.

• Le seul joueur qui a marqué dans deux finales en UEFA Europa League est Falcao qui a aussi inscrit le but de la victoire pour Porto en 2011.

• Maurizio Sarri peut devenir l'entraîneur le plus âgé à remporter l'UEFA Europa League (60 ans et 139 jours), détrônant José Mourinho (54 ans et 118 jours en 2017)

On se connaît...
• Petr Čech est passé de Chelsea à Arsenal en 2015. Il a gagné le trophée en 2013 avec César Azpilicueta, Gary Cahill, David Luiz et Eden Hazard.

• Olivier Giroud a rejoint Chelsea en provenance d'Arsenal en janvier 2018 après 5 ans (105 buts, 253 matches).

• Giroud est meilleur buteur de la compétition à égalité avec Luka Jović (Eintracht) avec 10 buts.

• Willian (Chelsea) est meilleur passeur (7) à égalité avec Igor Stasevich (BATE).

• Mesut Özil a perdu la finale avec le Werder Brême il y a 10 ans contre le Shakhtar Donetsk de Willian à Istanbul (2-1).

• Chelsea et Arsenal se sont battus mutuellement à domicile en Premier League cette saison. Les Blues ont gagné 3-2 en août et Arsenal 2-0 en janvier.

Aux tirs au but
Chelsea aux tirs au but : 2 qualifications, 3 éliminations
1-4 - Liverpool, 2006/07, UEFA Champions League, demi-finales
5-6 - Manchester United, 2007/08, UEFA Champions League, finale
4-3 - Bayern München, 2011/12, UEFA Champions League, finale
4-5 - Bayern München, 2013, Super Coupe de l'UEFA
4-3 - Eintracht Frankfurt, 2018/19 UEFA Europa League, demi-finales

Arsenal aux tirs au but : 2 qualifications, 2 éliminations
4-5 - Valence, 1979/80, Coupe des coupes, finale
3-2 - Sampdoria, 1994/95, Coupe des coupes, finale
1-4 - Galatasaray, 1999/2000, Coupe UEFA, finale
7-6 - Roma, 2008/09, UEFA Champions League, 8es de finale

Entraîneurs
• Nommé entraîneur de Chelsea pour prendre la suite de son compatriote Antonio Conte en juillet 2018, Maurizio Sarri est considéré comme l'un des entraîneurs les plus progressistes d'Europe. Il s'est forgé dans les divisions inférieures italiennes avant de percer à Empoli, qu'il a fait monter en Serie A, avant de remplacer Rafael Benítez à Naples en 2015. En trois saisons à Naples, il a toujours fini sur le podium et a failli reprendre le Scudetto à la Juventus en 2017/18.

• Après deux saisons et sept trophées nationaux avec le Paris Saint-Germain, Unai Emery est devenu manager d'Arsenal en mai 2018, prenant la suite d'Arsène Wenger. L'Espagnol a remporté trois fois de suite l'UEFA Europa League avec le FC Séville entre 2013/14 et 2015/16. La finale contre Chelsea, ce sera son 74e sur un banc dans cette compétition, il est l'entraîneur le plus capé.

Haut