Un volcan attend Arsenal à Naples

Le Napoli doit remonter la défaite 2-0 à l'aller en Angleterre pour jouer une demi-finale européenne.

Arsenal fête sa victoire à l'aller
Arsenal fête sa victoire à l'aller ©Getty Images

Arsenal débarque dans le sud de l'Italie avec en soute une avance de deux buts acquise à l'aller (2-0), en quarts de finale de l'UEFA Europa League et vise une deuxième demi-finale en deux ans.

Mais le club italien est très fort à domicile à l'échelon européen et ne doit pas perdre espoir de remporter un premier titre européene majeur après 30 ans de disette.

• Le Napoli a fini troisième en phase de groupes d'UEFA Champions League avec neuf points mais sa seule défaite à Liverpool (0-1) lors de la 6e journée a causé son élimination. Les Italiens ont ensuite battu Zürich (tot. 5-1) et Salzbourg (tot. 4-3) pour arriver en quarts.

• Arsenal s'est qualifié facilement pour les 16es de finale à deux matches de la fin dans le Groupe E mais s'est fait peur en 16es puis en 8es de finale. Battus à l'extérieur au match aller à chaque fois, les Gunners ont répondu avec un succès 3-0 à domicile contre le BATE puis Rennes.

Antécédents

• Les deux équipes se sont affrontées en phase de groupes de l'UEFA Champions League 2013/14, le club à domicile s'était imposé 2-0 dans les deux rencontres.

• Les Gunners ont remporté leurs deux derniers quarts de finale européens contre des clubs de Serie A sans encaisser de buts – 1-0 contre le Torino (0-0 à l'extérieur, 1-0 à domicile) en Coupe des vainqueurs de coupe 1993/94 (Arsenal finalement sacré contre Parme), 2-0 contre la Juventus (2-0 à domicile, 0-0 à l'extérieur) en UEFA Champions League 2005/06.

• Naples a remporté ses sept matches à domicile en compétition européenne contre un adversaire anglais, dont le 1-0 contre Liverpool, cette saison en UEFA Champions League, sur un but de Lorenzo Insigne à la 90e minute.

• Arsenal compte six victoires et six défaites en Italie (4 nuls) et a gagné lors de cinq de ses neuf derniers déplacements.

Série européenne

Naples
• Deuxième de Serie A en 2017/18, le Napoli s'était qualifié en UEFA Champions League pour la 5e fois – toutes sur les huit dernières saisons.

• Naples a été reversé en UEFA Europa League pour la 2e saison consécutive. Les Italiens avaient été éliminés par Leipzig en 16es de finale en 2017/18 (1-3 à domicile, 2-0 à l'extérieur).

• Comme Arsenal, le Napoli dispute les quarts de finale d'UEFA Europa League pour la 2e fois et encore comme Arsenal, il a remporté le premier 6-3 sur l'ensemble des deux matches, contre Wolfsburg en 2014/15 (4-1 à l'extérieur, 2-2 à domicile).

• Vainqueur de la Coupe UEFA en 1989, le Napoli a gagné seulement deux fois sur ses neuf derniers matches européens à domicile (2n., 5d.). Bilan en phase à élimination directe à l'extérieur : 4v., 2n., 6d.

• Naples ne s'est qualifié que trois fois sur douze en compétition européenne après une défaite à l'extérieur à l'aller, le plus récemment contre le Real Madrid en UEFA Champions League 2016/17 (8es, 1-3, 1-3). Deux de ces qualifications, cependant, sont intervenues après des défaites 0-2, dont une contre la Juventus (3-0 à domicile ensuite) lors de la saison victorieuse en Coupe UEFA en 1989.

Arsenal
• Les Gunners ont terminé à la 6e place en Premier League en 2017/18 – leur pire classement sous Arsène Wenger, parti à l'été 2018 après 22 ans à la tête de l'équipe.

• Arsenal a atteint les demi-finales d'UEFA Europa League la saison dernière pour sa première participation, battu par l'Atlético Madrid futur vainqueur.

• Arsenal a éliminé le CSKA Moscou en 2017/18 au stade des quarts de finale (tot.6-3) grâce notamment à un succès 4-1 à domicile avec deux doublés, un d'Aaron Ramsey et un autre signé Alexandre Lacazette.

• Les finalistes 1999/2000 ont remporté leurs trois matches à l'extérieur dans les groupes, cette saison, avant de perdre ensuite chez le BATE et à Rennes.

• Arsenal n'a remporté aucun de ses quatre derniers matches à l'extérieur en phase à élimination directe en Europe.

Aux tirs au but
• Naples : 1 qualification, 2 éliminations
3-4 contre Toulouse, 1986/87, Coupe UEFA, 1er tour
4-3 contre Sporting CP, 1989/90, Coupe UEFA, 1er tour
3-5 contre Spartak Moskva, 1990/91, Coupe d'Europe des clubs champions, 2e tour

• Arsenal : 2 qualifications, 2 éliminations
4-5 contre Valence, 1979/80, Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe, finale
3-2 contre Sampdoria, 1994/95, Coupe UEFA, demi-finale
1-4 contre Galatasaray, 1999/2000, Coupe UEFA, finale
7-6 contre Roma, 2008/09, UEFA Champions League, 8es de finale

On se connaît ?
• David Ospina est prêté au Napoli par Arsenal, le club qu'il a rejoint en 2014.

• Vlad Chiricheş a évolué à Tottenham entre 2013 et 2015, Orestis Karnezis à Watford en 2017/18.

• Carlo Ancelotti a été l'entraîneur de Chelsea entre 2009 et 2011, décrochant le titre en Premier League en 2010. Ancelotti a dirigé Petr Čech, aujourd'hui gardien d'Arsenal, à Chelsea et dirigeait le Real Madrid quand Mesut Özil a quitté l'Espagne pour Arsenal en septembre 2013.

• Chelsea contre Arsenal sous Ancelotti : 3v., 1d. Il a aussi affronté Arsenal avec l'AC Milan en 8es de finale de l'UEFA Champions League (défaite 2-0 sur les deux matches) en 2007/08, avant une démonstration avec le Bayern Munich en 2016/17 au même stade de la compétition (tot. 10-2).

• Ils ont évolué en Serie A: Stephan Lichtsteiner (Lazio 2008–11, Juventus 2011–18), Sokratis Papastathopoulos (Genoa 2008–10, Milan 2010/11), Shkodran Mustafi (Sampdoria 2012–14) et Lucas Torreira (Pescara 2014–16, Sampdoria 2016–18).

Aubameyang évoluait dans les équipes de jeunes du Milan AC entre 2007 et 2009 quand Ancelotti dirigeait l'équipe première.

• Aaron Ramsey quittera Arsenal en fin de saison pour rejoindre la Juventus.

• Ils ont évolué ensemble en club :
Granit Xhaka et Amin Younes (Borussia Mönchengladbach 2012–14)
Bernd Leno et Arkadiusz Milik (Bayer Leverkusen 2012/13)
Aubameyang et Faouzi Ghoulam (Saint-Étienne 2011–13)

• Coéquipiers en sélection :
Papastathopoulos et Karnezis (Grèce)
Mustafi, Leno, Özil et Younes (Allemagne)
Nacho Monreal, Héctor Bellerin et Raúl Albiol, José Callejón (Espagne)

• Arsenal est le seul quart de finaliste déjà présent la saison dernière à ce stade de la compétition. Les Gunners ont utilisé 30 joueurs cette saison en UEFA Europa League – plus que n'importe quel autre club.

• Le Napoli fait partie des anciens vainqueurs de la C3 présents en quarts de finale, avec Chelsea, Valence et l'Eintracht Frankfurt.

• Arsenal a gagné ses sept derniers matches à domicile toutes compétitions confondues, ses dix derniers en Premier League.

• Le Napoli va disputer son 50e match en UEFA Europa League (de la phase de groupes à la finale), c'est le 12e club à atteindre ce chiffre.

• Le Napoli a retardé le sacre de la Juventus ce week-end avec une victoire 3-1 chez le Chievo dimanche, la 20e de la saison en Serie A.

Les entraîneurs
• Après deux saisons et sept trophées nationaux avec le Paris Saint-Germain, Unai Emery est devenu manager d'Arsenal en mai 2018, prenant la suite d'Arsène Wenger. L'Espagnol a remporté trois fois de suite l'UEFA Europa League avec le FC Séville entre 2013/14 et 2015/16. Le match aller contre le Napoli sera son 71e sur un banc dans cette compétition, il est l'entraîneur le plus capé.

• Carlo Ancelotti fait partie des plus grands entraîneurs du football européen, il a dirigé quelques-uns des clubs les plus prestigieux, remportant l'UEFA Champions League à trois reprises en plus de championnats en Italie, Angleterre, France et Allemagne. Sur le banc du Napoli depuis mai 2018, c'est le 8e club qu'il dirige en UEFA Champions League après Parme, la Juventus, l'AC Milan, Chelsea, le Paris Saint-Germain, le Real Madrid et le Bayern Munich.

Haut