Déplacement historique pour Dudelange

Dans un Groupe F serré, l'AC Milan doit absolument décrocher une nouvelle victoire face à une formation de Dudelange toujours à la recherche de son premier point.

Gonzalo Higuaín a marqué l'unique but du match aller
Gonzalo Higuaín a marqué l'unique but du match aller ©AFP/Getty Images

Alors que les trois premiers du Groupe F se tiennent en un point, l'AC Milan sait qu'une victoire à domicile face à la lanterne rouge de Dudelange les placerait en ballottage favorable à une journée de la fin des groupes. Débutants à ce niveau, les Luxembourgeois cherchent leur premier point après quatre défaites en autant de sorties dans la compétition.

• Après deux victoires lors des premières journées, dont un succès 3-1 contre l'Olympiacos à San Siro, Milan s'inclinait à domicile face au Betis (1-2) avant de ramener un nul 1-1 d'Andalousie lors de sa dernière sortie. Une victoire face à Dudelange placerait les Lombards en première ou deuxième position avant la dernière journée.

• Dudelange fait partie des trois équipes à ne pas avoir décroché le moindre point cette saison, mais les Luxembourgeois ont enfin inscrit leur premier but en phase de groupes d'UEFA Europa League, Danel Sinani réduisant le score lors de la défaite 5-1 face à l'Olympiacos synonyme d'élimination.

Temps forts : Dudelange 0-1 Milan
Temps forts : Dudelange 0-1 Milan

Antécédents
• Les deux clubs ne s'étaient jamais rencontrés avant la victoire 1-0 de Milan à l'aller à l'occasion de la première rencontre de Dudelange face à une équipe italienne.

• Milan a joué sept matches contre des équipes du Luxembourg et les a tous gagné sur des scores de moins en moins élevés depuis la première rencontre de ce genre et un succès 8-0 à domicile au premier tour de la Coupe des champions 1962/63, remportée par les Rossoneri, contre l'US Luxembourg grâce notamment à un quintuplé de José Altafini. Il s'offrait ensuite un triplé lors de la victoire 6-0 au retour et battait le record de buts inscrits lors d'une campagne de C1 en inscrivant ses 13e et 14e réalisations en finale, match gagné 2-1 face à Benfica à Wembley.

Repères
Milan

• En finissant sixième de Serie A l'an passé, Milan s'est qualifié automatiquement pour la phase de groupes de l'UEFA Europa League. Ils ont atteint la finale de la Coupe d'Italie, où ils se sont inclinés 4-0 contre la Juventus, championne d'Italie.

• Les Rossoneri n'étaient plus apparus sur la scène européenne depuis trois saisons avant la saison dernière. Ils avaient alors disputé 14 matches en UEFA Europa League, en partant du troisième tour de qualification pour s'incliner en 8es de finale contre Arsenal (deux défaites à domicile et à l'extérieur). Le club découvrait à cette occasion l'UEFA Europa League, ses cinq campagnes européennes précédentes, entre 2009/10 et 2013/14, ayant à chaque fois pris fin lors de la phase à élimination directe de l'UEFA Champions League.

• Bilan de Milan à domicile lors des deux dernières campagnes d'UEFA Europa League : 6 v., 1 n., 2 d. ; les Rosseneri on cependant perdu deux des leurs trois dernières rencontres à la maison, face à Arsenal (0-2) et contre le Betis.

Dudelange
• Dudelange, plus gros club du Luxembourg depuis les années 2000, a remporté son 14e titre national la saison passée, le troisième de rang. Ils ont perdu de justesse au premier tour de qualification d'UEFA Champions League cette saison contre les Hongrois du Vidi mais ont écrit l'histoire en battant successivement Drita, le Legia Varsovie et, en barrages, le CFR Cluj, pour se qualifier en phase de groupes de l'UEFA Europa League.

• La meilleure performance européenne de Dudelange jusqu'alors remontait à 2012/13, quand ils avaient atteint le troisième tour de qualification de l'UEFA Champions League, avant de s'incliner contre l'Hapoel Tel-Aviv en barrages de l'UEFA Europa League (1-3 à domicile, 0-4 à l'extérieur).

• Dudelange a remporté deux matches à l'exterieur de suite durant la phase de qualification – 2-1 chez le Legia et 3-2 à Cluj – mais restait sur huit revers consécutifs hors du Luxembourg avant cette saison, les six dernières sans trouver le chemin des filets. Ils ont encaisse huit buts lors de leurs deux déplacements dans le Groupe F

Le Top 10 de la dernière UEFA Europa League
Le Top 10 de la dernière UEFA Europa League

Bon à savoir
• L'expérimenté défenseur serbe de Dudelange Milan Biševac a passé la deuxième partie de la saison 2015/16 en Italie, prêté à la Lazio et jouant les 90 minutes d'un match nul 1-1 face aux Rossoneri. Actuel milieu de Milan, Lucas Biglia portait lui aussi les couleurs de la Lazio pour cette rencontre de Serie A.

• Dudelange est l'une des cinq équipes à découvrir la phase de groupes de l'UEFA Europe League cette saison – la toute première venant du Luxembourg, la 39e nation représentée à ce niveau de la compétition.

Les entraîneurs
• Gennaro Gattuso a remplacé Vincenzo Montella sur le banc de Milan le 27 novembre 2017 après avoir entraîné l'équipe de jeunes du club. Cet ancien combatif milieu de terrain a disputé 468 matches toutes compétitions confondues avec les Rossoneri entre 1999 et 2012. Durant sa carrière de joueur, il a remporté la Serie A et l'UEFA Champions League à deux reprises, ainsi que la Coupe du Monde de la FIFA 2006 avec l'Italie. Son Milan a terminé sixième de Serie A en 2017/18.

• Fils de Klaus Toppmöller, l'entraîneur qui guida le Bayer Leverkusen en finale de l'UEFA Champions League 2002, Dino a passé de longues années à jouer dans les divisions inférieures allemandes avant d'endosser le rôle d'entraîneur-joueur au Luxembourg, à Hamm Benfica. Après avoir fait monter le club au sein de l'élite nationale, il a pris les rênes de Dudelange en 2016, club avec lequel il a immédiatement remporté le doublé coupe-championnat avant d'ajouter un deuxième titre de champion à son palmarès en 2017/18 puis de qualifier le club, à la surprise générale, pour la première phase de groupes d'UEFA Europa League de son Histoire.

Haut