L'OM pour l'honneur à Francfort

L'Eintracht Francfort est déjà qualifié et visera à prolonger son bilan parfait dans le Groupe H face à des Phocéens éliminés.

Les joueurs de l'Eintracht fêtent leur succès à Marseille lors de la première journée
Les joueurs de l'Eintracht fêtent leur succès à Marseille lors de la première journée ©AFP/Getty Images

Les dés sont jetés dans le Groupe H, l'Eintracht Francfort étant déjà qualifié et Marseille, finaliste la saison dernière, éliminé, mais le club allemand voudra maintenir son bilan parfait dans ce groupe avec un cinquième succès consécutif, qui pourrait lui assurer la première place du groupe devant la Lazio, déjà qualifiée également.

• L'Eintracht a battu la Lazio (4-1) et l'Apollon Limassol (2-0) lors de deux matches consécutifs à domicile avant de l'emporter 3-2 sur l'Apollon à Chypre à la quatrième journée. Si le club allemand obtient un meilleur résultat face à Marseille que la Lazio sur le terrain de l'Apollon, il sera le vainqueur de ce groupe.

• Marseille n'a pris qu'un seul point lors de ses quatre premiers matches, un nul 2-2 sur le terrain de l'Apollon précédant des revers à domicile (1-3) et à l'extérieur (1-2) face à la Lazio, qui ont confirmé l'élimination prématurée d'une équipe qui a atteint la finale 2017/18.

Temps forts : Marseille 1-2 Eintracht
Temps forts : Marseille 1-2 Eintracht

Antécédents
• L'Eintracht a battu Marseille 2-1 au stade Vélodrome lors de la première journée grâce au but de la victoire de Luka Jović à la 89e minute, un résultat qui annonçait la tendance pour les deux équipes pour la suite de la campagne. Il s'agissait de la première rencontre entre les deux clubs en compétition UEFA.

• Francfort présente un bilan parfait à domicile face aux clubs français, remportant ses trois matches, le plus récent 3-0 contre Bordeaux en phase de groupes de l'UEFA Europa League 2013/14, Marco Russ marquant l'un des buts.

• Marseille n'a gagné qu'un de ses neuf matches en Allemagne et a perdu ses quatre derniers matches sans marquer le moindre but, le plus récemment en quart de finale de l'UEFA Europa League la saison dernière sur la pelouse du RB Leipzig (0-1). Mais c'est sur le sol allemand que l'OM a fêté son plus grand succès, battant l'AC Milan 1-0 à Munich pour remporter la toute première finale de l'UEFA Champions League en 1993.

Forme récente
Eintracht
• L'Eintracht a remporté son premier trophée majeur en 30 ans en battant le Bayern Munich lors de la finale de Coupe d'Allemagne (3-1). Le club se qualifiait pour sa première campagne européenne en cinq ans. 

• En 2013/14, Francfort a été éliminé par Porto en 16es de finale de l'UEFA Europa League.

Regardez comment l'Eintracht a signé un quatrième succès en 4 matches
Regardez comment l'Eintracht a signé un quatrième succès en 4 matches

• Vainqueur de la Coupe UEFA 1980, il avait gagné quatre de ses cinq matches à domicile en 2013/14. Francfort a remporté 13 de ses 17 derniers matches européens à domicile, pour une seule défaite et présente un bilan global en UEFA Europa League, barrages inclus, de 11 v., 2 n., 1 d.

Marseille
• Marseille a terminé quatrième de Ligue 1 en 2017/18 pour se qualifier pour la phase de groupes de l'UEFA Europa League.

• Marseille participe à la phase de groupes de l'UEFA Europa League pour la 4e fois. Éliminé pour sa première saison, en 2012/13, le club phocéen a franchi cette étape en 2015/16 et 2017/18, atteignant même la finale, perdue 3-0 contre l'Atlético Madrid à Lyon. Marseille a perdu deux autres finales de Coupe UEFA, en 1998/99 et 2003/04.

• Marseille a disputé neuf matches d'UEFA Europa League à l'extérieur en 2017/18, pour une victoire, face à l'Athletic Club en 8es de finale, et cinq défaites. Sa dernière victoire à l'extérieur en phase de groupes de l'UEFA Europa League remonte à la sixième journée de la saison 2015/16 et un succès 4-2 sur le terrain du Sigma Olomouc. Depuis, le bilan olympien est de 2 nuls et 3 défaites.

La défaite à la Lazio a confirmé l'élimination de l'OM
La défaite à la Lazio a confirmé l'élimination de l'OM

On se connaît ?
• Coéquipiers en sélection :
Kevin Strootman et Jetro Willems, Jonathan de Guzmán (Pays-Bas)
Hiroki Sakai et Makoto Hasebe (Japon)
Duje Ćaleta-Car et Ante Rebić (Croatie)
Nemanja Radonjić et Luka Jović, Filip Kostić, Mijat Gačinović (Serbie)

• Strootman et Willems ont évolué ensemble au PSV Eindhoven entre 2011 et 2013.

• Ćaleta-Car a évolué sous les ordres d'Adi Hütter à Salzbourg lors de la saison 2014/15.

• Kevin Trapp, prêté cette saison à l'Eintracht par le PSG, a affronté quatre fois l'OM, pour quatre victoires.

• L'Eintracht est l'un des quatre clubs ayant marqué le maximum de points lors des quatre premières journées de l'UEFA Europa League, avec Salzbourg (Groupe B), le Dinamo Zagreb (D) et Chelsea (L).

Les entraîneurs
• L'Autrichien Adi Hütter a succédé à Niko Kovač, parti au Bayern Munich, en mai 2018. Il venait d'offrir aux Young Boys son premier titre de champion de Suisse en 32 ans. Milieu de terrain de Salzbourg pendant sept ans, il est revenu pour mener le club au doublé en 2014/15 avant de passer trois ans à Berne.

• Nommé entraîneur de Marseille en octobre 2016, Rudi Garcia a évolué au milieu de terrain à Lille pendant sa carrière de joueur avant de mener le club vers un doublé Coupe/Championnat en 2010/11. Il passe ensuite trois saisons sur le banc de la Roma qu'il aide à terminer dauphin de la Juventus deux ans de suite. En 2017/18, il a permis à l'OM de franchir les tours de qualification de l'UEFA Europa League et mènera même le club phocéen jusqu'à la finale disputée à Lyon.

Haut