L'OM veut rejoindre Salzbourg en 16es

Marseille a la qualification entre ses mains avant de recevoir Salzbourg, le vainqueur du Groupe I. Un succès ou un nul et les Phocéens verront les 16es.

Le buteur Munas Dabbur (à droite) savoure la victoire de Salzbourg à la deuxième journée
Le buteur Munas Dabbur (à droite) savoure la victoire de Salzbourg à la deuxième journée ©Getty Images

Marseille a la qualification entre ses mains avant la réception de Salzbourg, le vainqueur du Groupe I, que les Olympiens voudront rejoindre au tour suivant.

Le club français sera qualifié pour la phase à élimination directe s'il évite la défaite ; ils pourraient néanmoins se qualifier en cas de défaite si l'autre rencontre du groupe entre le Vitória SC et le Konyaspor se solde par un nul.

Antécédents
• Les deux équipes s'affrontaient pour la première fois en compétition UEFA lors de la deuxième journée, les hôtes de Salzbourg l'emportant 1-0 grâce au but de l'attaquant israélien Munas Dabbur à la 73e minute.

• Bilan de Marseille en cinq rencontres face à des clubs autrichiens : 2 v., 1 n., 2 d. (1 v., 1 n. en France).

• Bilan de Salzbourg en cinq rencontres face à des clubs français : 3 v., 0 n., 2 d. Les Autrichiens s'imposaient lors de leur dernier déplacement en France, 2-0 face à Nice en phase de groupes la saison dernière.

Forme du moment
• Marseille a remporté ses quatre rencontres au Stade Vélodrome cette saison, signant dix buts pour trois encaissés. Les Phocéens n'ont jamais marqué le maximum de points à domicile lors de leurs 11 précédentes campagnes de phase de groupes UEFA.

• Salzbourg vise à terminer la phase groupes de l'UEFA Europa League invaincu pour la quatrième fois, un record. Les Autrichiens n'ont pas connu la défaite lors de leurs 14 derniers matches européens (9 v., 5 n.), depuis un revers 1-0 à domicile face à Nice lors de la troisième journée la saison dernière.

• Le club autrichien a conservé sa cage inviolée lors de chacune de ses quatre dernières rencontres européennes ; le record en UEFA Europa League, de la phase de groupes à la finale, est de cinq, établi par le Napoli en 2014/15. Dix autres équipes n'ont pas encaissé de but lors de quatre matches consécutifs, le plus récemment Manchester United la saison dernière.

• Cinquième de Ligue 1 la saison passée, l'OM n'avait plus participé à la phase de groupes de l'UEFA Europa League depuis 2015/16. Qualifiés pour les 16es, les Phocéens avaient été battus par l'Athletic Club. Ils ont été finalistes de la Coupe UEFA en 1998/1999 et 2003/04.

• Champion d'Autriche, et finaliste de la Coupe UEFA 1994, Salzbourg ne s'est pas extirpé de la phase de groupes de l'UEFA Europa League l'an dernier après y être parvenu lors de ses trois précédentes tentatives.

Temps forts : Salzbourg 1-0 Marseille
Temps forts : Salzbourg 1-0 Marseille

Bon à savoir
• Environ 800 km séparent Salzbourg de Marseille.

• Le défenseur marseillais Adil Rami a remporté l'UEFA Europa League 2015/16 avec Séville, débutant sept matches dont la finale face à Liverpool.

• Salzbourg a remporté l'UEFA Youth League la saison dernière, battant Benfica en finale sous les ordres de Marco Rose, désormais à la tête de l'équipe première.

• Avec le FCSB, Salzbourg participe à sa septième phase de groupes de l'UEFA Europa League, un record. Le club autrichien est devenu le premier à remporter son groupe à quatre reprises ; sept autres ont réussi cet exploit par trois fois.

• Salzbourg est la seule équipe à avoir marqué le maximum de 18 points par deux fois (2009/10 et 2013/14).

• Il s'agit du 52e match d'UEFA Europa League de Salzbourg, de la phase de groupes à la finale ; seuls les clubs espagnols de Villarreal et de l'Athletic Club en ont disputé plus.

• Le défenseur prêté à Salzbourg Jérôme Onguéné a débuté sa carrière en France avec Sochaux ; il évoluait avec l'équipe réserve tandis que le gardien de but de l'OM Yoann Pelé (2014-15) occupait les cages de l'équipe première.

• L'OM retrouve Boubacar Kamara, qui a purgé son match de suspension.

• Le Marseillais Jordan Amavi est suspendu après avoir été expulsé lors de la rencontre de la cinquième journée chez le Konyaspor.

Les entraîneurs
• À la tête de Marseille depuis 2016, Rudi Garcia a joué en tant que milieu de terrain au LOSC. De retour au club en tant qu'entraîneur de 2008 à 2013, il a réalisé le doublé coupe/championnat en 2010/11. Il a ensuite passé trois saisons à l'AS Roma.

• Auparavant entraîneur des juniors, Marco Rose a pris les rênes de l'équipe première de Salzbourg après le départ de son prédécesseur Óscar García en juin. Défenseur au club de sa ville natale de Leipzig, à Hanovre et à Mayence, il fait partie du staff de Salzbourg depuis 2013.

Haut