Le site officiel du football européen

Darijo Srna, le Cerf rassembleur du Shakhtar

Publié: Mercredi, 29 avril 2009, 16.02HEC
Un nouveau chapitre de l'histoire du football ukrainien est en train de s'écrire, et le capitaine du FC Shakhtar Donetsk Darijo Srna a prévenu ses coéquipiers qu'il n'était pas permis de faiblir maintenant.
par John Atkin
de Kiev
Darijo Srna, le Cerf rassembleur du Shakhtar
Darijo Srna, capitaine du Shakhtar ©Getty Images
 
Publié: Mercredi, 29 avril 2009, 16.02HEC

Darijo Srna, le Cerf rassembleur du Shakhtar

Un nouveau chapitre de l'histoire du football ukrainien est en train de s'écrire, et le capitaine du FC Shakhtar Donetsk Darijo Srna a prévenu ses coéquipiers qu'il n'était pas permis de faiblir maintenant.

Un nouveau chapitre de l'histoire du football ukrainien est en train de s'écrire, et le capitaine du FC Shakhtar Donetsk Darijo Srna a prévenu ses coéquipiers qu'il n'était pas permis de faiblir maintenant.

Tension et engagement
Avant cette saison, aucune équipe ukrainienne n'était allée plus loin que les quarts de finale de la Coupe UEFA. Mais, pour la dernière année avant la naissance de l'UEFA Europe League, les Ukrainiens semblent vouloir rattraper le temps perdu. Après l'élimination du FC Metalist Kharkiv par le FC Dynamo Kyiv en 8es, les Bilo-Syni (les Blanc et Bleu) et le Shakhtar ont continué à avancer dans leur campagne, et alors qu'on aborde le stade des demi-finales, l'ancien pays du bloc soviétique est certain d'avoir un représentant lors de la finale à Istanbul. "Ces derbies ukrainiens sont toujours spéciaux, mais cette fois, ça l'est encore plus car c'est une demi-finale de Coupe UEFA", déclare Srna. "La tension et l'engagement seront encore plus importants qu'en championnat."

Défense solide
L'été dernier, pourtant approché par le Liverpool FC, Srna (26 ans) a confirmé son engagement pour son club ukrainien, ajoutant qu'il voulait "gagner quelque chose de grand avec le Shakhtar". Il pourrait ne pas avoir à attendre trop longtemps, même si le Dynamo est un formidable adversaire. En bonne voie pour reprendre ce titre de champion qui résidait à Donetsk depuis trois ans, l'équipe de Kiev s'est montrée irrésistible par moments cette saison. Le Dynamo a inscrit 61 buts en championnat, le Shakhtar 38. "Mon souhait pour le match à Kiev, c'est que le Shakhtar marque et ne prenne pas de but", souligne Srna. "Nous aimons beaucoup attaquer, mais nous sommes solides défensivement, et nous ne prenons pas beaucoup de buts. Nous devons nous assurer que les buteurs du Dynamo ne voient pas le ballon."

L'admiration de Lucescu
Pour Srna, arrivé en Ukraine en 2003 en provenance du HNK Hajduk Split, cette saison est une saison référence. Celui dont le nom de famille veut dire "le cerf" en croate a été l'un des bénéficiaires de la décision prise par le Mircea Lucescu de réduire la rotation d'effectif. "Une fois, je me demandais si je devais l'aligner, et Srna m'a dit qu'il voulait jouer", explique Lucescu. "Sa présence sur le terrain rassemble l'équipe. C'est un vrai capitaine."

 
Mis à jour le: 30/04/09 21.02HEC

En relation

Équipes
Match associé
  • SSI Err

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/news/newsid=825393.html#darijo+srna+cerf+rassembleur+shakhtar