Le site officiel du football européen

L'Ukraine en ébullition, Semin serein

Publié: Mercredi, 29 avril 2009, 20.30HEC
Avant la demi-finale aller entre le Dynamo Kiev et le Shakhtar Donetsk, Yuri Semin est serein mais reconnaît que le duel ukrainien suscite une "attente immense dans tout le pays".
par John Atkin
de Kiev
L'Ukraine en ébullition, Semin serein
L'entraîneur du Dynamo Kiev, Yuri Semin ©Getty Images
 
Publié: Mercredi, 29 avril 2009, 20.30HEC

L'Ukraine en ébullition, Semin serein

Avant la demi-finale aller entre le Dynamo Kiev et le Shakhtar Donetsk, Yuri Semin est serein mais reconnaît que le duel ukrainien suscite une "attente immense dans tout le pays".

Yuri Semin aborde sereinement le match de son équipe face au FC Shakhtar Donetsk en demi-finale aller de la Coupe UEFA, qui fait monter la tension en Ukraine. Mais le coach du FC Dynamo Kyiv ne manquera pas de faire son pèlerinage d'avant-match pour demander un petit coup de pouce d'en-haut.

Affaire sérieuse
Le match suscite un tel intérêt que tous les billets se sont arrachés en deux heures après leur mise en vente, il y a deux semaines. Selon les commentateurs locaux, on n'avait pas vu un tel buzz autour du football ukrainien depuis que Valeriy Lobanovskiy a conduit son équipe du Dynamo, emmenée par Andriy Shevchenko, en demi-finale de l'UEFA Champions League 1999. "L'attente est immense dans tout le pays", constatait Semin à la veille de la sixième demi-finale européenne des Bilo-Syni – la première seulement pour le Shakhtar. "Les choses sont sérieuses maintenant."

Le Dynamo favori
Sur le papier, le Dynamo est favori. Depuis son succès 1-0 contre le FC Kharkiv, le club totalise 12 victoires de rang à domicile en compétition nationale, et possède 12 points d'avance sur son dauphin en championnat, le Shakhtar, avec encore seulement cinq matches à jouer. Roman Eremenko était absent face à Kharkov. Selon Semin, le joueur sera disponible pour affronter le Shakhtar, mais Guilherme, qui espérait se rétablir à temps de sa blessure à la cuisse pour faire ses débuts en Coupe UEFA, devra encore attendre. Mais le coach n'était pas bavard sur ses choix tactiques : "Je ne parlerai pas de nos points forts. Je veux qu'ils soient une surprise. Ceci dit, les deux équipes se connaissent tellement bien", concédait le Russe de 61 ans. "Je m'attends à un match difficile, comme il se doit, et nous devrons rester calmes et garder les idées claires."

Match révélateur
Pour y voir plus clair, Semin se rendra comme à son habitude au monastère de Kiev-Pechersk Lavra pour prier – mais l'histoire semble montrer que son équipe n'aura pas besoin d'une intervention divine. Le Dynamo a toujours eu le dessus sur le Shakhtar, surtout à domicile. Rappelons cependant, s'il est besoin, qu'une des trois défaites du club de Kiev en championnat cette saison a eu lieu à Donetsk. L'entraîneur du Shakhtar, Mircea Lucescu, estime que la rencontre sera plus représentative du niveau des deux équipes que leur classement en championnat. "L'avantage du Dynamo est un mauvais indicateur", affirmait-il. "La demi-finale montrera la vraie différence.

Occasions de réjouissances
"Ce match sera extraordinaire, car l'Ukraine et toute l'Europe vont le suivre. On tâchera de se montrer à la hauteur du niveau de football que mérite une demi-finale de la Coupe UEFA", continuait le Roumain, qui dispose de tout son effectif mais ne perd pas de vue que cinq de ses joueurs sont à un carton jaune de la suspension. Le tenant du titre ukrainien a remporté sa cinquième victoire de rang, toutes compétitions confondues, ce week-end face au FC Chornomorets Odesa. Le fils de Lucescu, Răzvan, a été nommé sélectionneur de la Roumanie mercredi, le coach du Shakhtar a donc des raisons de se réjouir. Il espère cependant en avoir toujours la semaine prochaine après le match retour, qui marquera le deuxième des quatre duels avec le Dynamo en un mois. Mais Lucescu nourrit aussi des ambitions plus nobles : "J'espère qu'on fera un match digne de la Champions League. À la fin, j'aimerais voir les joueurs se serrer la main et être contents les uns pour les autres."

 
Mis à jour le: 30/04/09 8.43HEC

En relation

Équipes
Match associé
  • SSI Err

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2009/matches/round=15289/match=302824/prematch/preview/index.html#lukraine+ebullition+semin+serein