Le site officiel du football européen

Duel ukrainien pour une place en finale

Publié: Vendredi, 17 avril 2009, 20.30HEC
Premiers représentants ukrainiens à atteindre le dernier carré de la Coupe UEFA, le Shakhtar Donetsk et le Dynamo Kiev vont tenter de devenir la première équipe du pays à disputer la finale de l'épreuve.
Duel ukrainien pour une place en finale
Taras Mykhalyk (FC Dynamo Kyiv) a devancé Papa Gueve (FC Metalist Kharkiv) en quarts de finale ©Getty Images
 
Publié: Vendredi, 17 avril 2009, 20.30HEC

Duel ukrainien pour une place en finale

Premiers représentants ukrainiens à atteindre le dernier carré de la Coupe UEFA, le Shakhtar Donetsk et le Dynamo Kiev vont tenter de devenir la première équipe du pays à disputer la finale de l'épreuve.

Premiers représentants ukrainiens à atteindre le dernier carré de la Coupe UEFA, le FC Shakhtar Donetsk et le FC Dynamo Kyiv vont tenter de devenir la première équipe du pays à disputer la finale de l'épreuve.

Précédente confrontation européenne : aucune

• Cette saison, pour la première fois, deux clubs ukrainiens se sont affrontés en Coupe d'Europe puisque le Dynamo a éliminé le FC Metalist Kharkiv en 8es de la Coupe UEFA en vertu des buts inscrits à l'extérieur (victoire 1-0 à domicile puis défaite 3-2 à l'extérieur).

• Avant cette saison, aucun club ukrainien n'était allé en quarts de finale de la Coupe UEFA. Aucun n'avait n'ont plus atteint les demi-finales d'une compétition européenne depuis l'élimination du Dynamo aux portes de la finale de l'UEFA Champions League en 1998/99.

Précédentes confrontations nationales

• Le Dynamo a pris le dessus en championnat, lui qui a remporté 15 victoires sur le Shakhtar (contre 8 défaites) en 34 matches depuis la création de la Premier League ukrainienne, en 1992.

• À domicile, le Dynamo est encore plus dominateur puisque les Bilo-Syni ("Bleu et Blanc) ont gagné 10 rendez-vous sur 16 chez eux, pour seulement 2 défaites.

• La dernière victoire du Shakhtar au stade Valeri Lobanovskiy en championnat remonte au 15 juillet 2004, jour où Mariusz Lewandowski et Igor Duljaj lui ont permis de s'imposer 2-0. Ces deux joueurs pourraient fort bien être alignés face au Dynamo en demi-finales de la Coupe UEFA.

• Le Shakhtar est sorti vainqueur du fameux "Match en or" disputé au terme de la saison 2005/06. Alors que les deux équipes étaient à égalité en tête du classement, un match d’appui a été organisé à Krivoy Rog pour désigner le champion. L’attaquant nigérian Julius Aghahowa a scellé la victoire des Mineurs en marquant durant la prolongation (2-1).

• Les deux clubs ont croisé le fer à 82 reprises dans l’ancienne ligue soviétique. Le Dynamo a remporté exactement la moitié de ces matches, tandis que le Shakhtar s’est imposé 15 fois pour 26 matches nuls.

• En coupe, les deux adversaires se sont affrontés à dix reprises depuis la fin de l’ère soviétique. Cinq de ces confrontations ont eu lieu en finale de la Coupe d’Ukraine. Bilan : trois succès pour le Dynamo et deux pour le Shakhtar.

• Les cinq autres rencontres se sont déroulées en Super Coupe d’Ukraine, laquelle, depuis son lancement en 2004, s’est toujours disputée entre le Dynamo et le Shakhtar. Quatre de ces rencontres se sont terminées aux tirs au but, chaque club s’imposant à deux reprises. Le seul match n’ayant pas excédé les 90 minutes s’est soldé par un succès 2-0 du Dynamo, en 2006.

• Au cours de l'ère soviétique, les deux clubs se sont rencontré à neuf reprises en matches de coupe. Le Dynamo a remporté deux de leurs trois confrontations ainsi que leur unique duel en Super Coupe soviétique. En revanche, en Coupe de la Fédération de l'URSS, le Shakhtar l'a emporté trois fois sur cinq, pour un nul et une défaite.

• Dynamo et Shakhtar se rencontreront encore au moins quatre fois d'ici la fin de la saison, car en plus des matches en Coupe UEFA, ils se retrouveront le 13 mai pour une demi-finale de Coupe d'Ukraine (match qui sera rejoué en cas d'égalité), ainsi que le 26 mai pour la dernière journée de la Premier League ukrainienne.

• Le Shakhtar a remporté le dernier match de championnat contre le Dynamo, en s'imposant 1-0 à Donetsk le 16 novembre dernier, sur un but de Willian (35e).

Informations sur les équipes

• Yuri Semin, l'entraîneur du Dynamo, a déjà affronté des clubs ukrainiens en compétitions européenne : lorsqu'il était à la tête du FC Lokomotiv Moskva, il avait rencontré à la fois le Shakhtar et son équipe actuelle lors de l'UEFA Champions League 2003/04.

• Face au Shakhtar, les hommes de Semin s'étaient imposés 3-1 à domicile après une défaite 1-0 pour atteindre la phase de groupes, où ils s'inclinaient 2-0 chez le Dynamo avant de gagner 3-2 au retour.

• Lewandowski, Olexiy Gai et Răzvan Raţ étaient alignés pour le Shakhtar dans ces deux rencontres, alors que Darijo Srna est entré en cours de match à chaque fois, et que Lewandowski a marqué au retour.

• Maksim Shatskikh, Tiberiu Ghioane, Andriy Nesmachniy, Olexandr Shovkovskiy et Oleh Gusev étaient titulaires pour le Dynamo dans la première rencontre face au Lokomotiv en 2003/04, tandis que Florin Cernat est entré comme remplaçant, quand Artem Milevskiy est resté sur le banc. Lors du match en Russie, Shovkovskiy gardait encore les buts, titulaire aux côtés du buteur Shatskikh, ainsi que de Ghioane, Nesmachniy, Gusev et Goran Sabljić, alors que Badr El Kaddouri et Ayila Yussuf ne sont pas entrés en jeu.

• Lorsqu'il était aux commandes du Beşiktaş JK, l'actuel entraîneur du Shakhtar, Mircea Lucescu, a affronté le Dynamo au 3e tour de la Coupe UEFA 2002/03 : victorieux 3-1 à domicile, les Turcs avaient tenu bon au retour (0-0), avant d'être éliminés par la S.S. Lazio en quarts de finale.

• Shatskikh, Ghioane et Nesmachniy étaient titulaires pour ce match aller, Cernat est entré en jeu et Shovkovskiy et El Kaddouri sont restés sur le banc. Shovkovskiy et El Kaddouri ont ensuite débuté au retour, tout comme Shatskikh, Ghioane et Sabljić, alors que Nesmachniy a cette fois regardé le match du banc de touche.

• Serhiy Kravchenko, le milieu de terrain du Dynamo, a débuté sa carrière au Shakhtar, dont il quittait l'équipe réserve en 2005. De la même manière, Rustam Khudzhamov, le gardien remplaçant du Shakhtar, a fait ses gammes au Dynamo, sans jamais y disputer de match de championnat avec l'équipe première. Le défenseur Volodymyr Yezerskiy (Shakhtar) a disputé cinq matches de Premier League pour le Dynamo en 1998/99 et 1999/2000, deux saisons qui se sont soldées par autant de titres.

• Valeri Lobanovskiy, le légendaire buteur soviétique et entraîneur du Dynamo, a terminé sa carrière de joueur au Shakhtar, où il est resté de 1967 à 1968. Autre grand nom du Dynamo, Oleg Bazilevich était l'adjoint de Lobanovskiy lors de sa campagne victorieuse en Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1974/75. Il a par ailleurs entraîné le Shakhtar à deux reprises : pendant la saison 1972/73 et en 1986. Anatoliy Byshovets, ancien attaquant brillant du Dynamo, a entraîné le club de Kiev en 1998/99.

• Durant l'ère soviétique, les joueurs passaient souvent d'un club à l'autre. Les exemples les plus célèbres sont Anatoliy Konkov et Viktor Chanov, deux joueurs du Shakhtar qui ont remporté la Coupe des vainqueurs de coupe européenne avec le Dynamo, respectivement en 1974/75 et en 1985/86. Plus récemment, Serhiy Rebrov a quitté le Shakhtar pour porter le maillot du Dynamo de 1992 à 2000, puis de nouveau entre 2005 et 2008.

• Huit des joueurs de l'équipe d'Ukraine quart de finaliste de la Coupe du Monde de la FIFA 2006 évoluent actuellement dans ces deux clubs : quatre au Dynamo (Shovkovskiy, Nesmachniy, Gusev et Milevskiy) et autant au Shakhtar (Yezerskiy, Bohdan Shust, Andriy Pyatov et Dmytro Chygrynskiy).

• Taras Mikhalik et Olexandr Aliyev (Dynamo) ont été finaliste du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA 2006 au Portugal avec l'Ukraine, tout comme trois joueurs du Shakhtar : Pyatov, Mykola Ischenko et Chygrynskiy.

• Ognjen Vukojević (Dynamo) a participé à l'UEFA EURO 2008™ avec la Croatie avec Srna, le capitaine du Shakhtar. Sabljić, le défenseur du Dynamo, n'était pas sélectionné mais il a totalisé cinq matches pour la Croatie entre 2002 et 2006, et il a évolué avec Srna au HNK Hajduk Split de 1999 à 2003.

• Cernat (Dynamo) et Raţ (Shakhtar) sont tous deux internationaux roumains.

• Carlos Corrêa (Dynamo) a joué peu de temps avec Ilsinho (Shakhtar) au club brésilien du SE Palmeiras en 2006. Pareillement, Betão (Dynamo) était coéquipier avec Willian (Shakhtar) au SC Corinthians Paulista de 2005 à 2007.

• Le Premier ministre ukrainien Yulia Tymoshenko a exprimé sa gratitude envers le Shakhtar, le Dynamo Kiev et le FC Metalist Kharkiv (éliminé) qui ont tous les trois représenté dignement le pays en 8es de finale. Elle a déclaré que leur succès était de bon augure avant la coorganisation de l'UEFA EURO 2012™.

Parcours jusqu'aux demi-finales

• Dauphin du dernier championnat, le Dynamo a terminé troisième du Groupe G de l'UEFA Champions League pour atteindre les 16es de finale de la Coupe UEFA, où il éliminait le Valencia CF au bénéfice des buts à l'extérieur (1-1 en Ukraine, 2-2 en Espagne), avant de battre le Metalist de la même manière. En quarts de finale, Kiev rencontrait le Paris Saint-Germain FC, qu'il tenait en échec au Parc des princes (0-0), avant de s'imposer 3-0 à domicile.

• De leur côté, les champions d'Ukraine du Shakhtar ont terminé 3e du Groupe C de l'UEFA Champions League, avant de battre le Tottenham Hotspur FC en 16es de finale de la Coupe UEFA (2-0 à domicile, 1-1 à Londres). Au tour suivant, ils s'inclinaient 1-0 chez le PFC CSKA Moskva, avant de s'imposer 2-0 au retour. Tout comme le Dynamo, le club de Donetsk affrontait un adversaire français en quarts : vainqueur 2-0 de l'Olympique de Marseille à l'aller, il s'imposait 2-1 au Stade Vélodrome.

• Le Shakhtar est la seule équipe championne de son pays encore en cours en Coupe UEFA.

• Le match retour sera disputé le 7 mai au RSC Olympiyskiy Stadium. Le vainqueur de cette double confrontation sera considéré comme l'équipe évoluant à domicile lors de la finale du 20 mai au stade Şükrü Saracoğlu d'Istanbul, où il rencontrera soit le Werder Bremen, soit le Hamburger SV.

Tirs au but :
Dynamo : Le Dynamo a remporté l'unique séance des tirs au but qu'il a disputée à ce jour en compétitions de clubs de l'UEFA, battant l'AC Sparta Praha 3-1 après un score cumulé de 1-1, au deuxième tour de qualification de l'UEFA Champions League 1998/99.

Shakhtar : Le Shakhtar s'est incliné 4 tirs au but à 1 chez le Club Brugge KV, après un score cumulé de 2-2 au troisième tour de qualification de l'UEFA Champions League 2002/03. Il s'agit à ce jour de son unique séance de tirs au but en compétitions européennes.

Forme actuelle

Dynamo : Le Dynamo, qui participe à sa première demi-finale de la Coupe UEFA, a marqué dans ses six matches européens à domicile depuis son début de saison en UEFA Champions League.

Cinq derniers matches européens : NVDNV
Cinq derniers matches européens à domicile : DVNVV
Meilleur buteur (Europe) : Artem Kravets (2), Milevskiy (2), Vukojević (2) et Ismaël Bangoura (2, dont 1 en UEFA Champions League)

Cinq derniers matches de championnat : VVVDV
Cinq derniers matches de championnat à domicile : VVVVV
Meilleur buteur (Premier League) : Bangoura et Aliyev (12)

Shakhtar : Le Shakhtar, qui participe également à sa première demi-finale de la Coupe UEFA, a remporté trois de ses sept derniers matches à l'extérieur en Coupe UEFA, et a aussi remporté deux victoires hors de ses bases dans la phase de groupes de l'UEFA Champions League cette saison.

Cinq derniers matches européens : NDVVV
Cinq derniers matches européens à l'extérieur : DVNDV
Meilleur buteur (Europe): Jadson (6, dont 4 en UEFA Champions League)

Cinq derniers matches de championnat : VVDVV
Cinq derniers matches de championnat à l'extérieur : VVVDV
Meilleur buteur (Premier League) : Fernandinho et Olexandr Gladkiy (5)

Informations disciplinaires

Dynamo : Aliyev et Mikhalik sont sous le coup d'une suspension au prochain avertissement.

Shakhtar : Ischenko a purgé sa suspension, alors que Tomáš Hübschman, Olexandr Kucher, Fernandinho, Luiz Adriano et Srna seront suspendus au prochain avertissement.

Qui est...

Le Dynamo

Palmarès
• Coupe des vainqueurs de coupe européenne de l'UEFA : 1974/75, 1985/86
• Super Coupe de l'UEFA : 1975
• Palmarès national : 12 titres de champion d'Ukraine, 9 Coupes d'Ukraine, 13 titres de champion d'URSS, 9 Coupes d'URSS

En bref
• Créé en 1927, le club du Dynamo était le plus grand rival des grosses écuries moscovites pendant la période de l'URSS, remportant un nombre record de 13 titres. Depuis l'indépendance, le Dynamo domine le football ukrainien. Il a remporté 12 titres et 9 Coupes d'Ukraine.

• Deux joueurs du Dynamo ont remporté le Ballon d'Or alors qu'ils jouaient au club : Oleh Blokhin en 1975 et Igor Belanov en 1986. Un troisième, Andriy Shevchenko, a remporté cette distinction en 2004 à l'AC Milan.

• Ailier du Dynamo dans les années 50 et 60, Valeriy Lobanovskiy a contribué à la gloire du Dynamo et a mené l'URSS en finale du Championnat d'Europe 1988. Après sa disparition en 2002, le Dynamo a décidé de renommer son stade en son honneur, et a érigé une statue à sa mémoire à l'extérieur de l'enceinte.

Le Shakhtar

Palmarès
• Palmarès national : 4 titres de champion d'Ukraine, 6 Coupes d'Ukraine, 4 Coupes d'URSS

En bref
• Créé en 1936 sous le nom du FC Stakhanovets, cette équipe de la région du Donbass a pris son nom actuel en 1946. Le mot "Shakhtar" veut dire mineur. Les surnoms de l'équipe, Hirnyky (les mineurs de fond) et Kroty (les taupes), font également référence aux racines houillères du club.

• Le Shakhtar a remporté quatre Coupes d'URSS au temps de l'Union soviétique, et a fini deux fois à la deuxième place du championnat, en 1975 et en 1979. Lors de la saison 1979, Vitaliy Starukhin a inscrit 26 buts et a été désigné joueur de l'année en URSS.

• Le célèbre centre de formation du Shakhtar a produit des joueurs comme l'ancien attaquant du Manchester United FC Andrei Kanchelskis, l'ancien capitaine de la Russie Viktor Onopko, et Serhiy Rebrov. L'ancien joueur du Shakhtar Anatoliy Konjkov était dans l'équipe d'URSS qui a été battue en finale du Championnat d'Europe de l'UEFA en 1972.

 
Mis à jour le: 27/04/09 18.16HEC

En relation

Équipes
Match associé
  • SSI Err

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2009/matches/round=15289/match=302824/prematch/background/index.html#duel+ukrainien+pour+place+finale