Antécédents européens : Rosenborg

Rosenborg BK
Fondé en :
1917
Surnom :
Troillongan (les fils de trolls en dialecte local)

Titres en compétitions de clubs de l'UEFA
• Coupe UEFA Intertoto : 2008

Titres nationaux (plus récent entre parenthèses)
Championnat : 25 (2017)
Coupe de Norvège : 11 (2016)

Statistiques des dix dernières années (UEFA Europa League/Coupe UEFA sauf mention)
2018/19 :
phase de groupes (reversé du 3e tour de qualification de l'UEFA Champions League)
2017/18 : phase de groupes (reversé du 3e tour de qualification de l'UEFA Champions League)
2016/17 : barrages (reversé du 3e tour de qualification de l'UEFA Champions League)
2015/16 : phase de groupes
2014/15 : 3e tour de qualification
2013/14 : 2e tour de qualification
2012/13 : 
phase de groupes
2011/12 : barrages (reversé du 3e tour de qualification de l'UEFA Champions League)
2010/11 :
phase de groupes (reversé des barrages de l'UEFA Champions League)
2009/10 :
2e tour de qualification

Statistiques
Compétitions de clubs de l'UEFA

• Plus larges victoires
7-1 : Rosenborg - Astana
08/08/2007, deuxième tour de qualification retour de l'UEFA Champions League
6-0 à deux reprises, la plus récente face à Ventspils
15/10/2003, premier tour retour de la Coupe UEFA

• Plus larges victoires à l'extérieur
1-4 : Ventspils - Rosenborg
24/09/2003, premier tour aller de la Coupe UEFA
0-3 à trois reprises, la plus récente face aux Crusaders
05/07/2012, premier tour de qualification aller de l'UEFA Europa League

• Plus lourdes défaites à domicile
0-4 à deux reprises, la plus récente face à Valence
27/11/2008, phase de groupes de la Coupe UEFA

• Plus lourde défaite à l'extérieur
9-1 : Hibernian - Rosenborg
02/10/1974, premier tour retour de la Coupe UEFA

UEFA Europa League/Coupe UEFA
• Plus larges victoires à domicile
6-0 à deux reprises, la plus récente face à Ventspils (voir ci-dessus)

• Plus larges victoires à l'extérieur
1-4 : Ventspils - Rosenborg (voir ci-dessus)
0-3 : Crusaders - Rosenborg (voir ci-dessus)

• Plus lourde défaite à domicile
0-4 : Rosenborg - Valence (voir ci-dessus)

• Plus lourde défaite à l'extérieur
9-1 : Hibernian - Rosenborg (voir ci-dessus)

Haut