Le site officiel du football européen

Slaven - CSKA, David contre Goliath

Publié: Mardi, 2 septembre 2008, 11.35HEC
Le Slaven est ravi d'avoir atteint le 1er tour de la Coupe UEFA, mais son capitaine se méfie du CSKA Moscou, dont l'équipe "vaut presque autant que tout notre championnat".
par Elvir Islamović
de Zagreb
Slaven - CSKA, David contre Goliath
Dalibor Poldrugač et Bojan Vručina (NK Slaven Koprivnica) ©Domenic Aquilina
 
Publié: Mardi, 2 septembre 2008, 11.35HEC

Slaven - CSKA, David contre Goliath

Le Slaven est ravi d'avoir atteint le 1er tour de la Coupe UEFA, mais son capitaine se méfie du CSKA Moscou, dont l'équipe "vaut presque autant que tout notre championnat".

Le NK Slaven Koprivnica est ravi d'avoir atteint le premier tour de la Coupe UEFA, mais son capitaine Dalibor Poldrugač se méfie du PFC CSKA Moskva, dont l'équipe "vaut presque autant que tout notre championnat".

L'exploit contre l'Aris
Le club croate a écrit un nouveau chapitre dans sa courte histoire européenne en battant l'Aris Thessaloniki FC sur un score cumulé de 2-1, pour se qualifier pour la première fois pour le premier tour de la compétition. Son attaquant Bojan Vručina, auteur d'un doublé lors de la victoire 2-0 décisive à domicile, déclarait : "Je suis l'homme le plus heureux du monde. Nous avons montré la manière dont nous savions jouer. Avec nos supporteurs derrière nous, nous avons fait du très bon travail".

Tâche difficile en prévision
Personne n'ira le contredire, mais il faudra faire encore mieux pour espérer éliminer le CSKA, vainqueur de la Coupe UEFA 2004/05. Son expérimenté milieu de terrain Poldrugač (33 ans) connaît parfaitement la difficulté de la tâche qui attend son équipe. "Ils ont plus de classe que nous", concédait-il. "Leur équipe vaut presque autant que tout notre championnat."

Déménagement ?
Pour le match aller, programmé le 18 septembre, le Slaven devra "accueillir" les Russes dans le stade du HNK Hajduk Split, situé à plus de 500 km, car son stade Gradski propose seulement 3 000 places. Ce pourrait cependant être la dernière fois que le club croate fondé en 1907 se retrouve dans cette situation, car sa direction pense utiliser les retombées de la Coupe UEFA pour porter sa capacité à 7 000 places, une augmentation importante pour une ville de seulement 31 000 habitants.

Petković y croit
L'équipe de Koprivnica est désormais tournée vers l'avenir. Elle vient d'accueillir Nikola Šafarić, le milieu de terrain du HNK Rijeka et ancien international croate (27 ans), et son entraîneur Mile Petković est optimiste sur l'avenir. "Nous allons respecter le CSKA", précisait le technicien (55 ans). "Ils possèdent de nombreux joueurs de talent, mais nous espérons obtenir un bon résultat à domicile pour entretenir l'espoir avant de nous rendre à Moscou."

 
Mis à jour le: 02/09/08 13.09HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/news/newsid=745212.html#slaven+cska+david+contre+goliath