Cinquième succès espagnol

La victoire de Séville face à l'Espanyol en finale de Coupe UEFA à Glasgow porte à cinq le nombre de victoires espagnoles dans ce tournoi.

La victoire aux tirs au but du Sevilla FC aux dépens du RCD Espanyol en finale de la Coupe UEFA, à Hampden Park, porte à cinq le nombre de victoires espagnoles dans ce tournoi, dont trois au cours de ces quatre dernières années.

Majestueux Madrid
Les cinq premières finales de Coupe UEFA se déroulèrent sans participation espagnole. En 1977, l'Athletic Club Bilbao devint le premier club de son pays à y participer pour s'incliner face à la Juventus à la différence de buts à l'extérieur (tot. 2-2) en finale. Il fallait attendre huit ans avant qu'un club espagnol décroche ce trophée. Le Real Madrid CF s'imposait 3-0 en Hongrie lors du match aller face au Videoton FCF (tot. 3-1). L'année suivante, Madrid se succédait grâce à une impressionnante victoire 5-1 à domicile face au 1. FC Köln, compensant largement la défaite 2-0 subie en Allemagne.

Vaches maigres
Deux ans plus tard, l'Espanyol atteignait la finale. La victoire semblait acquise après le match aller, remporté 3-0 en Catalogne face au Bayer 04 Leverkusen. Toutefois, les Allemands remportait la compétition grâce à trois buts inscrits en seconde période. Le calvaire des joueurs de l'Espanyol était total lorsqu'ils s'inclinaient 3-2 aux tirs au but. Treize ans plus tard, en 2001, l'espoir revenait alors que le Deportivo Alavés affronte le Liverpool FC en finale. Malgré une prestation extrêmement courageuse au cours de laquelle les Espagnols égalisaient à deux reprises, un but inscrit à la 116e minute contre son camp par le défenseur Delfi Gelí scellait le sort d'Alavés (5-4).

Succès récents
En 2004, le Valencia CF, devenait le troisième club espagnol à remporter ce trophée en prenant la mesure de l'Olympique de Marseille (2-0). Deux années plus tard, Séville écrasait le Middlesbrough FC 4-0 à Eindhoven et offrait à l'Espagne sa quatrième Coupe UEFA. Les Andalous ont réitéré cet exploit et fixent à quatre pour une saison supplémentaire le nombre de clubs espagnols ayant décroché ce trophée. Avec trois demi-finalistes cette saison, l'Espagne semble bien partie pour goûter à nouveau aux joies du succès à l'avenir. Avec ses neuf victoires, l'Italie demeure la grande puissance de cette compétition. L'Allemagne et l'Angleterre en comptent trois de moins, alors que l'Espagne, qui pointe désormais à la quatrième place de ce classement, ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

Haut