Le site officiel du football européen

Flamenco contre rock and roll

Publié: Mercredi, 10 mai 2006, 21.45HEC
Pour la quatrième fois en quatre ans, un nouveau nom s'inscrira sur la Coupe UEFA, mercredi à Eindhoven. Séville ou Middlesbrough ?
par Michael Harrold
de Eindhoven
 
Publié: Mercredi, 10 mai 2006, 21.45HEC

Flamenco contre rock and roll

Pour la quatrième fois en quatre ans, un nouveau nom s'inscrira sur la Coupe UEFA, mercredi à Eindhoven. Séville ou Middlesbrough ?

Pour la quatrième fois en quatre ans, un nouveau nom s'inscrira sur la Coupe UEFA, mercredi soir à Eindhoven, où le Middlebrough FC et le Sevilla FC s'apprêtent à disputer leur première finale européenne.

"Grands noms"
"En jetant un œil au programme je me suis rendu compte qu'un paquet de grands noms et de grands clubs ont remporté le trophée", a commenté le manager de Middlesbrough Steve McClaren. "On aimerait bien sûr inscrire notre nom sur la Coupe et je souhaite être l'entraîneur de l'équipe victorieuse." Du côté de Séville, le palmarès est vierge depuis la Coupe d'Espagne 1948. La dernière grande finale date de 1962. "Etre là, c'est déjà immense", admet l'entraîneur Juande Ramos. "Nous vivons un rêve et nous sommes prêts à disputer ce match historique pour Séville et toute l'Andalousie."

"Adversaire très sérieux"
Le dernier duel anglo-espagnol en finale de la Coupe UEFA remonte à 2001. Le Liverpool FC s'était imposé 5-4 face au Deportivo Alavés. Middlesbrough, qui dispute seulement sa deuxième campagne européenne, a déjà vécu des émotions fortes avec des victoires spectaculaires en quarts de finale et en demi-finale face au FC Basel 1893 et au FC Steaua Bucuresti. "Une équipe capable de marquer autant est un adversaire très sérieux", prévient Ramos. "Même menée, elle croit toujours au miracle. Elle se bat jusqu'au bout mais nous avons confiance en notre force et notre technique pour remporter cette finale. Nous nous sommes bien entraînés et j'espère que ce match récompensera tous nos efforts."

Schwarzer de retour
Massimo Maccarone a beau avoir marqué les buts décisifs à la dernière minute à Bâle et à Bucarest, il devrait prendre place sur le banc, McClaren lui préférant certainement les expérimentés Mark Viduka et Jimmy Floyd Hasselbaink. Le gardien Mark Schwarzer devrait être titulaire mais il portera probablement un masque pour protéger sa pommette fracturée. Côté sévillan, Frédéric Kanouté étant à court de forme, Luis Fabiano devrait épauler Javier Saviola en attaque. Saviola, prêté par le FC Barcelona, a déjà marqué six buts dans la compétition et Ramos espère une nouvelle bonne performance de la part de l'Argentin. "C'est un grand joueur et il donne toujours le meilleur pour l'équipe", explique-t-il. "Un joueur comme lui a bien conscience de l'enjeu de ce match."

Concentration
McClaren dirigera son dernier match avec Middlesbrough avant de prendre les commandes de la sélection anglaise cet été. L'entraîneur affirme que sa nomination de jeudi dernier n'a pas gêné la préparation de son équipe et compte bien partir sur une victoire. "S'arrêter sur une finale et la remporter serait quelque chose de vraiment exceptionnel", a-t-il expliqué. "L'équipe est très concentrée. Nous avons joué quatre matches en huit jours, donc nous sommes totalement concentrés. Nous sommes impatients de jouer cette finale. Il n'y a pas de hasard, il y a de la préparation et une occasion. Nous avons la préparation, et aujourd'hui nous avons aussi l'occasion."

"Travailler dur"
McClaren est ravi de la position d'outsider de sa formation et estime que Saviola et Kanouté poseront la plus grosse menace pour Séville. Contrairement au club anglais, le club espagnol a réalisé un très beau parcours en championnat et reste en course pour une place qualificative en UEFA Champions League. Ramos rassure tout le monde cependant, son équipe ne tombera pas dans le piège de l'excès de confiance. "Nous devons rester positifs. Nous avons fait de belles choses récemment et nous sommes bien placés en championnat, mais si nous ne jouons pas à notre meilleur niveau nous ne gagnerons pas. Par moments nous avons été trop sûrs de nous et nos résultats s'en sont ressentis. Les joueurs savent bien qu'il va falloir travailler dur dès la première minute. Nous verrons bien sur le terrain ce que nous valons vraiment."

Mis à jour le: 17/07/14 17.46HEC

En relation

Équipes
Match associé
  • SSI Err

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2005/matches/round=2214/match=84102/prematch/preview/index.html#flamenco+contre+rock+roll