Le site officiel du football européen

Duguépéroux : "On y a un peu cru"

Publié: Vendredi, 17 mars 2006, 0.52HEC
L'entraîneur de Strasbourg avoue qu'il n'y avait rien pour remonter deux buts contre Bâle, jeudi en Coupe UEFA. Son homologue suisse jubile.
 
Publié: Vendredi, 17 mars 2006, 0.52HEC

Duguépéroux : "On y a un peu cru"

L'entraîneur de Strasbourg avoue qu'il n'y avait rien pour remonter deux buts contre Bâle, jeudi en Coupe UEFA. Son homologue suisse jubile.

L'entraîneur du RC Strasbourg Jacky Duguépéroux ne nourrissait guère d'espoirs après la défaite 2-0 sur le terrain du FC Bael 1893 en 8es de finale aller de la Coupe UEFA. Le retour lui a donné raison. Un nul 2-2 a offert jeudi à son homologue suisse Christian Gross "une victoire historique" ponctuée par un doublé d'Eduardo, lui aussi ravi.

uefa.com : Vous aviez misé beaucoup sur le début de match et vous encaissez un but dès la 3e minute. Vous êtes forcément déçu...

Jacky Duguépéroux: Oui, on savait qu'on avait pas le droit à l'erreur et on en commet une d'entrée. Ce but nous a quasiment condamnés. J'espère qu'il nous servira d'expérience...

uefa.com : Votre équipe a bien réagi...

Jacky Duguépéroux: Oui, les joueurs se sont serrés les coudes. On y a un peu cru après notre égalisation, mais le 2e but était synonyme d'élimination. Après, on est allé chercher le nul. Au final, on est éliminé en 8es en ayant perdu un seul match, à Bâle. C'est d'ailleurs là-bas qu'on se fait éliminer, en concédant un deuxième but à quelques secondes du coup de sifflet final.

uefa.com : Maintenant, c'est tout pour le Championnat et un maintien qui s'annonce difficile.

Jacky Duguépéroux : Oui, ça va être notre nouvelle Coupe UEFA. Dimanche, on se déplace à (l'AS) Saint-Etienne pour un match capital. Et puis, certains joueurs (Hosni Rabo, Guillaume Lacour, Amara Diané) ont pu se reposer avant ce choc et ceux qui étaient sur le terrain ne se sont pas blessés.

Christian Gross (entraîneur FC Bâle)
C'est une immense satisfaction pour le club. Je suis vraiment très content de cette qualification historique pour les quarts de finale d'une coupe d'Europe. On doit surtout notre qualification au deuxième but marqué chez nous, dans les arrêts de jeu. Strasbourg s'est encore créeébeaucoup d'occasions, ce qui ne m'a pas plu. Mais ce soir, je retiens surtout la qualification.

Rudy Carlier (buteur strasbourgeois)
Notre égalisation nous a redonné un peu d'espoir mais c'est clair qu'en prenant un but dès la 3e minute, c'était presque impossible. On a tout donné pour ne pas perdre ce match. On s'est accroché et c'est important pour la suite et le match face à Saint-Etienne en Championnat. Personnellement, je suis content car j'ai inscrit mon premier but avec les pros. Mais ça n'a pas suffi...

Eduardo (buteur bâlois)
On n'a pas pensé que la qualification était acquise après notre premier but. On est resté vigilant. Je suis très heureux d'avoir réussi un doublé. Et puis, cette qualification est historique pour le club. J'ai hâte de jouer ce quart de finale.

 
Mis à jour le: 16/03/06 21.36HEC

En relation

Équipes
Match associé
  • SSI Err

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2005/matches/round=2211/match=83813/postmatch/quotes/index.html#dugueperoux+cru