Le site officiel du football européen

Derby du Rhin, épisode 2

Publié: Jeudi, 9 mars 2006, 18.30HEC
Après sa victoire au Parc Saint-Jacques en phase de groupes (2-0), Strasbourg retourne à Bâle. Depuis le 20 octobre, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts du Rhin.
par Christian Châtelet
 
Publié: Jeudi, 9 mars 2006, 18.30HEC

Derby du Rhin, épisode 2

Après sa victoire au Parc Saint-Jacques en phase de groupes (2-0), Strasbourg retourne à Bâle. Depuis le 20 octobre, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts du Rhin.

Après sa victoire 2-0 dans le Groupe E de la Coupe UEFA face au FC Basel 1893, le RC Strasbourg retourne au Parc Saint-Jacques, en 8e de finale, jeudi. Depuis le 20 octobre, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts du Rhin.

Deux précédents
Ce n'est pas la première fois que deux équipes s'affrontent à deux tours différents en Coupe UEFA. Cela ne pouvait pas arriver avant l'introduction de la phase de groupes en début de saison dernière. Il suffit donc remonter aux 8es de finale 2004/05 pour se souvenir que le SK Austria Wien sortait le Real Zaragoza (tot. 3-3) après l'avoir battu dans le Groupe C (1-0 en Autriche) et aux quarts de finale pour trouver que le Sporting Clube de Portugal éliminait le Newcastle United FC (tot. 4-2) après leur nul dans le Groupe D à Lisbonne (1-1).

Müller expulsé
Le premier de ces précédents a de quoi donner quelques idées à Strasbourg. Lors de la 2e journée, les Alsaciens créaient la surprise en s'imposant à Bâle, bénéficiant notamment, en première période, de l'expulsion du défenseur Patrick Müller aujourd'hui à l'Olympique Lyonnais, après les buts d'Amara Diané (15e) et Arthur Boka (25e).

Le Lyon suisse et le Thoune français
"Cette fois, ils ne nous prendront pas de haut", redoute l'entraîneur français Jacky Duguépéroux. "L'erreur, pour nous, serait prendre un match disputé il y a cinq mois comme référence. Maintenant, les deux équipes n'ont plus de secret l'une pour l'autre." Depuis cette victoire, Bâle – le Lyon suisse – ne s'est incliné qu'une fois sur sa pelouse, en Coupe, contre le FC Zürich. Strasbourg, que l'on pourrait qualifier cette saison de FC Thun français, a continué de briller en Europe et squatter la zone rouge en France (18es).

Préserver nos chances
Néanmoins, la défaite sur le terrain du Stade Rennais FC, samedi (2-1) mettait un terme à la meilleure série du Racing depuis le début de la saison (6 matches sans défaite). Côté bâlois, en dépit des absences de Cesar Carignano (apendicite), Murat Yakin (adducteurs), Alexandre Quennoz (adducteurs) et Scott Chipperfield (maladie des reins), le moral est au beau fixe. "Le but, lors de cette rencontre, sera de préserver nos chances en vue du retour", déclare le défenseur Boris Smiljanic.

Sentiment de revanche ?
Le sentiment de revanche est atténué par le fait que Bâle s'est qualifié malgré la déconvenue du 20 octobre. Et surtout par le fait que le club alémanique a enfin éliminé son adversaire français au tour précédent en dominant l'AS Monaco FC (tot. 2-1). Le FCB file par ailleurs vers un troisième titre consécutif (7 points d'avance sur Zurich après un nul 1-1 à Thoune).

Devaux s'ajoute à la liste
Jeudi, Strasbourg risque d'être handicapé en attaque sans Haykel Gmamdia, Kevin Gameiro (blessés) ni Szilárd Németh (non qualifié). "C'est vrai mais Amara Diané et Alexander Farnerud ont montré cette saison qu'ils pouvaient marquer", déclare Duguépéroux. Arthur Boka, écarté pour des raisons disciplinaires, et Jean-Christophe Devaux, en raison d'une élongation survenue mardi, sont également absents.

 
Mis à jour le: 09/03/06 16.29HEC

En relation

Équipes
Match associé
  • SSI Err

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2005/matches/round=2211/match=83812/prematch/preview/index.html#derby+rhin+episode