Le site officiel du football européen

La Roma veut y croire

Publié: Mercredi, 15 février 2006, 22.00HEC
L'AS Roma, équipe en forme du moment, voudra confirmer en Coupe UEFA lors des 16es de finale, demain et jeudi.
par John Atkin
de Londres
 
Publié: Mercredi, 15 février 2006, 22.00HEC

La Roma veut y croire

L'AS Roma, équipe en forme du moment, voudra confirmer en Coupe UEFA lors des 16es de finale, demain et jeudi.

Aucune équipe française n'a remporté la Coupe UEFA, mais cette année pourrait être la bonne. Cinq clubs de Ligue 1 abordent les seizièmes de finale de la Coupe UEFA avec pour ambition d'être à Eindhoven pour la finale en mai. En revanche, le trophée a été gagné 9 fois par des clubs italiens au cours des 29 dernières années. Et l'AS Roma est l'une des équipes en forme du moment.

"Objectif réaliste"
Après un début de saison décevant en Serie A, la Roma est tombée dans les profondeurs du classement à la fin du mois d'octobre. Mais les Italiens ont rebondi en 2006. Un succès 2-0 contre l'AC Siena les place à un pas des dix victoires consécutives en Campionato, un record. Mais aujourd'hui, le centre de l'attention est ailleurs. "J'ai toujours pensé que remporter la Coupe UEFA était un objectif réaliste, même lors de notre début de saison calamiteux", a déclaré Francesco Totti, emblématique capitaine romain.

Nouveaux venus
Les Belges du Club Brugge KV auront la lourde tâche d'affronter la Roma au stade Jan Breydel. Mais, eux-mêmes invaincus depuis novembre, ils se présenteront sans crainte. L'équipe belge est l'une des huit formations intégrant la Coupe UEFA après avoir été éliminée de l'UEFA Champions League. Le FC Schalke 04 et le Rosenborg BK tenteront de réaliser leurs ambitions européennes, tandis que les nouveaux entraîneurs du FC Thun et de l'Udinese Calcio voudront faire bonne impression.

Nouveaux entraîneurs
Actuellement dans le ventre mou du championnat suisse, Thoune a décidé de se séparer de son entraîneur Urs Schönenberger lundi, à la surprise générale. Son successeur Heinz Peischl fera ses débuts à la tête de l'équipe pour la venue du Hamburger SV jeudi soir. Nestor Sensini et Loris Dominissini ont eu un peu plus de temps pour s'adapter à l'Udinese, en fait juste un match, et ils seront là pour la venue du RC Lens au stade Friuli. Les Français ont déjà mis fin aux espoirs de l'UC Sampdoria, lors du dernier match de la phase de groupes.

La charge des Français
Les Sang et Or sont l'un des cinq clubs français encore qualifiés. Parmi eux, trois ont terminé à la première place de leur groupe et affronteront des clubs classés troisièmes. L'AS Monaco FC se rendra en Suisse pour affronter le FC Basel 1893, alors que le RC Strasbourg, à la peine en Ligue 1, ira en Bulgarie, chez le PFC Litex Lovech. L'Olympique de Marseille, habitué des compétitions européennes et vainqueur de la première Champions League en 1993, jouera aussi à l'extérieur, au Bolton Wanderers FC au Reebok Stadium. L'une des affiches de ce tour.

Le test Middlesbrough
Le LOSC Lille Métropole complète la liste des clubs français. Eliminés de la Champions League, les Lillois devront vite s'adapter à la Coupe UEFA. Ils seront opposés aux Ukrainiens du FC Shakhtar Donetsk. Le Middlesbrough FC voudra capitaliser sa récente victoire 3-0 face au Chelsea FC lors de son déplacement au VfL Stuttgart. Tandis que l'AZ Alkmaar, club qui joue les premiers rôles aux Pays-Bas, sera opposé au Real Betis Balompié.

 
Mis à jour le: 15/02/06 17.31HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/news/newsid=394368.html#la+roma+veut+croire