Le site officiel du football européen

Bernhardt : "Besiktas, un grand tirage pour nous"

Publié: Vendredi, 29 juillet 2005, 15.31HEC
Le FC Vaduz et son dirigeant préparent la venue de Besiktas. Les réactions après le tirage du 2e tour qualificatif de la Coupe UEFA.
 
Publié: Vendredi, 29 juillet 2005, 15.31HEC

Bernhardt : "Besiktas, un grand tirage pour nous"

Le FC Vaduz et son dirigeant préparent la venue de Besiktas. Les réactions après le tirage du 2e tour qualificatif de la Coupe UEFA.
Le FC Vaduz et son dirigeant Axel Bernhardt préparent la venue du Besiktas JK pour l'un des affrontements très commentés après le tirage du second tour de qualification de la Coupe UEFA.

Un grand nom
Le club turc, qui peut s'enorgueillir de recrues estivales impressionnantes comme le Brésilien Ailton, était un des plus grands noms présents au tirage au sort, et devrait attirer un grand nombre de supporteurs vers la capitale du Liechtenstein. Sur d'autres terrains, deux confrontations helvético-polonaises sont programmées, avec Wisla Plock - Grasshopper-Club et Legia Warszawa - FC Zürich.

FC Vaduz - Besiktas JK

C'est un grand tirage pour nous, et nous sommes impatients de nous rendre à Istanbul. Nous ne possédons pas un stade aussi grand que nous l'aurions aimé, car nous sommes si proches de la Suisse et de l'Allemagne que nous prévoyons l'arrivée de beaucoup de supporteurs turcs. Je suis certain que nous jouerons à guichets fermés. Le nom de notre adversaire doit être une source de motivation pour les joueurs, dans laquelle ils doivent puiser pour faire deux bons matches, et surtout ici, au Liechtenstein. Axel Bernhardt, dirigeant de Vaduz

Nous sommes contents de nous rendre au Liechtenstein. Géographiquement, c'est très bon pour nous, car beaucoup de supporteurs viendront des pays voisins, l'Allemagne et la Suisse. D'un point de vue sportif, c'est également important pour nous, car nous avons nos chances de nous qualifier. Cette saison, nous devons faire mieux que l'année dernière, où nous avions été éliminés lors de la phase de groupes de la Coupe UEFA. Nous visons plus haut, et c'est possible d'y parvenir en Coupe UEFA si nous arrivons à prendre un bon rythme. Erdil Arpaci, directeur sportif du Besiktas

Wisla Plock - Grasshopper-Club

Ce sera une rencontre très intéressante. Nous disputerons le premier match à l'extérieur, et nous sommes impatients de jouer le retour devant notre public, car c'est toujours un plaisir d'accueillir des équipes étrangères à Zurich. Notre équipe est prête et nous sommes impatients d'entrer dans notre campagne européenne, en espérant survivre le plus longtemps possible. Dante Carecci, représentant des Grasshoppers

Legia Warszawa - FC Zürich

Nous ne sommes pas tête de série : il n'y avait donc aucun adversaire facile. Mais pour nous, la Coupe UEFA est un énorme défi, et c'est avec impatience que nous attendons de le relever. Lucien Favre, entraîneur de Zurich

PFC Litex Lovech - HNK Rijeka

C'est un tirage difficile pour nous. Rijeka était l'équipe la plus difficile de son chapeau. Nous devons absolument nous imposer à domicile. Si nous parvenons à marquer un, deux ou trois buts, sans en concéder, ça serait parfait. Ljupko Petrovic, entraîneur de Litex

Avant ce tirage, nous espérions surtout éviter Besiktas et nos vœux ont été exaucés. Cependant Litex n'en est pas pour autant une équipe facile, les formations bulgares sont toujours très dangereuses, mais nous sommes déterminés à passer au tour suivant. Il nous faudra un peu de temps pour nous familiariser avec cette équipe de Litex que nous ne connaissons pas très bien, mais nous espérons faire un bon résultat au match aller en Bulgarie. Elvis Scoria, entraîneur de Rijeka

FSV Mainz 05 - Keflavík

Dès que j'ai vu ce tirage, je me suis dit "super !" puisque cela nous donnera l'occasion de visiter un pays que nous ne connaissons pas très bien mais qui a produit de nombreux athlètes de haut niveau dans beaucoup de sports. La seule chose que nous savons sur nos adversaires, c'est qu'ils sont sur une bonne série. Mais nous allons rapidement commencer à recueillir des informations sur eux. Cette confrontation n'est pas gagnée d'avance. Jürgen Klopp, entraîneur de Mayence

FHK Liepajas Metalurgs - KRC Genk

Genk n'est pas l'équipe la plus facile sur laquelle nous aurions pu tomber. C'est une équipe très connue, même si elle ne l'est pas autant que [le RSC] Anderlecht ou [le Club] Brugge [KV]. Je pense que le niveau du championnat belge est très bon et que toutes les équipes sont compétitives. Je regrette que le championnat belge ne soit pas encore commencé, cela ne va pas être facile de trouver des informations sur notre adversaire. Mais c'est très excitant de nous tester face à un club de cette dimension. Benjaminas Zelkevicius, entraîneur du Metalurgs

Mis à jour le: 29/07/05 19.05HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/news/newsid=321932.html#bernhardt+besiktas+grand+tirage+pour+nous