Dudelange n'est plus un débutant

Les champions en titre de Chypre et du Luxembourg s'affrontent à Nicosie en ouverture du Groupe A.

©AFP/Getty Images

L'APOEL accueille le F91 Dudelange qui dispute sa deuxième phase de groupes consécutive. 

Antécédents
• L'APOEL a battu Dudelange 1-0 à domicile comme à l'extérieur lors du 2e tour de qualification de l'UEFA Champions League 2017/18, la première fois que Dudelange perdait les deux manches d'une double confrontation européenne en cinq ans, quelque chose qui n'est plus arrivé depuis.

• C'est le seul affrontement entre les deux équipes, le seul match entre l'APOEL et un club luxembourgeois et vice-versa. 

Barrage aller : APOEL 0-0 Ajax
Barrage aller : APOEL 0-0 Ajax

Série européenne
APOEL
• L'APOEL a remporté son septième titre national consécutif, son 28e (record) en 2018/19, première campagne durant laquelle le club chypriote ne disputait aucune phase de groupes européenne en six ans après avoir été battus aux tirs au but par Astana en barrages d'UEFA Europa League. 

• L'APOEL a été éliminé en phase de groupes lors de ses deux premières participations en UEFA Europa League (2013/14 et 2015/16) mais a atteint les 8es de finale en 2016/17 après avoir fini en tête de son groupe l'Olympiacos, les Young Boys et Astana.

• Cette saison, l'APOEL a facilement dominé Sutjeska (Monténégro) au 2e tour de qualification de l'UEFA Champions League (1-0 ext, 3-0 dom.) puis Qarabağ grâce à un succès 2-0 au retour qui effaçait la défaite 2-1 de l'aller à Chypre. Éliminé par l'Ajax en barrages (0-0 dom, 0-2 ext.), le club chypriote a été reversé en UEFA Europa League.

• La défaite à domicile contre Qarabağ a mis fin à une série de cinq victoires de suite pour l'APOEL en compétitions UEFA. Bilan à Nicosie en phase de groupes de l'UEFA Europa League : 5 v., 1 n., 3 d. 

Dudelange
• Champion du Luxembourg en 2018/19 pour la 15e fois de son histoire, la 4e fois de suite, Dudelange devenait le premier club luxembourgeois à disputer une phase de groupes en compétition européenne la saison dernière après une qualification contre Cluj en barrages de l'UEFA Europa League. Dudelange a perdu ses cinq premiers matches de groupe en 2018/19 avant de finir sur un 0-0 à domicile contre le Real Betis.

Temps forts 2018/19 : Dudelange 0-0 Betis
Temps forts 2018/19 : Dudelange 0-0 Betis

• Comme la saison dernière, Dudelange a été battu au 1er tour de qualification de l'UEFA Champions League, aux buts à l'extérieur par Valletta (2-2 dom., 1-1 ext.) mais a encore impressionné en UEFA Europa League, éliminant Shkëndija (Macédoine du Nord), Nõmme Kalju (Estonie) et enfin Ararat-Armenia (Arménie) en barrages. 

• Le revers 2-1 en Arménie en barrages est l'unique défaite de Dudelange en sept déplacements européens en éliminatoires ; les Luxembourgeois comptent trois victoires lors de leurs quatre derniers déplacements, dont celles à Shkëndija (2-1) et Kalju (1-0) cette saison. Dudelange a par contre perdu ses trois matches à l'extérieur en phase de groupes la saison dernière, marquant trois buts pour treize encaissés.

À savoir
• L'APOEL et Dudelange sont les seuls représentants de leurs pays respectifs cette saison en phase de groupes d'une compétition UEFA. 

Les entraîneurs
• Ancien international allemand, Thomas Doll a remporté deux titres comme joueur avec le Dynamo Berlin avant de tenter sa chance en Serie A, il passera trois saisons à la Lazio. Doll a commencé sa carrière d'entraîneur à Hambourg avant de prendre les rênes du Borussia Dortmund et du club hongrois de Ferencváros. Il a été nommé entraîneur de l'APOEL en août 2019.

• L'ancien international belge Bertrand Crasson a été nommé entraîneur de Dudelange peut avant la première journée de la phase de groupes, après que l'expérimenté entraîneur belge Emilio Ferrara eut mis fin à un court mandat, le 17 septembre. Ferrera est resté trois mois après avoir remplacé Dino Toppmöller, l'homme qui a mené Dudelange jusqu'à sa première phase de groupes de l'UEFA Europa League, en 2018/19. Ancien défenseur, Crasson compte 26 sélections pour la Belgique et il a joué la Coupe du Monde de la FIFA 1998. Il a connu deux passages à Anderlecht, avant et après être passé en Italie, au Napoli (deux ans). Il a rejoint le staff technique de Dudelange en septembre, à temps pour prendre la suite de Ferrara, au moins temporairement.

Haut