Favre pense déjà à la Lazio

Lucien Favre et Henk Fraser sont revenus sur la victoire de l'OGC Nice (3-0) face au Vitesse Arnhem.

Satisfait de la victoire face à Arnhem (3-0) associée à la première place du Groupe K, l'entraîneur niçois se tourne déjà vers la prochaine rencontre, face à la Lazio.

Lucien Favre, entraîneur OGC Nice
C'était une bonne soirée mais rien n'est facile. Comme à Zulte où l'on aurait pu être mené de deux buts après dix minutes de jeu. Une fois devant au score, nous avons ensuite bien joué le contre. Nous avons eu plusieurs occasions mais c'est sur coup de pied arrêté que nous avons ouvert le score. C'est bien de mener de deux buts à la mi-temps mais rien n'est jamais acquis. Nous avons enfin pu souffler après le troisième but.

Notre objectif est de finir dans les deux premiers. Nous allons maintenant affronter deux fois la Lazio mais il s'agissait également de bonnes équipes jusque là. C'est en tous cas un départ très positif pour le club. Mais il reste encore des points en jeu et nous allons prendre match après match.

Alassane Pléa, OGC Nice
C'est toujours gratifiant d'inscrire un doublé, particulièrement après celui face à Zulte Waregem mais c'est la victoire de tout un groupe. Nous avons parfaitement entamé cette compétition et nous devrons poursuivre avec le même état d'esprit face à la Lazio de Rome. C'est une belle soirée.

Allan Saint-Maximin, OGC Nice
Nous sommes vraiment contents ce soir. Nous ne pouvions pas rêver mieux et nous sommes à 2 victoires, donc 6 points. Maintenant il va vite falloir se concentrer sur le match très important face à Marseille et penser à la récupération. Il y aura aussi un choc face à la Lazio, où on va tout faire pour aller chercher les 3 points et se mettre à l’abri pour la qualification.

Henk Fraser, entraineur Vitesse Arnhem
Nous savions qu'il ne fallait pas prendre de but rapidement et malheureusement c'est ce qu'il s'est passé. À la mi-temps, on s'est dit qu'on pouvait revenir mais après le troisième but c'était terminé alors nous avons fermé la boutique pour ne pas repartir avec une valise. Nice était ce soir plus fort que nous.

Haut