Lyon rejoint par Bergame

Deux matches, deux nul pour Lyon dans son groupe. L'OL a laissé revenir son adversaire italien pour mieux le laisser filer au classement.près le nul concédé à Limassol lors de la première journée, les Lyonnais

Watch the best of the action from UEFA Europa League 2017/18 matchday two

Les Lyonnais ont ouvert le score au meilleur des moments, juste avant la pause, en récompense d’une belle première période et surtout d’un dernier quart d’heure intense. Durant cette 45e minute, Nabil Fekir a réussi un festival côté gauche, puis un centre parfait au premier poteau pour Bertrand Traoré dont la talonnade a été repoussée dans un premier temps par Etrit Berisha. Mais l'attaquant lyonnais s’est retourné et a repris du gauche en force pour transpercer les filets adverses.

L'Atalanta s'était procurée la première grosse occasion à la suite d'un très bon débordement côté gauche de Leonardo Spinazzola dont le centre au second poteau a trouvé Hans Hateboer qui a raté l'immanquable de la tête (23e minute). Cinq minutes pluds tard, l'OL a touché la barre sur une tête flottante de Kenny Tete.

Mais peu avant l’heure de jeu, après un tacle inutile de Kenny Tete, les Italiens ont égalisé grâce à leur capitaine argentin Alejandro Gómez, auteur d'un coup franc tout en subtilité en se jouant de la perméabilité du mur lyonnais. Ce nul n'arrangeait évidemment pas les affaires des hommes de Bruno Genesio.

Lyon dominait la fin de match mais butait sur une défense hermétique qui compte quatre points après le premier tiers de la phase de groupes.

Haut