Cenk Tosun : "Content d'avoir tiré Lyon"

L'attaquant de Beşiktaş Cenk Tosun évoque le quart de finale contre Lyon, un adversaire très attendu en Turquie, lors d'un entretien exclusif avec UEFA.com.

©AFP/Getty Images

L'actuel meilleur buteur du championnat turc avec 16 réalisations a également fait mouche à plusieurs reprises en UEFA Europa League. Après avoir fait trembler les filets contre l'Olympiacos en 8es de finale retour, Tosun s'apprête cette fois à défier l'Olympique Lyonnais en quarts, les 13 et 20 avril.

Cornet : “Il y a un esprit lyonnais”

Revoir la qualification de Besiktas aux dépens de l'Olympiacos
Revoir la qualification de Besiktas aux dépens de l'Olympiacos

UEFA.com : Beşiktaş n'a jamais atteint les demi-finales d'une compétition européenne. Quel genre de défi cela représente-t-il ?
Je pense qu'on a les qualités pour arriver en demies et remporter cette compétition. Nous voulons écrire l'histoire de Beşiktaş.

Vous allez devoir affronter Lyon en quarts. Comment avez-vous réagi au tirage ?
J'étais content que nous ayons hérité de l'une des meilleures équipes encore en lice. Lyon est en grande forme en ce moment, mais nous aussi. Ça va être serré.

OL - Besiktas : faits et stats

Cenk Tosun contre Benfica
Cenk Tosun contre Benfica

Lyon est très bon offensivement et marque beaucoup de buts. Comment Beşiktaş va-t-il se préparer ?
Nous ne parlons pas encore de tactique pour le moment. Nous allons travailler dur, tout le monde est prêt à faire les efforts nécessaires, joueurs comme entraîneur (Senol Günes). Je suis sûr qu'il nous donnera les consignes adéquates. Jouer le premier match en déplacement est un avantage. Nous voulons obtenir un bon résultat à Lyon et finir le travail à la maison.

C'est compliqué de battre Beşiktaş chez lui, sur sa nouvelle pelouse. Vous êtes d'ailleurs le joueur à y avoir marqué le plus de buts. Qu'est-ce que ça représente pour vous et pour le club de jouer là ?
C'est une super sensation d'avoir pu recréer un lien avec nos supporters dans notre nouveau stade. Je pense qu'il sera compliqué pour n'importe quelle équipe de nous battre ici.

Nous sommes invaincus à domicile en championnat. Je trouve l'équipe encore plus motivée quand elle sent les supporters derrière elle et ce sera dur pour Lyon aussi de jouer ici.

Fekir : “Besiktas, on connaît son public” 

Tosun, buteur contre l'Hapoel Beer-Sheva
Tosun, buteur contre l'Hapoel Beer-Sheva

À titre individuel, vous avez inscrit trois buts en quatre matches d'Europa League. Comment expliquez-vous votre réussite ?
Je travaille dur. On n'a rien sans rien donc j'essaie d'en faire toujours un peu plus pour réussir. Quand le coach me donne ma chance, je m'efforce de bien faire. J'ai beaucoup évolué durant mes trois saisons à Beşiktaş, et l'entraîneur y est pour beaucoup.

Beşiktaş est en tête du championnat turc et va disputer les quarts de finale de l'Europa League. Comment est l'ambiance au sein du groupe ?

Ça fait cliché, mais nous sommes comme une famille. Je ne vois pas mes partenaires comme de simples coéquipiers ; quand je vais à l'entraînement, j'ai plutôt l'impression d'aller rejoindre mes amis. Il n'y a pas de jalousie, tout le monde s'encourage.

Günes aurait préféré United

Quaresma, passeur et...buteur. Son Top 5
Quaresma, passeur et...buteur. Son Top 5

Parlez-nous de Ricardo Quaresma. Il vous a délivré de nombreuses passes décisives. Avez-vous une relation spéciale avec lui ?

Nous travaillons beaucoup nos automatismes à l'entraînement. Nous le faisions déjà l'an dernier, mais comme j'étais souvent remplaçant, nous ne pouvions pas autant exploiter ce travail.

C'est plus facile cette saison étant donné qu'on joue tous les deux. Il me dit toujours d'aller dans la surface quand il a le ballon et d'attendre la passe. Il délivre de très bons centres et c'est un gros avantage pour nous, devant.

Haut