L'OL a été époustouflant !

Au terme d’un match complètement fou, l'OL a renversé une situation mal embarquée face à la Roma gâce à une deuxième période de feu. Le retour à Rome la semaine prochaine s’annonce bouillant.

See the goals from an enthralling encounter including Alexandre Lacazette's superb shot into the top corner to give Lyon a 4-2 first-leg advantage.

L’OL a parfaitement entamé ce match en ouvrant le score dès la 8e par Mouctar Diakhaby. Le jeune défenseur central a repris un coup franc de Mathieu Valbuena dévié au premier poteau par Rafael. Les Lyonnais auraient pu doubler la mise dans la foulée par Valbuena qui a vu son tir contré. La réaction des Romains n’a pas traîné : cela a pris la forme d’une énorme occasion pour Edin Džeko, mais l’avant-centre bosnien a raté sa reprise de la tête (15e), puis de l’égalisation de la Roma par Mohamed Salah qui a profité de la glissade Diakhaby, malheureux cette fois, pour aller tromper Anthony Lopes, resté sur sa ligne (20e).

L’avantage de l’OL a été de courte durée et les Lyonnais ont pris le bouillon de longues minutes sous les impulsions de Salah, que Jérémy Morel avait du mal à contenir. Les Romains ont doublé la mise sur corner. Monté aux avants-postes, le défenseur Federico Fazio plaçait une tête victorieuse (33e).

©AFP/Getty Images

En deuxième période, l’OL a appuyé sur l’accélérateur. Les Lyonnais ont été récompensés rapidement grâce à un subtil tour de passe-passe entre Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso, celui-ci égalisant d’une puissante frappe du droit dès la 47e minute. Sans doute remontés par Bruno Genesio à la pause – le coach lyonnais changeait d’entrée Rafael par Christophe Jallet - Maxime Gonalons et ses partenaires affichaient un tout autre visage. Ils se créaient deux occasions coup sur coup (69e et 70e) par Lacazette et Valbuena mais Alisson Becker était sur ses gardes.

3-0 en seconde période

En revanche, le gardien brésilien devait s’avouer vaincu sur une frappe de Nabil Fekir : tout seul, comme un grand, il s'est infiltré dans la surface et est venu placer le ballon dans le coin opposé du but romain (74e). Fekir était à peine entré en jeu, trois minutes plus tôt. Pour sa 100e apparition chez les professionnels, le Lyonnais a signé son 4e but en trois matches d’UEFA Europa League cette saison.

Plusieurs fois, on a cru les Lyonnais tout près d’accroître leur avance, notamment avec cet éclair de génie signé encore Fekir mais son missile était détourné par Becker. C’était sans compter sur la volonté de l’OL de gagner avec une avance plus importante avant le match retour : dans le temps additionnel, Valbuena passait à Lacazette qui envoyait un dernier tir dans la lucarne du but romain. Avec un tel score, les Gones, gonflés à bloc par une telle remontée, auront toutes leurs chances la semaine prochaine dans la Ville éternelle.

EN IMAGES...

©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©Getty Images
©Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
Haut