Festival offensif de l'OL

Olympique Lyonnais 7-1 AZ Alkmaar (tot. 11-2)
Non contents d’avoir gagné 4-1 à l’aller, les Lyonnais ont largement et facilement conforté leur qualification en 8e de finale en atomisant leur adversaire.

See Nabil Fekir's hat-trick and the rest of the goals as Lyon comfortably secured their place in the last 16 with a 7-1 second-leg win.

Autant le dire tout de suite, il n’y a pas eu de round d’observation dans ce match que les Lyonnais ont pris par le bon bout en ouvrant la marque dès la 5e minute. Bien aidé par une erreur incroyable du défenseur de l’AZ, Ridgeciano Haps, Nabil Fekir est allé tromper tranquillement Tim Krul.

EUROPA LEAGUE, TIRAGE DES 8ES VENDREDI

Nabil Fekir s'est offert un triplé ce soir
Nabil Fekir s'est offert un triplé ce soir©AFP/Getty Images

L’OL aurait pu s’arrêter de jouer, déjà quasiment assuré de se qualifier. Mais les hommes de Bruno Genesio, qui avait décidé de ménager Alexandre Lacazette, Maxime Gonalons et Corentin Tolisso, ont continué sur ce rythme. Sur une splendide action collective, Christophe Jallet a débordé côté droit et servi sur un plateau Maxwel Cornet qui a doublé la mise (17e minute).

Après un peu plus d’un quart d’heure, l’OL menait 2-0 et pouvait venir voir sereinement la suite des événements. La suite, c’était pourtant une réaction des Néerlandais. Sur un relâchement de Mapou Yanga-Mbiwa, qui a défendu en reculant, Levi Garcia plaçait une frappe précise pour réduire la marque (à la 26e minute).

OÙ REGARDER L'EUROPA LEAGUE ?

Mais cela a eu le don de galvaniser les Lyonnais qui ont immédiatement repris deux buts d’avance, quelques secondes plus tard, sur une nouvelle réalisation de Fekir après un corner mal dégagé (27e). 3-1 puis 4-1 (soit le score du match aller) sept minutes plus tard grâce à Sergi Darder d’une frappe à ras-de-terre sur laquelle Krul n’a pas été flamboyant.

La deuxième période n’a pas baissé d’un souffle en intensité. Rythmée, elle a vu l’AZ revenir avec de meilleures intentions mais sans jamais se montrer véritablement dangereux. Elle a surtout été marquée par un le triplé de Fekir – sa 5e réalisation sur les 5 derniers matches – grâce à un caviar de Darder. Elle a permis au jeune Houssem Aouar de réaliser ses débuts au Parc OL, une semaine après son entrée en jeu à Alkmaar, et même d’inscrire son premier but chez les pros (87e).

Avant la conclusion d’une soirée folle signée Mouctar Diakhaby (89e), monté aux avants-postes sur corner. L’aventure continue pour l’OL qui connaîtra son adversaire en 8e de finale, demain en milieu de journée.

Le match en images

©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
Haut