Bordeaux, un nul pour terminer

Bordeaux 2-2 Rubin Les Girondins obtiennent un nul qui prive les Russes de 16es de finale.

See the goals from an entertaining draw in Bordeaux, including an acrobatic strike by Maksim Kanunnikov.

La dernière journée du Groupe B d’Europa League n’aura pas vu de vainqueur au Stade de Bordeaux. L’ouverture du score en première période de la part de la formation russe n’a pas suffi aux visiteurs pour entretenir l’espoir d’une qualification pour les 16e de finale.

Les Girondins de Bordeaux, déjà éliminés avant le coup d’envoi de la partie, avait mis sur pied une équipe remaniée, en raison de nombreuses absences pour cause de blessures, dans leur effectif. De jeunes joueurs issus de l’équipe réserve et du centre de formation local étaient alignés, face à une formation du Rubin presque au complet, et toujours en course pour la qualification. Et c’est dans un stade en partie déserté pour l’occasion, que les deux adversaires débutaient prudemment leur match.

Mais au rayon initiatives, les Tatares se montraient les plus prompts. Carlos Eduardo servait Magomed Ozdoev qui reprenait instantanément. Mais Jérôme Prior gérait la situation sans problème (4e). Blagoy Goergiev dévissait sa volée quelques instants plus tard, laquelle terminait dans les tribunes (5e). Mais malgré les intentions manifestes des visiteurs, les deux blocs s’observaient sans réellement se livrer. Ceci étant Robin Maulun, s’essayait à la frappe tendue, que Sergei Ryzhikov captait (10e). Un portier de nouveau sollicité, puisque Valentin Vada, servi en retrait par Diego Rolan, voyait son tir à ras de terre bloqué par le portier russe (16e).

Bordeaux jouait assez bas, en mode compact, tandis que Rubin attendait l’opportunité du contre. Georgiev, côté droit, tirait croisé au sol, mais Prior détournait en corner (21e). Justement, les joueurs de Valery Chaly amorçaient des contre-attaques fulgurantes, profitant des nombreuses pertes de balles bordelaises. Pourtant, c’est Vada, de nouveau, au moyen d’une frappe axiale, qui défiait Ryzhikov ; mais ce dernier stoppait net (29e). Et suite à un coup-franc malicieusement exécuté par Carlos Eduardo, sur l’aile droite, Oleg Kuzmin centrait en retrait pour Maksim Kanunnikov, qui expédiait une reprise de volée victorieuse dans le petit filet opposé (31e). Kazan menait 1-0.

Pas abattus, les hommes de Willy Sagnol réagissaient de suite par l’intermédiaire de Maulun, qui obligeait Ryzhikov à la parade ; la frappe contrée – lobée – était menaçante (32e). Sur le corner consécutif, la tête de Cédric Yambéré trouvait les gants du gardien adverse (33e). C’étaient les dernières velléités avant la pause.

Au retour des vestiaires, les Girondins monopolisaient le ballon dans l’entrejeu, tentant de construire avec application leurs actions. Et bientôt, leur stratégie patiente payait. Vada bottait un coup-franc côté droit, que Gaëtan Laborde reprenait, en demi-volée au second poteau, pour une égalisation en règle (58e). 1-1. Dominateurs, les partenaires de Yambéré ne tardaient pas à prendre l’avantage à la marque. Mais cette fois-ci, suite à un ballon perdu par les Russes. Un coup-franc mal négocié dans les vingt mètres adverses profitait à Diego Rolan. Parti en longue chevauchée, l’attaquant bordelais terminait sa course par une astucieuse pichenette qui trompait Ryzhikov. 2-1.

Tandis que les entraîneurs procédaient à des changements de joueurs, le jeu devenait de plus en plus fluide. Vitali Ustinov, entrée à la 75e minute, sur son premier ballon et au terme d’une glissade, expédiait un centre-tir dans la lucarne de Prior. Lobé, le gardien ne pouvait que constater les dégâts. 2-2.

L’intensité des débats baissant, les protagonistes, moins bien sur leurs appuis, commettaient des fautes. Frédéric Guilbert, déjà averti en première période (30e), écopait d’un deuxième carton jaune et, donc, d’un rouge, pour une faute sur Ozdoev (86e). À onze contre dix, et au terme de quatre-vingt quinze minutes de jeu, les deux équipes se séparaient sur un score de parité, dont ne bénéficiait pas un F.C. Rubin dès lors éliminé.

©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images

.

Haut