6e journée, points chauds

UEFA.com fait le tour des affiches des derniers matches de la phase de groupes de l'UEFA Europa League.

Fenerbahçe et Fernandão sont toujours sous la menace d'une élimination
Fenerbahçe et Fernandão sont toujours sous la menace d'une élimination ©AFP/Getty Images

Groupe A
Fenerbahçe - Celtic, 19 heures
Ajax - Molde, 19 heures
Molde est qualifié et la deuxième place se joue entre l'Ajax, qui n'a plus son destin entre ses mains et Fenerbahçe où Mehmet Topal affirme que la rencontre face au Celtic "est la plus importante de la saison".

Groupe B
Bordeaux - Rubin, 19 heures
Elmir Nabiullin, né à Kazan, est en opération séduction lors de ce match sans enjeu. Suivi par le Zenit, mais aussi par des clubs anglais et allemands, il va avoir l'occasion de se montrer

Liberec - Marseille, regardez l'aller
Liberec - Marseille, regardez l'aller
Revoir la victoire d'Anderlecht sur Tottenham
Revoir la victoire d'Anderlecht sur Tottenham

Groupe D
Midtjylland - FC Bruges, 19 heures
Naples - Legia, 19 heures
Belle bataille à trois dans ce groupe. Bruges, trois défaites en cinqs matches, est encore en course et sait qu'une victoire contre Midtjylland à Herning le qualifierait. Le Legia Varsovie est son adversaire à distance.

Groupe F
Liberec - Marseille, 19 heures (HEC)
Le Slovan est en course pour une qualification et joue un véritable 32e de finale contre Marseille pour la deuxième place derrière le SC Braga dans ce groupe.

Groupe H
Sporting - Beşiktaş, 21h5 (HEC)
Les joueurs de Jorge Jesus accueillent Beşiktaş en sachant qu'une victoire les qualifierait après leur succès au Lokomotiv. "C'est une finale qui nous attend", affirme déjà le coach portugais.

Groupe J
Anderlecht - Qarabağ, 21h5 (HEC)
Malgré sa dernière place, Qarabağ peut se qualifier pour les 16es en cas de victoire contre Anderlecht et si Monaco ne bat pas Tottenham. "Franchement, nos chances sont minces", affirme le coach Gurban Gurbanov. "Ce sera très difficile. On manque d'expérience à ce niveau."

Groupe L
Partizan - Augsburg, 21h5 (HEC)
Victime, lors de la 5e journée, de deux buts d'Aritz Aduriz en fin de match, Augsburg doit s'en remettre à un déplacement périlleux pour assurer sa qualification. Son milieu Daniel Baier prédit "du brutal" à Belgrade où le Partizan n'a besoin que d'un point, mais où Augsburg doit gagner par au moins deux buts d'écart en marquant au moins trois fois.

Haut