Séville et Fiorentina ont hâte

L'entraîneur de Séville Unai Emery se méfie des attaquants de la Viola, alors que Vincenzo Montella s'attend à une belle fête du football.

Unai Emery dirige l'entraînement de Séville mercredi
Unai Emery dirige l'entraînement de Séville mercredi ©AFP/Getty Images

L'entraîneur du Sevilla FC Unai Emery se méfie des attaquants de l'ACF Fiorentina, alors que son homologue Vincenzo Montella s'attend à une belle fête du football en demi-finale aller de l'UEFA Europa League.

Compositions probables
Séville : Rico ; Coke, Carriço, Kolodziejczak, Trémoulinas ; Banega, Krychowiak ; Aleix Vidal, Iborra, Vitolo ; Bacca.
Incertain : Beto (épaule)
Absent : Nico Pareja (genou)

Fiorentina : Neto ; Tomović, Savić, Gonzalo Rodríguez, Alonso ; Borja Valero, Pizarro, Fernández ; Joaquín, Salah, Gomez.
Absents : Babacar (genou), Rossi (genou)

Unai Emery, entraîneur de Séville
Il faudra faire attention à Mario Gomez, Mohamed Salah, Borja Valero et à Marcos Alonso quand il se projette vers l'avant. La Fiorentina a réussi une très belle saison – nous sommes deux équipes similaires au niveau du palmarès, ce sera donc serré. La Fiorentina a éliminé trois grandes équipes : la Roma, Tottenham et le Dynamo Kyiv. Elle possède de nombreux talents, à l'image de Joaquín, que je connais très bien pour l'avoir dirigé à Valence.

 

Concernant les rumeurs qui m'envoient à l'AC Milan dans les journaux, je dois dire que je suis très heureux à Séville et que je ne pense qu'à cette demi-finale contre la Fiorentina. C'est une période cruciale car les deux formations peuvent écrire un nouveau chapitre dans leur histoire. La passé, c'est bien joli, mais il appartient au passé. Le plus important, c'est le présent, et ce sont ces deux équipes qui veulent aller au bout. Ça va se jouer sur 180 minutes, voire plus, à nous de nous tenir prêts.

Vincenzo Montella, entraîneur de la Fiorentina
C'est un plaisir de jouer une demi-finale et d'avoir une chance d'atteindre la finale. Je ne vois pas de tactique gagnante car Séville est une équipe très complète. Ils savent attaquer, défendre et contrer. Ils sont très performants en Europe depuis plusieurs saisons, ce sera un super match pour les deux équipes et leurs supporters. Il y aura une belle ambiance qui, je l'espère, va surmotiver mes joueurs.

Unai Emery est un grand entraîneur – il l'a prouvé par le passé et continue à le faire. Ce match aller est très important mais pas décisif - à moins que ne se crée une différence irrémédiable. Tant mieux pour nous si Séville est considéré comme favori.

L'analyse
Nick Aitken : Séville a gagné cinq de ses six matches à élimination directe cette saison, en s'appuyant surtout sur ses contre-attaques redoutables. Il est très difficile de défendre un résultat contre elle, comme pourrait avoir à le faire la Fiorentina, qui jouera le match retour à domicile.

Les plus beaux buts de Séville
Les plus beaux buts de Séville

Paolo Menicucci : Si l'entraîneur Vincenzo Montella estime que Séville est le favori, la Viola aura une carte à jouer, notamment si elle parvient à marquer à l'extérieur lors du match aller.

Résultats du week-end
Sevilla FC 2-3 Real Madrid (Bacca 45e+2 s.p., Iborra 79e ; Ronaldo 36e, 37e et 68e)
Fiorentina 3-1 AC Cesena (Iličić 31e s.p. et 35, Gilardino 56e ; Rodriguez 59e)

Bon à savoir
• Séville n'a jamais été éliminé en demi-finale européenne en trois tentatives, mais qu'en est-il de la Fiorentina ? Découvrez-le dans notre dossier match.

Haut