Tout à faire entre Dnipro et Bruges

Tout reste à faire pour départager le FC Dnipro Dnipropetrovsk et le FC Bruge suite au 0-0 du quart de finale aller en Belgique.

José Izquierdo (Bruges) tente d'échapper à Jaba Kankava
José Izquierdo (Bruges) tente d'échapper à Jaba Kankava ©AFP/Getty Images

Tout reste à faire pour départager le FC Dnipro Dnipropetrovsk et le FC Bruges suite au 0-0 du quart de finale aller de l'UEFA Europa League en Belgique.

Compositions probables
Dnipro : Boyko ; Fedetskiy, Douglas, Cheberyachko, Léo Matos ; Kankava, Rotan, Bezus, Luchkevych, Konoplyanka ; Kalinić.
Absents : Mazuch (genou), Zozulya (genou), Fedorchuk (suspendu), Egídio (n.c.), Matheus (dos, genou)

FC Bruges : Ryan ; De Fauw, Simons, Mechele, De Bock ; Vormer, Silva, Vázquez ; Refaelov, Oularé, Izquerdo.
Absents : Engels (genou), Meunier (abdos), Gedoz (adducteur), Bolingoli-Mbombo (cheville)
Incertain : Duarte (cuisse)

Myron Markevych, entraîneur de Dnipro
Nous sommes privés de plusieurs joueurs importants et notre banc manque de profondeur pour l'Europa League. On va aligner l'équipe qu'on pourra, et j'espère surtout ne pas perdre d'autres joueurs lors de ce match.

D'une certaine manière, Bruges et nous sommes des équipes similaires, avec des joueurs rapides et des attaquants efficaces. Le match aller l'a prouvé et on s'attend à un match très difficile de part et d'autre. J'aimerais éviter d'aller aux tirs au but car on a eu quelques soucis avec les penalties en phase de groupes. Mais bon, on a des joueurs capables de bien les tirer.

Lior Refaelov après le but de la gagne en Coupe
Lior Refaelov après le but de la gagne en Coupe©Getty Images

Michel Preud'homme, entraîneur de Bruges
Bruges n'a plus joué les derniers tours d'une Coupe d'Europe depuis longtemps, nous sommes donc heureux d'y être. Je suis fier que mon équipe aille loin sur trois tableaux – championnat, Coupe de Belgique [remportée en mars] et Europa League. On fera de notre mieux dans les trois compétitions. Le match qui vient est toujours le plus important, il n'y a pas à choisir.

Le Dnipro est une équipe très forte, mais il n'y a plus d'adversaire faible à ce niveau. Ils sont très bien organisés, tout comme nous. On a bien préparé le match, on a bien étudié l'adversaire. Je ne crois pas qu'ils aient l'avantage. C'est vrai qu'on n'a pas marqué, mais on n'a pas pris de but non plus. Ça reste du 50-50.

Je suis d'accord avec Markevych, j'aimerais moi aussi éviter les tirs au but. Mais bon, s'il faut en passer par là...

Six des plus beaux matches d'Europa League
Six des plus beaux matches d'Europa League

Résultats du week-end
FC Olimpik Donetsk 0-5 Dnipro (Blyznychenko 15e, Seleznyov 26e et 45e s.p., Konoplyanka 68e, Kalinić 76e)
Club Brugge 2-1 RSC Anderlecht (Oularé 74e, Vormer 86e ; Mitrović 26e)

Bon à savoir
• Le joueur du Dnipro Yevhen Konoplyanka est le joueur à avoir subi le plus de fautes dans la compétition cette saison (38). Retrouvez d'autres infos dans les Antécédents du match.

Haut