Europa League : distribution des revenus

L'UEFA a publié le détail des revenus attendus et de la part distribuée aux clubs participants pour cette saison en UEFA Europa League.

Quarante-huit équipes peuvent prétendre remporter l'Europa League cette saison
Quarante-huit équipes peuvent prétendre remporter l'Europa League cette saison ©Getty Images

L'UEFA a publié le détail des revenus attendus pour l'UEFA Europa League 2014/15.

Sur la base des ventes commerciales actuelles, le revenu commercial brut de l'UEFA Europa League de cette saison est estimé à environ 225 M€. Près de 75 % de ce revenu brut, issu des droits médias et des contrats commerciaux, sera reversé aux clubs participant à l'épreuve à partir de la phase de groupes, les 25 % restants étant réservés au football européen et conservés par l'UEFA pour couvrir ses coûts de fonctionnement et d'administration. En prenant en compte ce revenu brut de 225 M€, la part distribuée aux clubs se monte à 168,75 M€.

Le Comité exécutif de l'UEFA a en outre approuvé une contribution supplémentaire de 40 M€ pour les clubs de l'UEFA Europa League, financée par une part de l'UEFA Champions League dévolue aux clubs et à l'UEFA – ce qui monte la part nette pour les clubs de l'UEFA Europa League à 208,75 M€.

Le montant net disponible pour les clubs va être réparti en deux montants de respectivement 60 % et 40 % : 125,25 M€ de paiement fixe et 83,5 M€ de part variable (marché télévisuel) distribuée en fonction de la valeur proportionnelle du marché télévisuel représenté par chaque club participant à l'UEFA Europa League à compter de la phase de groupes.

Chacun des 48 clubs en phase de groupes peut espérer recevoir 1,3 M€ pour sa participation. Les bonus de performance sont de 200 000 € pour une victoire et de 100 000 € pour un match nul. Un bonus de qualification viendra récompenser les clubs qualifiés pour les 16es de finale : les 12 vainqueurs de groupe empocheront 400 000 € et les deuxièmes 200 000 €.

Les équipes prenant part aux 16es de finale récolteront 200 000 €, les qualifiés pour les 8es 350 000 €, les quarts de 450 000 € et les demi-finalistes 1 M€. Le vainqueur de l'UEFA Europa League gagnera 5 M€ et le finaliste 2,5 €.

Au maximum, une équipe pourra donc recevoir 9,9 M€ – sans tenir compte de la part concernant le marché télévisuel.

Par ailleurs, chaque club disputant le 1er tour de qualification de l'UEFA Europa League recevra 120 000 €, même s'il n'atteint pas la phase de groupes. Le même principe s'applique pour les clubs participant à 2e tour de qualification (130 000 €) ainsi qu'au 3e tour de qualification (140 000 €), quel que soit leur résultat.

En outre, tous les clubs éliminés en barrages de l'UEFA Europa League recevront 150 000 €. Les vainqueurs des barrages ne recevront pas cette prime, mais ils conserveront celles acquises éventuellement aux 1er, 2e et 3e tours qualification, puis ils bénéficieront du système de redistribution mis en place à partir de la phase de groupes.

Haut