Le site officiel du football européen

Barnetta : "C'était incroyable"

Publié: Vendredi, 29 novembre 2013, 2.34HEC
Le soutien populaire des fans allemands a ravi les joueurs de Francfort tandis que côté bordelais la déception est grande après la défaite et l'élimination.
par Laurent Brun
de Stade Chaban-Delmas
 
Publié: Vendredi, 29 novembre 2013, 2.34HEC

Barnetta : "C'était incroyable"

Le soutien populaire des fans allemands a ravi les joueurs de Francfort tandis que côté bordelais la déception est grande après la défaite et l'élimination.

L’Eintracht Frankfurt s’est imposé face au FC Girondins de Bordeaux au stade Chaban-Delmas (0-1), et a signé par la même occasion sa qualification pour les seizièmes de finale de l’Europa League. Bordeaux est éliminé, les réactions des deux côtés.

Martin Lanig, attaquant et buteur de l’Eintracht
Nous sommes très heureux d’avoir gagné ce soir. C’était incroyable de jouer devant autant de fans à l’extérieur (12 000). Nous avons fait une promenade aujourd’hui, et déjà, nous avions rencontré beaucoup de supporters… C’était vraiment fort de pouvoir célébrer cette victoire avec eux. Nous n’avons pas joué notre meilleur football et nous avons marqué en fin de match, donc nous sommes très heureux.

Tranquillo Barnetta, milieu de terrain de l’Eintracht Francfort
C’était très important pour nous de nous qualifier. Nous n’avons pas très bien joué, mais le dernier match (face à Shalke 04, en championnat), on a bien joué, et on a perdu (3-2). Donc là, on a fait un mauvais match, mais on a gagné ! Alors, nous savourons une victoire comme celle-là, qui va nous donner de la confiance pour les prochains matches.

C’était incroyable de voir ça… C’est la première fois que douze mille personnes se déplaçaient avec leur équipe pour un match de coupe d’Europe (hors finale). Malheureusement, on ne leur a pas beaucoup rendu la chose pendant le match, mais à la fin, on a marqué. Et avec les trois points, je pense que tout le monde est reparti content. Et ça, c’est le plus important. Je ne peux pas expliquer pourquoi nous n’avons pas les mêmes résultats en Europa League qu’en championnat.

Je pense que notre objectif était de sortir de cette poule ; et nous l’avons réalisé. Maintenant, on regarde devant, on va donner priorité au championnat, même si on va tout faire pour aller le plus loin possible en Coupe d’Europe.

Jussiê, milieu de Bordeaux
On a manqué de folie ce soir. On a été un peu mou et pas assez tueur devant le but. Si l’on n’a pas gagné, c’est qu’on ne mérite pas d’aller plus loin. On a eu l’occasion, mais on ne l’a pas fait. C’est dommage.

Henri Saivet, attaquant de Bordeaux
Le président (Jean-Louis Triaud) a dit qu’on avait joué plan-plan ? Je ne suis pas d’accord avec lui. C’est une réaction qu’il a peut-être eue à chaud, mais non, on a beaucoup couru, tenté des choses et essayé de marquer, mais le gardien nous a sorti deux ou trois occasions. Je ne pense pas que nous nous soyons relâchés ; on s’est donné à fond et on a fait du mieux qu’on pouvait. On savait qu’il allait y avoir du déchet, mais on a tout fait pour gagner ce match. On a moins de réussite devant le but que l’année dernière. Après, peut-être que cette défaite est un mal pour un bien et que ça nous donnera plus de jus pour la suite de la saison.

Ludovic Obraniak, milieu de terrain de Bordeaux
Il fallait battre le premier du groupe pour pouvoir passer, et on n’a pas su le faire à domicile, comme on n’avait déjà pas été capable de le faire face au Maccabi Tel Aviv (1-2). À partir du moment où on n’y arrive pas, on n’a rien à faire en seizièmes de finale. Francfort a mérité sa qualification parce que sur les deux matches, ils ont été meilleurs que nous, tandis que nous n’avons pas su nous sublimer face aux deux autres équipes du groupe qui étaient a priori à notre portée. C’est la dure logique des choses mais c’est la vérité. On n’a pas été au niveau de cette compétition, cette année.

Mis à jour le: 07/10/14 2.59HEC

En relation

Joueurs
Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2014/matches/round=2000469/match=2012582/postmatch/quotes/index.html#barnetta+cetait+incroyable