Objectif phase de groupes pour 60 barragistes

30 billets pour la phase de groupes de l'UEFA Europa League sont à saisir lors des barrages, où voudront briller poids-lourds et clubs moins connus.

Le manager de Tottenham André Villas-Boas vise un second titre en UEFA Europa League
Le manager de Tottenham André Villas-Boas vise un second titre en UEFA Europa League ©AFP/Getty Images

Les anciens vainqueurs de compétitions de clubs majeures de l’UEFA des Tottenham Hotspur FC, FC Dynamo Kyiv, ACF Fiorentina, Eintracht Frankfurt et Feyenoord font leur entrée en lice en UEFA Europa League dans la dernière ligne droite de la course vers la phase de groupes.

Rencontres des barrages aller de l’UEFA Europa League

30 billets restent à attribuer à l’issue de ces barrages qui débutent jeudi à Aktobe, au Kazakhstan, à 15 heures (HEC) alors que le coup du sifflet final des derniers matches sera donné à 23h30 (HEC) à Estoril et Séville. Entre-temps, les clubs les moins renommés viseront à atteindre de nouveaux sommets tandis que certains des poids-lourds du football européen chercheront à éviter des déconvenues.

Tottenham, le Sevilla FC et Feyenoord appartiennent sans aucun doute à cette dernière catégorie alors que les trois clubs visent un troisième succès en Coupe UEFA/UEFA Europa League pour égaler le record de triomphes des Juventus, FC Internazionale Milano et Liverpool FC dans la compétition. Séville a débuté sa campagne au troisième tour de qualification par un succès 9-1 sur le FK Mladost Podgorica, mais sa tâche pourrait être plus compliquée contre une équipe du WKS Śląsk Wrocław qui a surpris le Club Brugge KV au tour précédent.

Dirigé par André Villas-Boas, vainqueur avec le FC Porto en 2010/11, Tottenham affronte le FC Dinamo Tbilisi, qu’il avait battu 6-2 sur l’ensemble des deux matches au troisième tour de la Coupe UEFA 1973/74. Le FC Kuban Krasnodar attend le Feyenoord, et le capitaine de l’équipe néerlandaise ne sous-estime pas les débutants en compétition de l’UEFA. "Ils ont battu Motherwell (au dernier tour) sans encaisser le moindre but et ont terminé cinquième en Russie la saison dernière. Cela en dit long sur leur qualité."

Les Lituaniens du VMFD Žalgiris ont également attiré l’attention au tour précédent en éliminant le KKS Lech Poznań, et ils visent un nouveau coup en déplacement chez le FC Salzburg. Les Albanais du FK Kukësi affichent des ambitions semblables devant le Trabzonspor AŞ, avec une confiance accrue par l’élimination du FC Metalurh Donetsk. Žalgiris et Kukës figurent parmi les nouveaux venus en compétition de l’UEFA, dont un d’entre eux est assuré de disputer la phase de groupes, les FC Pasching et Estoril Praia lançant leur confrontation au Portugal.

Le HNK Rijeka, invaincu en neuf rencontres depuis le début de la saison 2013/14, accueille le VfB Stuttgart tandis que l’homme qui a conduit Séville à ses deux titres consécutifs en 2006 et 2007, Juande Ramos, dirigera le FC Dnipro Dnipropetrovsk sur le terrain du JK Nõmme Kalju. Vainqueur de la Coupe UEFA en 1979/80, l’Eintracht retrouve la scène européenne, après une absence de sept ans, face au Qarabağ FK en Azerbaïdjan. Finaliste en 2011, le SC Braga se déplace chez les débutants roumains du CS Pandurii Târgu Jiu et la Fiorentina s’attend à un voyage compliqué chez le Grasshopper Club.

Les barrages se terminent le 29 août avec les rencontres retour. Les vainqueurs rejoindront les sept qualifiés d’office et les dix équipes défaites en barrages de l’UEFA Champions League pour la phase de groupes, qui débutera le 19 septembre. Le tirage au sort de la phase de groupes aura lieu le vendredi 30 août à partir de 13 heures (HEC) à Monaco.

Haut