Le site officiel du football européen

Les grandes finales de Turin

Publié: Jeudi, 11 juillet 2013, 13.25HEC
Si le Juventus Stadium accueillera sa première finale européenne majeure, la ville de Turin a été le théâtre de plusieurs grands matches continentaux.
Les grandes finales de Turin
Roberto Baggio avec le trophée de la Coupe UEFA remportée par la Juventus au Stadio Delle Alpi en 1993 ©Getty Images
 
Publié: Jeudi, 11 juillet 2013, 13.25HEC

Les grandes finales de Turin

Si le Juventus Stadium accueillera sa première finale européenne majeure, la ville de Turin a été le théâtre de plusieurs grands matches continentaux.

Si la finale de l'UEFA Europa League 2014 sera le premier match du genre à se disputer au Juventus Stadium, la ville de Turin a quant à elle déjà vécu de grands moments européens.

À eux deux, le Stadio Comunale et le Stadio Delle Alpi ont en effet accueilli quatre finales de Coupes de l'UEFA d'un autre genre puisque, contrairement à la version 2014, il s'agissait alors de matches aller-retour. Le Stadio Comunale a organisé à deux reprises le match aller d'une finale de Coupe UEFA disputée par la Juventus. Plus tard, les Bianconeri et les pensionnaires du Torino FC ont chacun disputé une partie de la finale au Stadio Delle Alpi, où a depuis été construit le Juventus Stadium.

Turin a également accueilli la Super Coupe de l'UEFA 1984 mettant aux prises la Juventus et le Liverpool FC lors d'une rencontre qui se disputait au Stadio Communale. Organisée en 1985, celle-ci était censée n'être que la première manche mais les circonstances en ont décidé autrement.

19 mai 1993
Juventus 3-0 Borussia Dortmund
Finale retour de la Coupe UEFA
(D. Baggio 5e, 43e, Möller 65e)
Sacrés pour la troisième fois, les Turinois brandissaient le trophée à domicile pour la première fois de leur histoire après avoir battu Dortmund 6-1 au Stadio Delle Alpi (tot. 6-1). Tombeurs des Allemands 3-1 à l'aller grâce notamment à un doublé de Roberto Baggio, les Piémontais prenaient les choses en main d'entrée de jeu au retour et Dino Baggio trouvait même la faille au bout de cinq minutes de jeu. Le milieu de terrain doublait la mise à la 43e et Andreas Möller corsait un peu plus l'addition en seconde période. À la tête de l'équipe, Giovanni Trapattoni remportait au passage sa deuxième Coupe UEFA avec la Juventus, 16 ans après avoir décroché le premier titre du club.

29 avril 1992
Torino FC 2-2 AFC Ajax
Finale aller de la Coupe UEFA
(Casagrande 65e, 82e ; Jonk 17e, Pettersson 73e s.p.)
Le Torino disputait pour l'occasion sa première et unique finale européenne. Il s'agissait également d'une première pour le Stadio Delle Alpi, construit en vue de la Coupe du Monde de la FIFA 1990. Les Granata abordaient l'échéance en pleine confiance après avoir éliminé le Real Madrid CF au tour précédent, mais les Néerlandais frappaient les premiers par l'intermédiaire de Wim Jonk en première mi-temps. Walter Casagrande remettait les deux formations dos à dos à la 65e minute de jeu, mais Stefan Pettersson redonnait l'avantage aux siens sur penalty avant que Casagrande, encore lui, n'offre l'égalisation aux Turinois à huit minutes de la fin du temps réglementaire. Malheureusement pour les hommes d'Emiliano Mondonico, les deux buts concédés à domicile faisaient la différence suite au match nul et vierge lors du retour à Amsterdam.

2 mai 1990
Juventus 3-1 ACF Fiorentina
Finale aller de la Coupe UEFA
(Galia 3e, Casiraghi 59e, De Agostini 73e ; Buso 10e)
Cette première finale 100 % italienne en compétition UEFA, la dernière à se disputer au Stadio Comunale, démarrait très fort avec l'ouverture du score de Roberto Galia pour la Juve après trois minutes de jeu suivie de l'égalisation de Renato Buso sept minutes plus tard. Si les joueurs de Florence auraient aimé en rester là, Pierluigi Casiraghi et Luigi De Agostini en décidaient autrement au retour des vestiaires et donnaient la victoire aux protégés de Dino Zoff. Les Bianconeri préservaient leur avance au retour soldé par un match nul et vierge et, non contents de remporter le titre, enfonçaient un peu plus la Viola en faisant signer la star florentine Roberto Baggio.

16 janvier 1985
Juventus 2-0 Liverpool FC
Super Coupe de l'UEFA
(Boniek 39e, 79e)
À l'époque, la Super Coupe de l'UEFA se disputait en deux manches, mais en raison du calendrier surchargé des champions d'Europe anglais, les deux clubs n'allaient finalement disputer qu'un seul match sur le terrain de la Juventus. L'attaquant polonais Zbigniew Boniek faisait la différence ce soir-là avec deux buts inscrits en fin de première mi-temps puis à quelques minutes du coup de sifflet final. Après avoir remporté la Coupe des vainqueurs de coupe en 1984, le club de la Vieille Dame allait décrocher la Coupe européenne des clubs champions pour la première fois de son histoire en venant à bout de Liverpool au Heysel Stadium.

5 mai 1977
Juventus 1-0 Athletic Club
Match aller de la finale de la Coupe de l'UEFA Cup
(Tardelli 15e)
Devant les 75 000 spectateurs du Stadio Comunale, la Juve prenait une option sur le titre grâce au but de Marco Tardelli au quart d'heure de jeu. Roberto Bettega frappait à son tour après sept minutes de jeu au match retour, mais, malgré les réponses espagnoles signées Javier Irureta et Carlos Ruiz et le match nul 2-2 score cumulé, les Italiens allaient remporter leur premier titre européen à Bilbao grâce à la règle du but à l'extérieur. Défaite par deux fois en finale de la Coupe des villes de foires, la Juventus de Trappatoni finissait par s'imposer.

Mis à jour le: 08/04/14 17.58HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/news/newsid=1970380.html#les+grandes+finales+turin