Le site officiel du football européen

Francis Gillot : "Courage et abnégation"

Publié: Vendredi, 22 février 2013, 0.55HEC
Francis Gillot, l'entraîneur du FC Girondins de Bordeaux, était satisfait de la force de caractère de son équipe, qualifiée aux dépens du FC Dynamo Kyiv.
par Laurent Brun
de Stade Chaban-Delmas
Francis Gillot : "Courage et abnégation"
Cheick Diabaté a marqué pour les Girondins ©AFP/Getty Images
 
Publié: Vendredi, 22 février 2013, 0.55HEC

Francis Gillot : "Courage et abnégation"

Francis Gillot, l'entraîneur du FC Girondins de Bordeaux, était satisfait de la force de caractère de son équipe, qualifiée aux dépens du FC Dynamo Kyiv.

Francis Gillot, l'entraîneur du FC Girondins de Bordeaux, était satisfait de la force de caractère de son équipe, qualifiée aux dépens du FC Dynamo Kyiv, pour les 8es de finale de l'UEFA Europa League. Reactions.

Francis Gillot, entraîneur de Bordeaux
Ce soir, on peut féliciter les joueurs pour leur match, qu’ils ont su remporter avec beaucoup de courage et d’abnégation. Ça a été très difficile, car il fallait contrer cette équipe de Kyiv qui était sûrement meilleure que nous sur le papier, et qui méritait peut-être aussi plus que nous de passer, surtout par rapport au mach aller. Mais on n’a rien lâché et on a été récompensé grâce à notre courage. Après le match aller, j’avais fait un montage vidéo de ce qui n’avait pas fonctionné, et on a essayé de rectifier tout cela. Et les joueurs ont vraiment suivi les consignes données avant le match. Il y avait aussi de la fraîcheur aujourd’hui, avec des garçons qui ne jouent pas beaucoup habituellement et qui avaient envie de montrer des choses. Ça a reboosté tout le monde et cette victoire sera intéressante pour la suite. En Coupe d’Europe, à Bordeaux, on a cinq victoires en cinq matches, en ayant éliminé l’Etoile Rouge de Belgrade qui était vraiment un gros morceau, et derrière, on sort des poules. On fait donc une brillante carrière en Coupe d’Europe.

Oleh Blokhin, entraîneur du FC Dynamo Kyiv
Nous avons encaissé un but sur une phase arrêtée et nous n’avons pas su concrétiser nos occasions. On n’a pas eu de réussite, ni de qualité de finition. Nous avons eu cinq occasions, je trouve que c’est beaucoup face à une équipe comme Bordeaux, ici. On n’était pas assez agressif et je fais avec ce que j’ai, mais il est vrai que nous n’avons pas assez de qualité en attaque. Je ne peux pas non plus créer un leader artificiellement. Le leader doit se voir dans le jeu. Après, on aurait dû passer, mais ce ne fut pas le cas… On peut évidemment s’améliorer, mais on s’est battu jusqu’au bout. J’ai félicité l’entraîneur bordelais ; Bordeaux a gagné en attaquant très peu, et ils ont marqué sur un coup de pied arrêté. Ils ont marqué sur le seul tir qu’ils ont eu. C’est la vie, il faut l’accepter telle qu’elle est.

Cheick Diabaté, attaquant et buteur de Bordeaux
Cela a été difficile pour nous et pour eux aussi. On a marqué, ce qui nous a ensuite obligés à bien défendre, pour ne pas prendre de but. Il nous fallait rester costaud et solide et ça a payé. Comme ils avaient des joueurs très athlétiques derrière, il fallait un attaquant très présent sur le plan physique. Je sais que j’ai ces qualités-là, et ça a marché. J’ai compris qu’il fallait se battre, gagner les duels et garder les ballons. J’ai essayé de faire ce que le coach m’a demandé. On a été efficace, et on est tous content.

Florian Marange, défenseur de Bordeaux
Le coach nous avait demandé de jouer en bloc et d’être bien défensivement, parce qu’à 0-0, on était qualifié. On l’a fait, on a été costaud, tout en ayant eu la chance de marquer ce but. On a subi, et dans le contenu, c’est vrai que c’était difficile, parce qu’on a beaucoup défendu. Mais on retiendra la qualification. On fait quand même un début de saison correct.


Mis à jour le: 23/02/13 0.09HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2013/matches/round=2000357/match=2010055/postmatch/quotes/index.html#francis+gillot+courage+abnegation